abrutissement

définitions

abrutissement ​​​ nom masculin

Action d'abrutir, de rendre stupide ; état d'une personne abrutie.

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il y a peu d'exemples d'un homme qui, ayant conservé l'intelligence des mouvements qui se font en lui, soit parvenu à un degré d'abrutissement pareil.Théophile Gautier (1811-1872)
Comme si, d'ailleurs, l'égalité, – et l'égalité dans l'ignorance et dans l'abrutissement, – était nécessairement le bien suprême, auquel tous les autres devraient être sacrifiés !Jules Lemaître (1853-1914)
Si l'orgie et la traversée se prolongeaient de scabreux quiproquos résulteraient des obsessions du runner et de l'abrutissement du marin.Georges Eekhoud (1854-1927)
C'est là qu'on avait fait entrer le nouveau malade et, affaissé sur un banc, il présentait l'image achevée du plus parfait abrutissement.Émile Gaboriau (1832-1873)
Cacher le tout et affirmer par dessus le marché que les transporteurs ou le personnel d'accompagnement ne sont exposés à aucun danger, c'est de l'abrutissement populaire !Europarl
Cependant ses traits socratiques n'annonçaient pas l'abrutissement de l'idiotisme ; il y avait dans sa laideur cette certaine beauté qui vient d'une âme pure et sereine.George Sand (1804-1876)
Aussi il n'est pas rare, dans ce cas, de voir la victime, succombant au désespoir, tomber sans transition dans un dégradant abrutissement.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Je pense que nous ne pouvons pas laisser ce logo tel qu'il est proposé actuellement – j'ai une proposition d'amendement à ce sujet -, car cela aboutirait à un abrutissement populaire !Europarl
Il s'enfonça de plus en plus dans cette vie de paresse, d'égoïsme, de dépravation et d'abrutissement.Émile Blémont (1839-1927)
Qui pourrait ne pas les prendre en horreur, puisqu'elles produisent le dernier degré de l'abrutissement ?Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Un sauvage, dans toute l'horrible acception du mot, et d'autant plus épouvantable, qu'il semblait être tombé au dernier degré de l'abrutissement !Jules Verne (1828-1905)
Insensiblement il glissait sur cette pente douce du bien-être matériel qui mène droit à l'abrutissement.Émile Gaboriau (1832-1873)
Si tous ces détails n'étaient exacts, et si je ne cherchais ici à daguerréotyper la vérité, que de ressources romanesques me fourniraient ces deux types du malheur et de l'abrutissement !Gérard de Nerval (1808-1855)
Si on nous fortifie surtout, nous allons tourner à l'imbécillité et à l'abrutissement le plus odieux.George Sand (1804-1876)
Le souvenir de cette créature, qu'il aimait toujours d'un amour extravagant, était la seule pensée qui vînt de temps à autre le distraire de son abrutissement.Eugène Sue (1804-1857)
En général, cette méthode mène le simple adepte à un état d'abrutissement absolu, qui en fait un instrument aveugle et docile aux mains du chef.Guy de Maupassant (1850-1893)
Au pied du lit, tenant dans ses mains une des mains de la trépassée, une jeune fille en désordre était accroupie dans l'abrutissement de la douleur et du désespoir.Henry Murger (1822-1861)
Ces scènes d'horreur étaient le résultat de l'abrutissement sauvage du peuple, la conséquence de la faim, ce perpétuel incitateur de tous les excès populaires.Théophile Lavallée (1804-1867)
Dès qu'il avait fini de manger, il buvait lentement son café, l'œil fixé sur le carafon d'eau-de-vie qui lui donnerait bientôt une bonne heure d'abrutissement.Guy de Maupassant (1850-1893)
Loin d'être les apôtres de la civilisation, votre valeur n'a servi qu'à l'abrutissement du peuple dont vous deviez améliorer le sort en l'initiant aux mystères d'une destinée supérieure.Eugène Viollet-le-Duc (1814-1879)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ABRUTISSEMENT » s. m.

Estat de celuy qui vit en beste. Quand un vieux pecheur est tombé dans l'abrutissement, il ne s'en peut retirer sans une grande grace de Dieu. Ces mots viennent du Latin brutus.
Podcasts Parler comme jamais, épisode 4 : l'écriture inclusive Parler comme jamais, épisode 7 : jeux de traduction

Les idées reçues sur la traduction ont la vie dure.

Laélia Véron 14/06/2021