accidentellement

 

définitions

accidentellement ​​​ adverbe

D'une manière accidentelle ; par hasard.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'ampoule, en s'éteignant accidentellement pendant une fraction de seconde, montra que son verre n'avait aucune couleur et que la lumière était bleue par elle-même.Raymon Roussel (1877-1933)
Ce n'est point, sans doute, accidentellement que la nomenclature chimique est si parfaite entre toutes les autres.Auguste Comte (1798-1857)
Viens à la maison, je te montrerai mes livres ; c'est d'une situation accidentellement gênée qu'il s'agit, et nullement désespérée.Hector Malot (1830-1907)
Voulant mettre en lumière tout ce qu'il y a de ressources dans cette noble créature, il l'a supposée, pour ainsi dire, accidentellement retranchée de la civilisation.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Je ne vois pas pourquoi on ne peut pas avoir un débat au simple motif qu'une demande vous a accidentellement échappé.Europarl
Pour rentrer chez lui, le chasseur d'araignées profite d'un petit trou accidentellement ouvert dans les volets fermés.Jean-Henri Fabre (1823-1915)
Le gaz oxygène qu'on en retire ne paroît contenir de l'azote qu'accidentellement ; en sorte qu'avec des précautions on pourra l'obtenir parfaitement pur.Antoine Lavoisier (1743-1794)
La grande majorité de ces enfants a admis avoir déjà accédé accidentellement à des images pornographiques.Europarl
Ce n'est point par elle-même, c'est accidentellement et provisoirement que l'impiété du peuple est un mal...Jules Lemaître (1853-1914)
Il est visible que ce n'est pas par le fait seul que beaucoup d'individus se trouvent accidentellement côte à côte, qu'ils acquièrent les caractères d'une foule organisée.Gustave Le Bon (1841-1931)
Qu'il parvînt à les réunir accidentellement, et alors la loi ne donnait-elle pas au mari outragé le droit de faire justice ?...Jules Lermina (1839-1915)
Nous avons accidentellement voté contre lors du vote final, alors que nous avions l'intention de voter pour.Europarl
Toutes les nations guerrières, depuis les hordes sauvages jusqu'aux peuples civilisés, qui ne font la guerre qu'accidentellement, tombent dans l'exaltation patriotique.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Juliet s'est accidentellement piquée le pouce avec l'aiguille de la seringue qui avait glissé pendant la prise de l'échantillon.Europarl
On nous parle, il est vrai, de cas où les parchemins interceptés ont été réellement déchiffrés ; mais on a soin de nous dire que ce fut toujours accidentellement.Edgar Allan Poe (1809-1849), traduction Félix Rabbe (1834-1900)
Une chose est toujours la même lorsqu'elle ne change qu'accidentellement, surtout lorsque ce changement accidentel est insensible ou infinitésimal.Albert Farges (1848-1926)
L'administration des postes ne saisit pas les lettres sur les particuliers qui se chargent accidentellement de leur transport.Achille Piron (1798-1865)
Je crois cette réserve convenable et sage chez celui qui ne traite qu'accidentellement des questions morales, ou qui écrit dans des vues différentes de celles qui seront nécessairement les miennes.Étienne Pivert de Senancour (1770-1846)
On peut donc distinguer dans l'être ce qui est en soi et ce qui est accidentellement.Charles de Rémusat (1797-1875)
Je reviendrai dans la suite sur ces moyens d'analyse de l'air, quand j'aurai fait connoître la nature de ces différentes substances, dont je ne parle qu'accidentellement dans ce moment.Antoine Lavoisier (1743-1794)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ACCIDENTELLEMENT » adv.

Qui est joint à la maniere d'accident. Ce n'est qu'accidentellement qu'un homme est blanc ou noir, grand ou petit.
 
Ces mots viennent du Latin accidens, accido.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots qui viennent de l’arabe Top 10 des mots qui viennent de l’arabe

Non, le français n’a pas emprunté des mots qu’à l’anglais ! De tout temps, notre lexique s’est enrichi grâce à de nombreuses langues et l’arabe fait partie des sources les plus importantes.

Édouard Trouillez 17/07/2020