acquiescer

 

définitions

acquiescer ​​​ verbe transitif indirect

Donner son entier consentement (à). ➙ accepter, consentir. Acquiescer à une demande. —  sans complément Marquer son approbation (par la parole, un geste). ➙ approuver. Acquiescer d'un signe de tête.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'acquiesce

tu acquiesces

il acquiesce / elle acquiesce

nous acquiesçons

vous acquiescez

ils acquiescent / elles acquiescent

imparfait

j'acquiesçais

tu acquiesçais

il acquiesçait / elle acquiesçait

nous acquiescions

vous acquiesciez

ils acquiesçaient / elles acquiesçaient

passé simple

j'acquiesçai

tu acquiesças

il acquiesça / elle acquiesça

nous acquiesçâmes

vous acquiesçâtes

ils acquiescèrent / elles acquiescèrent

futur simple

j'acquiescerai

tu acquiesceras

il acquiescera / elle acquiescera

nous acquiescerons

vous acquiescerez

ils acquiesceront / elles acquiesceront

 

synonymes

acquiescer verbe transitif indirect

[sans complément] approuver, dire oui, être d'accord

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Si on dit que nous devons avoir en main les instruments de politique extérieure et utiliser de tels traités à cette fin, je ne puis qu'acquiescer.Europarl
Sans ces amendements, je ne pourrai pas acquiescer à ce rapport.Europarl
Le fermier s'empressa d'acquiescer à ses désirs, et comme il connaissait intimement le docteur, sa mission n'en était que plus facile à remplir.Honoré Beaugrand (1848-1906)
Albéric était bien élevé lui aussi, il semblait acquiescer en tous points aux idées de sa maman ; il me regardait, de confiance, avec une considération excessive.René Boylesve (1867-1926)
Vous ne devez cependant pas participer d'une quelconque manière, que ce soit pour acquiescer ou réprouver.Europarl
Je n'étais pas enchanté ; cependant, ne voyant guère d'autre moyen de trancher la difficulté, je finis par acquiescer.Henry Gréville (1842-1902)
Pour ce qui est de la crise économique, nous avons discuté hier et vous sembliez acquiescer.Europarl
Voyant qu'il était dans l'obligation ou d'acquiescer à mes désirs ou de voir brûler la hutte, le commandant me donna la main pour descendre.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Je ne pouvais plus qu'acquiescer et lui protester que dans tout cela mon unique but avait été de le servir.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Fregose ne put lui disputer la préférence ; il parut acquiescer ; mais il attendit.Émile Vincens (1764-1850)
L'influence de la noblesse continuait autour du gouvernement, mais la majorité des citoyens était loin d'y acquiescer.Émile Vincens (1764-1850)
On s'empressa d'acquiescer à son désir et de transporter son lit dans la chambre où il gisait.Charles Deguise (1827-1884)
Je feignis, au contraire, d'acquiescer à tous ses jugements, et je le quittai sans lui avoir opposé la plus légère contradiction.George Sand (1804-1876)
On ne peut acquiescer aux demandes du prince, et d'autre part la contradiction ne ferait qu'irriter ses désirs.Albert Vandal (1853-1910)
Willoughby finissait par acquiescer à toutes ses décisions, partager son enthousiasme, et long-temps avant la fin de la visite, ils conversaient avec la familiarité d'une ancienne connaissance.Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Ils feignirent d'acquiescer avec plaisir à son invitation, mais il y en eut un qui resta exprès derrière, sous prétexte de se reposer.François-Maximilien Bibaud (1823-1887)
Loin d'acquiescer à son désir, il la renferma de nouveau, et envoya à terre un détachement.Henri-Émile Chevalier (1828-1879)
Sans acquiescer à ces impertinences, il est certain qu'au point de vue intellectuel, beaucoup de jeunes filles promettent plus qu'elles ne tiennent.Charles Turgeon (1855-1934)
Dès lors, nous devrions poursuivre l'heure des questions jusqu'à ce qu'une décision soit prise, au lieu d'acquiescer préventivement à une décision qui n'a pas encore été prise.Europarl
Mais il leur dit qu'il ne pouvoit acquiescer à leur désir, duquel néanmoins il se sentoit et indigne et très honoré, sinon avec le congé de son maistre.Jules Delaborde (1806-1889)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ACQUIESCER » v. n.

Demeurer d'accord d'une chose, l'approuver. C'est un homme facile & accommodant, qui acquiesce à tout ce qu'on luy dit, qui fait tout ce qu'on luy propose.
 
On dit aussi au Palais, qu'un homme acquiesce à un jugement, à une sentence, lors qu'il execute une sentence, ou qu'il renonce à un appel qu'il en avoit interjetté. Il vient du Latin acquiesco, formé de quietus.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020