Email catcher

consentir

définitions

consentir ​​​ verbe transitif

verbe transitif indirect Consentir à, accepter qu'une chose se fasse. ➙ acquiescer. Les parents ont consenti au mariage. J'y consens. Je consens à ce qu'il y aille. proverbe Qui ne dit mot consent, celui qui se tait ne s'oppose pas.
verbe transitif direct
Consentir que (+ subjonctif). ➙ admettre, permettre.
Accorder (un avantage) à qqn. Consentir un prêt.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je consens

tu consens

il consent / elle consent

nous consentons

vous consentez

ils consentent / elles consentent

imparfait

je consentais

tu consentais

il consentait / elle consentait

nous consentions

vous consentiez

ils consentaient / elles consentaient

passé simple

je consentis

tu consentis

il consentit / elle consentit

nous consentîmes

vous consentîtes

ils consentirent / elles consentirent

futur simple

je consentirai

tu consentiras

il consentira / elle consentira

nous consentirons

vous consentirez

ils consentiront / elles consentiront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Le fait de consentir l'un de ces dons permet de bénéficier d'une réduction d'impôt appelée réduction d'impôt mécénat.Capital, 07/03/2022, « Réduction d'impôt mécénat : principe, avantages et déclaration »
Il est ainsi possible de se mettre d'accord entre nouveaux conjoints, pour consentir une donation-partage conjonctive.Capital, 23/07/2021, « Successions : s'y retrouver dans le casse-tête des familles recomposées »
Il l'aime, dit-on, plus que sa vie ; il n'y consentira jamais.George Sand (1804-1876)
Je vous aime assez tous les deux pour consentir à ce que vous vous aimiez.Émile Zola (1840-1902)
D'abord pour aider les membres dans leur souffrance, ensuite pour les ouvrir si possible à consentir au don d'organes.LAENNEC, 2014, François Beaufils (Cairn.info)
Peuvent ainsi être limités les droits de garde et d'éducation, ainsi que le droit de consentir ou non à l'émancipation de l'enfant mineur.Capital, 18/10/2021, « Retrait de l'autorité parentale : demande et effets »
Pour vivre de sa passion et ouvrir son propre atelier, l'horloger a dû consentir à quelques sacrifices.Ouest-France, 14/02/2021
Cette consécration signifie qu'ils ont reçu de l'institution la charge d'appliquer ses orientations, sachant que les professionnels placés sous leur autorité n'y consentiront pas spontanément.Le sociographe, 2016, Olivier Gaignard (Cairn.info)
Elle a un rôle majeur à jouer pour accompagner les efforts que chaque habitant de notre planète doit aujourd'hui consentir.Responsabilité et environnement, 2015, Patrick Pouyanné (Cairn.info)
J'espère que vous ne nous quitterez pas encore, et que vous consentirez à demeurer quelques jours avec nous.Gustave Aimard (1818-1883)
On y fit consentir le jeune homme, qui chercha fortune ailleurs.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Il faudrait que nous restassions inconnus ; la curiosité n'y consentirait pas.Léon Gozlan (1803-1866)
Dans chacun de ces cas, il est hautement probable que le patient consentirait s'il en était capable.Journal International de Bioéthique, 2004, Dr. Henning Rosenau, Cédric Magnin, LL.M high-tech Law (Cairn.info)
Si nous voulons atteindre l'objectif, il faudra consentir ces efforts.Europarl
D'ailleurs, personne n'agit pour agir mal, voire pour consentir, volontairement, au mal.Nouvelle revue théologique, 2018, Jean Rodney Brévil (Cairn.info)
Il faut consentir des sommes plus importantes pour réaliser un joli coup.Capital, 23/07/2009, « Mettez un peu de plaisir dans vos placements »
Cette règle est issue d'un principe plus général interdisant aux personnes publiques de consentir des libéralités aux personnes privées.Revue française d'administration publique, 2012, Nelly Ach (Cairn.info)
Il assure que « ny l'un ny l'autre n'y voulurent consentir tant ils l'aymoient ».Jean Hippolyte Mariéjol (1855-1934)
Propriétaire, saviez-vous que vous pourrez désormais consentir un bail d'habitation à un particulier pour une très courte durée ?Capital, 16/04/2019, « Bail mobilité : principe et avantages »
Cela signifie qu'il peut consentir une donation en faveur d'un tiers à sa succession, et qu'à ce titre il s'agit d'un avantage (hors part successorale).Capital, 22/01/2019, « Réserve héréditaire »
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CONSENTIR » v. act.

Agréer qu'une chose se fasse, ne s'y pas opposer. L'heritier a consenti l'execution de ce testament. ce Prince a consenti la demolition d'une telle place. voilà une proposition erronée, je n'y consentiray jamais. voicy une maxime de Droit, Qui se tait semble consentir : c'est là-dessus qu'est fondée la prescription, la tacite reconduction. Dans les contracts de mariage on met toûjours cette clause, Si Dieu & nostre Mere Sainte Eglise y consentent.
 
CONSENTI, IE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Avoir un cœur d'artichaut Avoir un cœur d'artichaut

«Le cœur a ses raisons que la raison ne connaît point », dit-on parfois à propos d’un amoureux déraisonnable...

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 10/02/2022