Email catcher

acrimonie

Définition

Définition de acrimonie ​​​ nom féminin

Mauvaise humeur qui s'exprime par des propos acerbes ou hargneux. ➙ aigreur.

Synonymes

Synonymes de acrimonie nom féminin

aigreur, âcreté, amertume, âpreté, hargne

Exemples

Phrases avec le mot acrimonie

Toutes ces antithèses historiques expliquent peut-être mieux l'actuelle acrimonie qu'un déséquilibre des forces – souvent plus un épiphénomène qu'une cause de déchirure entre les nations.Le débat, 2003, Victor Davis Hanson (Cairn.info)
Avec la même plume, les mêmes doigts, le même esprit pleins de vexation et d'acrimonie.Sociétés Revue des Sciences Humaines et Sociales, 2003, Hélène Sapin (Cairn.info)
De là ces concessions qu'il faut se faire de bonne grâce, sans acrimonie aucune, afin de ne blesser jamais l'amour-propre qui pardonne si difficilement.Jules Rostaing (1824-?)
Après 1939-1945, passé le temps des pleurs et de l'acrimonie, les relations franco-allemandes se sont détendues.Ouest-France, 22/07/2019
Ces sentiments, leur entourage les partageait, les exprimait avec acrimonie et légèreté.Ernest Daudet (1837-1921)
Le drame, immense, ne nourrit pourtant aucune acrimonie dans ce procès hors-norme.Ouest-France, 17/05/2019
La première journée du procès a surtout été marquée par l'acrimonie des échanges.Ouest-France, 22/01/2020
Au contraire même, l'immobilité d'un conflit qui n'en finit pas creuse l'acrimonie en lui conférant une fonction.Genèses, 2014, Nicolas Mariot (Cairn.info)
Comment était-il concevable que toute cette acrimonie intériorisée se transforme en une voix ensorcelante et envoûtante ?Adolescence, 2015, Philippe Givre (Cairn.info)
Dimanche dernier, vers le soir, les deux vieux braves, qui, des boissons fermentées, avaient fait usage excessif, redoublèrent d'acrimonie dans leurs propos.Alphonse Allais (1854-1905)
Ils préfèrent le droit de crier, qui ne rapporte que l'acrimonie et le mal de gorge.George Sand (1804-1876)
Il s'adonne volontiers à la caricature, comme un fabuliste, mais c'est sans acrimonie.La linguistique, 2005 (Cairn.info)
En ce domaine, la loi de 1905 fait les frais d'une acrimonie bien partagée.Sociétés & Représentations, 2003, Arnaud-Dominique Houte (Cairn.info)
Cette acrimonie aurait des raisons d'être même si le choix imposé était le plus judicieux.Revue européenne des migrations internationales, 2020, Marie Françoise Valette (Cairn.info)
Des flots d'encre couleront sur sa tombe à peine refermée et j'ai peur que quelque acrimonie se mêle au portrait pour en noircir le dessin.Gabriel Montoya (1868-1914)
Même si elles remontent parfois à la surface, les acrimonies héritées du passé n'expriment plus prioritairement la dénonciation de l'exploitation coloniale de jadis.Hérodote, 2006, Jean-Luc Racine (Cairn.info)
En l'alanguissement de soirée finissante qui silenciait la chambre, détona l'insolite acrimonie de sa sortie.Camille Lemonnier (1844-1913)
La douleur et l'acrimonie sont comme assourdies tant elles sont ici – enfin !Critique, 2004, Danièle Cohn (Cairn.info)
Par contre, si vos difficultés financières actuelles trouvent leur source dans un événement précis comme le divorce, la rupture, le chômage, la maladie, dites-le franchement sans acrimonie.Capital, 14/12/2015, « Dossier de surendettement : le guide pratique ! »
Cependant ceci ne doit pas nous tromper, et il faut aussi constater qu'au-delà de l'acrimonie surgit toujours un sentiment de fierté.Le Télémaque, 2005, François Jacquet-Francillon (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ACRIMONIE s. f.

Aigreur picquante. Il n'y a gueres de mineraux qui n'ayent de l'acrimonie. l'acrimonie de la bile est cause de beaucoup de maladies.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022