administrateur

 

définitions

administrateur ​​​ , administratrice ​​​ nom

Personne chargée de l'administration d'un bien, d'un patrimoine.
Membre d'un conseil d'administration.
Informatique Personne chargée de la gestion (d'un réseau…). Administrateur de site (sur Internet). ➙ webmestre.recommandation officielle pour webmaster.
Personne qui a les qualités requises pour les tâches d'administration. ➙ gestionnaire.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les touristes remercièrent chaleureusement le comptable, qui remplissait les fonctions d'administrateur de cette exploitation industrielle, et s'empressèrent d'aller retrouver leurs véhicules.Henry de Graffigny (1863-1934)
Que, si la demande a pour motif la condamnation à une peine infamante, l'autre époux reste administrateur.Jenny d'Héricourt (1809-1875)
En cas de maladie ou d'empêchement légitime et imprévu, ils sont tenus d'en informer immédiatement l'administrateur.Gabriel Richou (1852-1915)
En cas de refus de communication d'un livre quelconque, on peut adresser une réclamation au conservateur du département et, si besoin est, à l'administrateur général.Gabriel Richou (1852-1915)
En particulier, nous avons commis l'erreur de ne pas donner les pleins pouvoirs exécutifs à l'administrateur.Europarl
L'administrateur général correspond seul avec les autorités publiques et les particuliers pour toutes les questions du service.Gabriel Richou (1852-1915)
Cependant l'empereur chargea un administrateur de l'ordre civil, auquel on confia des pouvoirs militaires extraordinaires, de rétablir la paix.Ernest Mercier (1840-1907)
Et voici que l'un de nous dit qu'hier, pas plus tard qu'hier, un administrateur de chemin de fer lui contait ceci.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
La somme comptée, le fidèle administrateur en envoyait la moitié au sultan et jetait l'autre moitié dans ses coffres ; puis, il se remettait à fumer.Édouard Laboulaye (1811-1883)
Le consistoire a le droit de suspension à l'égard des ministres officiants, après avoir pris l'avis du commissaire administrateur ou de la commission administrative ci-après institués.Aristide Briand (1862-1932)
Ils remettent à l'administrateur, en double exemplaire, un état motivé des acquisitions ou échanges à faire, pour être, si celui-ci l'approuve, visé par lui et soumis à l'autorisation ministérielle.Gabriel Richou (1852-1915)
Ce grand administrateur, et je puis dire ce grand homme, a sillonné de magnifiques routes la province confiée à ses soins.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Les sonneries du 1 coupèrent court à ces réflexions : c'était l'administrateur qui réclamait la directrice et la précipitation de ses appels n'annonçait rien de bon.Raymond Auzias-Turenne (1861-1940)
Le maire est le président du corps de la ville, non l'administrateur de la cité.Alexis de Tocqueville (1805-1859)
Le président est responsable, vis-à-vis de l'administrateur, de la stricte observation du règlement par les fonctionnaires et les gens de service.Gabriel Richou (1852-1915)
L'administrateur et les conservateurs sont nommés par décret, sur la présentation du ministre de l'instruction publique ; les autres fonctionnaires sont nommés par arrêté ministériel, sur la présentation de l'administrateur.Gabriel Richou (1852-1915)
Si le président les autorise à s'absenter, il en doit aviser l'administrateur après la séance.Gabriel Richou (1852-1915)
On choisit pour cet office un homme d'âge, de bon conseil, savant feudiste et habile administrateur.Arnauld d'Abbadie (1815-1893)
Celui-ci, administrateur vraiment capable, avait choqué, par son humeur et sa morgue, tous ceux qui traitaient avec lui.Adolphe Thiers (1797-1877)
Il prenait même une sorte de plaisir à voir législateur celui qu'il avait vu générai, diplomate, administrateur, et constamment supérieur dans ces rôles si divers.Adolphe Thiers (1797-1877)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ADMINISTRATEUR » s. m.

Celuy qui a soin des biens & de la personne de quelqu'un. Un pere est le legitime tuteur & administrateur de ses enfants.
 
ADMINISTRATEUR, se dit aussi de celuy qui est un des maistres d'un hospital, qui ont soin d'en recevoir les revenus, de les distribuer, & d'en ordonner. Il y a plusieurs maistres & administrateurs de l'Hostel-Dieu, de l'Hospital general. les administrateurs des leproseries jouïssoient cy-devant de leur revenu.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020