Email catcher

affiler

Définition

Définition de affiler ​​​ verbe transitif

Rendre parfaitement tranchant (un instrument). ➙ affûter, aiguiser.

Conjugaison

Conjugaison du verbe affiler

actif

indicatif
présent

j'affile

tu affiles

il affile / elle affile

nous affilons

vous affilez

ils affilent / elles affilent

imparfait

j'affilais

tu affilais

il affilait / elle affilait

nous affilions

vous affiliez

ils affilaient / elles affilaient

passé simple

j'affilai

tu affilas

il affila / elle affila

nous affilâmes

vous affilâtes

ils affilèrent / elles affilèrent

futur simple

j'affilerai

tu affileras

il affilera / elle affilera

nous affilerons

vous affilerez

ils affileront / elles affileront

Synonymes

Synonymes de affiler verbe transitif

acérer, affûter, aiguiser, émoudre, repasser

Exemples

Phrases avec le mot affiler

Les équipages seront composés de deux à six pilotes âgés de 16 ans et plus et rouleront pendant quatre heures d'affiler tout en se relayant.Ouest-France, 24/11/2013
J'ai pris un couteau, et je me suis occupé à l'affiler sur le foyer.Jean Jacques Porchat (1800-1884)
Qu'ils apprennent, les hésitants, les maladroits, à affiler la lame.Jules Michelet (1798-1874)
J'en vois, oublieux de leurs fatigues affiler leurs faux, en chantant.Laure Conan (1845-1924)
Prendre un mois de vacances d'affiler quand on exerce la profession de médecin généraliste n'est pas chose aisée.Ouest-France, 03/11/2018
Pour qu'elle soit plus tendre et pasteurisée, elle est parfois cuite jusqu'à 60 heures d'affiler.Ouest-France, 03/09/2012
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de AFFILER verbe act.

Donner le fil à un cousteau, à une espée, à une faulx, à une cognée, & à tous autres instruments tranchants, en les passant sur la meule, ou sur le grais, ou avec la pierre à aiguiser.
 
On dit figurément au participe, Un bec affilé, d'une personne qui est grande parleuse, & le plus souvent medisante. Ce mot est pris de fil, qui vient du Latin filum.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Être libre comme l'air Être libre comme l'air

La gravitation terrestre est l’une des contraintes les plus simples qui s’exercent sur nous : parce qu’elle nous empêche de voler, elle symbolise en...

Maxime Rovere 11/07/2022