Email catcher

aigrir

définitions

aigrir ​​​ verbe

verbe transitif
Rendre aigre. —  pronominal Le vin s'aigrit.
Remplir d'aigreur, rendre aigri. Les échecs l'ont aigri. —  pronominal Elle s'est aigrie.
verbe intransitif Devenir aigre.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'aigris

tu aigris

il aigrit / elle aigrit

nous aigrissons

vous aigrissez

ils aigrissent / elles aigrissent

imparfait

j'aigrissais

tu aigrissais

il aigrissait / elle aigrissait

nous aigrissions

vous aigrissiez

ils aigrissaient / elles aigrissaient

passé simple

j'aigris

tu aigris

il aigrit / elle aigrit

nous aigrîmes

vous aigrîtes

ils aigrirent / elles aigrirent

futur simple

j'aigrirai

tu aigriras

il aigrira / elle aigrira

nous aigrirons

vous aigrirez

ils aigriront / elles aigriront

synonymes

verbe intransitif

tourner, piquer

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un moment elle est obligée de se passer de bonne et de faire le ménage ; son humeur s'aigrit.Jules Lemaître (1853-1914)
Mais elle fait des ravages : elle entretient notre passivité, elle nous aigrit et, ignorant les problèmes, elle passe à côté des solutions.Ouest-France, 26/04/2021
Là-dessus une discussion entre lui et sa femme, voulant la chère femme que la souffrance nerveuse n'aigrisse pas, n'exaspère pas, ne fasse pas mauvais !Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Vers la fin de la semaine, il n'était pas rare que cette soupe s'aigrisse, tourne.Ouest-France, Hervé LOSSEC, 20/10/2012
Sa galerie de portraits va de la vendeuse pimbêche à l'adolescente hyper hormonée, au directeur de casting odieux en passant par le vieux grand-père aigri.Ouest-France, 01/12/2014
Une machine très-grossière avait aigri, troublé le roi.Jules Michelet (1798-1874)
N'ayant pu en retirer le bénéfice qu'il devait équitablement attendre, son humeur avait commencé à s'aigrir.Jules Verne (1828-1905)
Il est important de ne pas finir épuisé ou aigri et il est important de continuer à y croire.Europarl
Suivant le contexte, il peut prendre le sens de : changer, transformer, traduire, virer, aigrir, mettre bas, etc.Ouest-France, Martial MENARD, 16/03/2013
Certains s'aigrissent de père en fils, de génération en génération.Ouest-France, 06/09/2017
Mais les privations, les coups, les pénitences aigrirent mon caractère ; et ce sont les seules preuves d'amour paternel dont je puisse me souvenir.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Plus jeunes, ils n'ont pu acquérir assez d'expérience ; plus âgés, ils sont souvent aigris sur leur position, malades, fatigués, maniaques, etc.Louise d'Alq (1840-1910)
D'une mansuétude exquise avec les simples, il s'aigrissait devant l'incrédulité, même la moins agressive.Ernest Renan (1823-1892)
Un homme se réveille, un peu fatigué de la vie, peut être aigri.Ouest-France, Yannick JAULIN, 29/11/2012
Vous pensez que nous sommes aigris aujourd’hui ; or, rien n’est plus faux.Europarl
Les gens ne voulaient pas être pris en photo alors qu'ils étaient aigris et désespérés.Ouest-France, 26/07/2019
L'adversité a pu nous aigrir ; elle n'a point étouffé dans nos cœurs le sentiment de la justice.Jules Sandeau (1811-1883)
C'est à vous de faire disparaître entièrement toutes ces dénominations insignifiantes et qui ne tentent que d'aigrir les esprits.Ouest-France, 16/08/2013
Du directeur de casting autoritaire à la vendeuse pimbêche, en passant par le grand-père aigri ou l'adolescente, le comédien joue des personnages du quotidien avec un cynisme rafraîchissant.Ouest-France, 09/11/2012
Il avait l'art, au contraire, d'aigrir tous ses maux et d'envenimer toutes ses blessures.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AIGRIR » v. act.

Donner, causer de l'aigreur. La grande chaleur aigrit le lait. le levain aigrit la paste. le vin s'aigrit quand il est long-temps à l'air.
 
AIGRIR, se dit figurément en Morale, & signifie, Piquer, mettre en colere. Cette conference a aigri les esprits, au lieu de les adoucir. cette proposition l'a aigri davantage. les affaires s'aigrissent, s'éloignent de l'accommodement. le mal s'aigrit, resiste aux remedes, la playe s'envenime.
Drôles d'expressions C’est la quadrature du cercle C’est la quadrature du cercle

Cette expression est utilisée pour désigner un problème dont on sait par avance, parce que cela a été dûment démontré, qu’il n’a pas de solution.

Étienne Klein 15/09/2021