alangui

 

définitions

alangui ​​​ , alanguie ​​​ adjectif

Languissant, langoureux.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Des éventails battaient lentement, comme des ailes, jetant à chaque souffle, dans l'air alangui, les parfums musqués des corsages.Émile Zola (1840-1902)
Elle marchait d'un pas alangui, avec un sourire sur les lèvres.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le vent emportait de ses vêtements cette senteur grasse de la charcuterie, dont il était tout alangui.Émile Zola (1840-1902)
Un roulement sourd, adouci par la distance, avec quelque chose de funèbre et d'alangui.Albert Delpit (1849-1893)
S'il est encore un peu alangui, c'est bien de votre faute : vous êtes le seul homme dans le tête-à-tête duquel je ne me sois jamais ennuyée.Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Je me sentais alangui, vieille bête, et rêveur, tel un adolescent.Romain Rolland (1866-1944)
Cependant, leur grosse faim s'était apaisée, et ils ne mangeaient plus que d'un air alangui, coupant le fromage par petits morceaux, pour faire durer le régal.Émile Zola (1840-1902)
De là dérivait ce je ne sais quoi d'un peu alangui répandu sur toute sa personne, qui déconcertait et qui charmait tout à la fois.Paul Bourget (1852-1935)
Et après tout cela, je ne sais quoi d'alangui, de très suave, de recueilli qui faisait qu'on ne pouvait plus se quitter ; enfin, exquis !Hermine Lecomte du Noüy (1854-1915)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ALANGOURI, IE » adj.

Qui est affoibli par une grande maladie ou affliction, laquelle oblige à mener une vie langoureuse. Ce mot est vieux, & hors d'usage, quoy que fort significatif ; & vient de languere, qui signifie en Latin la même chose.
Drôles d'expressions Monter le bourrichon Monter le bourrichon

Monter le bourrichon : monter la tête à quelqu'un.

Alain Rey 18/02/2020