Email catcher

tendre

définitions

tendre ​​​ verbe

verbe transitif direct
Tirer sur (une chose souple ou élastique), de manière à la rendre droite (➙ tension ; tendu). Tendre une corde. Tendre un arc. ➙ bander. Tendre ses muscles, les raidir. ➙ contracter.
au figuré (pronominal) Leurs rapports se tendent, se sont tendus. ➙ tendu (4).
Déployer en allongeant en tous sens. Tendre un filet. au figuré Tendre un piège, une embuscade.
Recouvrir d'une chose tendue (➙ tenture). Tendre un mur de tissu. ➙ tapisser.
Allonger ou présenter en avançant (une partie du corps). Tendre les bras (pour accueillir, embrasser). Tendre la main, pour prendre ; pour saluer ; pour demander l'aumône ; pour aider, secourir. Tendre à qqn une main secourable. locution Tendre l'oreille : écouter avec attention. ➙ dresser.
Présenter (qqch.) à qqn. ➙ donner.
verbe transitif indirect
Tendre à, vers : avoir un but, une fin et s'en rapprocher d'une manière délibérée. ➙ viser à; tendance. Tendre à la perfection.
(choses) Tendre à (+ infinitif) : avoir tendance à, évoluer de façon à. La situation tend à s'améliorer.
Conduire, mener à (un résultat), sans réaliser pleinement. Ceci tend, tendrait à prouver que… ➙ sembler.

tendre ​​​ adjectif et nom

(choses) Qui se laisse facilement entamer, qui oppose peu de résistance (opposé à dur). ➙ mou. Une viande tendre (➙ tendreté). Roche tendre, moins dure que d'autres.
Délicat, fragile. L'âge tendre, le jeune âge. Tendre enfance.
(personnes) Porté à la sensibilité, aux affections. ➙ sensible ; attendrir, tendresse. Tendre et passionné. nom Un, une tendre. ➙ sentimental. familier N'être pas tendre pour qqn, être sévère, impitoyable.
(sentiments) Qui présente un caractère de douceur et de délicatesse. Une tendre amitié. Qui manifeste l'affection. Un tendre aveu. ➙ amoureux. Un regard tendre. ➙ caressant, langoureux.
(couleurs) Doux, atténué. Un rose tendre. ➙ pâle.
nom masculin vieux Les sentiments, les émotions tendres.
littéraire Le royaume de Tendre (imaginé par Mlle de Scudéry, dans son roman Clélie). La carte du Tendre, topographie des sentiments amoureux.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je tends

tu tends

il tend / elle tend

nous tendons

vous tendez

ils tendent / elles tendent

imparfait

je tendais

tu tendais

il tendait / elle tendait

nous tendions

vous tendiez

ils tendaient / elles tendaient

passé simple

je tendis

tu tendis

il tendit / elle tendit

nous tendîmes

vous tendîtes

ils tendirent / elles tendirent

futur simple

je tendrai

tu tendras

il tendra / elle tendra

nous tendrons

vous tendrez

ils tendront / elles tendront

synonymes

tendre verbe transitif

tirer, bander, contracter, raidir

donner, avancer, présenter

[partie du corps] allonger, avancer, étendre, lancer, présenter

[un piège] disposer, dresser

[un mur, une pièce] tapisser, recouvrir

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ses yeux s'étaient faits plus brillants au lieu de se faire tendres.Paul Bourget (1852-1935)
Elle caressait cette chère tête appuyée contre ses jambes, elle lui disait des mots tendres.Romain Rolland (1866-1944)
On va tendre de plus en plus vers ce modèle particulièrement adapté à ceux qui sont éloignés de l'emploi.Capital, 16/04/2021, « Réalité virtuelle, simulateurs… ce que prévoit le plan de modernisation… »
Les larmes montent quand elle comprend que cette cohabitation simple et tendre s'achève.Ouest-France, Patrick GUYOMARD, 26/01/2021
Ce phénomène ne se produit pas avec des métaux plus tendres (aluminium, cuivre).Ça m'intéresse, 10/07/2021, « Qu’est-ce qui provoque les étincelles lors d’un meulage ? »
Cette démarche va tendre peu à peu à singulariser la discipline émergente et à la distinguer de ses voisines.Recherches en soins infirmiers, 2008, Christophe Debout (Cairn.info)
Là-bas, il séjourne au plus près des habitants et tend l'oreille pour entendre l'âme.Ouest-France, Émilie CHASSEVANT, 03/06/2021
Mais on n'achète pas pour combler nos rides ou pour tendre nos peaux.Ouest-France, 18/12/2013
Pas tendre non plus avec la nostalgie cultivée par certains élus.Ouest-France, Patrice MOYON, 20/11/2018
Elle est composée de dix minéraux numérotés de 1 à 10 selon leur dureté, le plus tendre étant le talc et le plus dur le diamant.Ça m'intéresse, 19/12/2020, « Comment mesure-t-on la dureté des matériaux ? »
Le réflexe d'obéissance vient théoriquement de notre plus tendre enfance.Ça m'intéresse, 30/01/2022, « Pourquoi on adore transgresser les règles »
Elle ne voulut jamais souffrir que personne partageât ces tendres soins avec elle.Antoine Hamilton (1664-1720), Jacques Cazotte (1719-1792) et Henriette-Julie de Castelnau de Murat (1670-1716)
L'ancien chef de chantier travaille le bois, la pierre et la terre glaise depuis sa tendre enfance.Ouest-France, Roselyne SÉNÉ, 09/05/2021
Laisser cuire à petit bouillon jusqu'à ce que les fèves deviennent tendres.Géo, 07/11/2018, « Egypte : petite histoire du foul, le ragoût fumant des… »
J'ai perdu hier ma plus tendre amie qui, pendant cinquante ans, avait fait le bonheur de ma vie.Ernest Daudet (1837-1921)
Pas besoin donc de voyager plus vite que la vitesse de la lumière : il suffit aux particules de tendre vers cette vitesse limite pour voyager vers le futur.Ça m'intéresse, 04/03/2012, « Particules élémentaires : bientôt des voyages dans le temps ? »
Sur le blé tendre, la situation mondiale est tendue, mais il n'y a pas de problème d'approvisionnement du marché.Europarl
Mais des expériences montrent que si une personne a été élevée dès sa plus tendre enfance dans une culture de l'altruisme, le striatum l'incitera davantage à secourir les autres.Ça m'intéresse, 17/12/2020, « Pourquoi le réchauffement climatique ne nous alerte pas »
Il était leur orgueil le plus tendre, et peut-être le plus justifié.Romain Rolland (1866-1944)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TENDRE » adj. m. & f.

Corps solide dont les parties ne sont pas compactes, ni serrées, qui obeït à la dent, au ferrement. Le pain tendre, qui est nouvellement cuit, & opposé à rassis. La jeune chair est tendre. Les raves ne sont plus tendres, quand elles sont cordées. Les plantes, les legumes sont tendres dans leur nouveauté. Le bois blanc, comme le saule, le bouleau, est plus tendre que le chesne, le buis, l'ebene, le gayac. La pierre de St. Leu est plus tendre que le franc liais ; l'albastre que le marbre ; & le marbre que le porphyre. En matiere de pierreries, plus elles sont tendres, moins elles sont estimées, comme l'esmeraude & l'amethiste à l'égard du diamant & du rubi ; les opales de Boheme à comparaison des Orientales. Ce mot vient du Latin tener.
 
TENDRE, se dit aussi de ce qui est delicat, foible, qui a peu de resistance, qui est sensible. La jeunesse est un âge tendre. Il a esté vertueux dés ses plus tendres années.
 
Que les gens de sçavoir ont la visiere tendre.
 
C'est un vers de Regnier. Un cheval est tendre à l'esperon, pour dire, sensible : on dit aussi, tendre aux mouches, pour dire, qu'il les souffre impatiemment. Ce chapon est si tendre, qu'il est fort difficile de le larder. On dit aussi, qu'il est tendre au couteau, qu'il est tendre comme rosée. On dit d'un ouvrage de peinture & de sculpture, qu'il est tendre, qu'il a de la tendresse, qu'il est travaillé tendrement, pour dire, delicatement, poliment, quand les clairs & les bruns sont bien meslez, & les couleurs bien noyées & adoucies.
 
TENDRE, se dit figurément en choses spirituelles & morales. C'est un homme de bien qui a la conscience tendre, delicate, timorée. Il a l'ame tendre ou facilement esmeuë de compassion pour les miseres de son prochain. Il aime ses amis d'une amitié tendre. On a raffiné en ce siecle sur les tendres amours. La carte du Tendre de Clelie. On n'aime plus que les vers tendres, les billets tendres & passionnez, les sentimens tendres sur le Theatre.
 
TENDRE, se dit aussi au subst. Il a du tendre pour cette Dame. Elle a un furieux tendre pour ce cavalier.
 
On dit proverbialement, Jeune femme, pain tendre, & bois verd, mettent la maison au desert. On dit aussi, Dieu vous assiste, nostre pain est tendre, nos couteaux sont enrouillez.

Définition de « TENDRE » v. act. & n.

Bander avec effort quelque chose, la mettre en un estat violent. Tendre un arc, une arbaleste ; tendre un piege pour attraper des bestes nuisibles ; tendre une souriciere. Les baladins tendent des cordes pour danser dessus, pour voltiger. On tend des cordes à travers une riviere pour conduire un bac.
 
TENDRE, se dit aussi des choses qu'on esleve, ou qu'on attache, étant desployées selon toute leur longueur ou estenduë. Si-tost qu'on est campé, on tend, on esleve les tentes. Quand on voit un bon vent, on appareille, on tend les voiles. Quand on demenage, un Tapissier tend le lit & les tapisseries. Le jour de la Feste Dieu il y a obligation de tendre devant sa porte. On dit aussi en ce sens, Tendre des filets, les estendre de leur long dans la riviere, ou prés d'un bois ou passage.
 
TENDRE, se dit aussi en parlant des diverses attitudes & dispositions du corps. Cette femme a mauvaise grace, elle tend un vilain cou de gruë ; elle tend le ventre, comme quand elle est grosse. On fait tendre la main aux escoliers pour leur donner des ferules. L'Ecriture maudit celuy qui tend la jambe à un aveugle : elle louë celuy qui tend une jouë aprés avoir receu un soufflet sur l'autre. Ce miserable tend les bras au ciel pour implorer son secours. Tendre son chapeau, tendre un sac, pour recevoir quelque chose qu'on donne.
 
TENDRE, signifie encore, Aboutir à quelque chose, y viser. Toutes les actions des hommes tendent à un bien, vray ou apparent. Les symptomes de cette maladie monstrent qu'elle tend à la mort, qu'elle est mortelle ; qu'elle tend à sa fin, qu'on en guerira bientost. C'est un homme adroit qui tend à ses fins, qui pense autrement qu'il ne dit. Cet Advocat a fait un grand discours, qui ne tend, n'aboutit à rien. Ce Predicateur tend à l'Episcopat, y aspire.
 
TENDRE, se dit figurément en Morale. Il luy a tendu les bras dans sa misere, il l'a secouru, il l'a accueilli. Il a tendu tous les nerfs de son esprit, il a fait un effort d'imagination. Il ne faut pas que l'esprit soit tendu perpetuellement, qu'il travaille toûjours.
 
On dit proverbialement, qu'il vaut mieux tendre la main que le cou, pour dire, qu'il vaut mieux gueuser que voler, & se mettre en hasard d'estre pendu.
 
TENDU, UË. part. pass. & adj.
 
On dit qu'un homme a l'esprit tendu, pour dire, bien appliqué à quelque meditation ou composition.
Le coin pédago Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires

Dico en ligne Le Robert évolue en permanence, notamment pour prendre en compte les remarques des enseignants et proposer des contenus conformes aux...

06/01/2022