langoureux

 

définitions

langoureux ​​​ , langoureuse ​​​ adjectif

Qui manifeste une mélancolie sentimentale, de la langueur (2). ➙ alangui, languide. —  Un tango langoureux.
 

synonymes

langoureux, langoureuse adjectif

tendre, alangui, amoureux, énamouré, languissant, mourant, transi, languide (littéraire)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Voilà qu'elles se reprirent à le supplier en chœur, à lui chuchoter de tendres et humbles déclarations : leurs paroles impatientes, leurs rogues reproches expiraient en soupirs langoureux.Georges Eekhoud (1854-1927)
Les deux profils du visage étaient asymétriques : celui de droite, langoureux, sentimental, chat qui dort ; celui de gauche, malicieux, aux aguets, chat qui mord.Romain Rolland (1866-1944)
Vous savez du reste que je ne suis pas de vos troubadours langoureux ; ainsi tâchons de rire maintenant.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
C'est un petit sot qui s'est imaginé qu'il n'y avait qu'à faire le langoureux auprès d'une femme et à l'excéder de protestations pour la subjuguer.Denis Diderot (1713-1784)
Le charme langoureux de cet œil faisait croire à la profondeur de la pensée et donnait de l'importance aux moindres paroles.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le chevalier possédait un regard langoureux, une attitude classique pour feindre la compassion, qui le rendaient un délicieux auditeur ; il plaçait un ah !Honoré de Balzac (1799-1850)
Comme il y avait de tendre sympathie dans ses yeux langoureux et de pièges dans la timide admiration de ses regards modestement baissés !Madame Leprohon (1829-1879), traduction Joseph Auguste Genand (1839-1902)
Il n'était pas sobre, mais il était doux ; il faisait de petits vers tendres et langoureux, pas très bons.Jules Lemaître (1853-1914)
Son air parfaitement sérieux – son maintien ultra-respectueux – son regard particulièrement langoureux – exprimaient suffisamment sa pensée.Delphine de Girardin (1804-1855)
C'est un profil langoureux et rond, une expression douce, rêveuse que nous désirerons revoir.Marcel Proust (1871-1922)
Il y avait quelque chose de si doux, de si langoureux dans ses grands yeux noirs, qu'ils me semblèrent être le miroir d'une belle et bonne âme.Céleste de Chabrillan (1824-1909)
Quelle félicité de vivre ainsi, l'estomac langoureux, l'intelligence silencieuse, la mémoire se cachant dans l'ombre, après les heures de tension, de calcul et de sueurs au front !Hector Bernier (1886-1947)
C'était une femme d'environ quarante-cinq ans, avec une forte poitrine, une bouche large aux lèvres charnues, sensuelles, des yeux langoureux et passionnés, un air de grande bonté triste.Octave Mirbeau (1848-1917)
C'est la plus jolie petite créature qui soit au monde : des cheveux d'un blond d'argent, des yeux bleus déjà mutins et langoureux à la fois.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Ils n'entendent siffler que mes tempêtes hivernales : et ne savent pas que je passe aussi sur de chaudes mers, pareil à des vents du sud langoureux, lourds et ardents.Fredéric Nietzsche (1844-1900), traduction Henri Albert (1869-1921)
Je ne connais point les discours langoureux et larmoyans qui célèbrent l'amour des dames et les chaînes de la beauté.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
La lune est charmante parce qu'elle leur donne à rêver et qu'elle prête à l'amour un charme langoureux.Guy de Maupassant (1850-1893)
Le sujet tombe donc dans une sorte de mélancolie qui, par certains côtés, rappelle celle de l'égoïste intellectuel, mais n'en a pas le charme langoureux.Émile Durkheim (1858-1917)
Après cela, qu'est-ce qu'une jolie figure et des yeux vifs ou langoureux ne sauraient faire passer ?Albert Robida (1848-1926)
Le journaliste aperçut une grande jeune personne blonde, à l'œil bleu, timide et langoureux à la fois.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « LANGUOREUX, EUSE » adj.

Infirme, valetudinaire, qui languit, qui a de la peine de guerir d'une maladie. Un convalescent est encore long-temps langoureux, il a de la peine à se remettre. Les amants font les Langoureux auprés de leurs cruelles.
Podcasts Relaxez-vous avec Robert : La lettre A Relaxez-vous avec Robert : La lettre A

Alléluia ! L’allégresse auditive vous attend avec les mots en A du Grand Robert.

11/05/2020