alentour

 

définitions

alentour ​​​ adverbe

littéraire Dans l'espace environnant, tout autour. Je ne voyais rien alentour. locution D'alentour : des environs.
 

synonymes

alentour adverbe

à proximité, à la ronde, autour, aux environs, dans les parages, dans le voisinage, dans le coin (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
J'étais toujours, par voies et chemins en ce temps-là, et je m'y croisais fréquemment avec les voitures de leurs parents, allant en visite, avec elles, à tous les châteaux d'alentour.Jules Barbey d'Aurevilly (1808-1889)
Aidées par leurs enfants, des ménagères ramassaient alentour les meubles et les ustensiles qu'on avait jetés sur la troupe.Paul Adam (1862-1920)
Un gouffre s'était tout à coup creusé, dans lequel s'éboulaient toutes les terres, tout le sable, toutes les pierres d'alentour....Jules Lermina (1839-1915)
Sa demeure est sur un rocher élevé de cent brasses au-dessus de la mer, ceint tout alentour de précipices escarpés.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Je jugeai par là, et par la quantité de gens qui stationnaient tout alentour, en exhalant une forte odeur de bière et de liqueurs, que les jugements allaient leur train.Charles Dickens (1812-1870), traduction Charles Bernard-Derosne (1825-1904)
Tout le monde faisait silence alentour, et chacun attendait avec anxiété le résultat de cet examen.Pierre Zaccone (1818-1895)
Pendant qu'il était occupé à cet établissement, il examina tout le pays d'alentour et accueillit avec empressement la visite des tribus sauvages environnantes.Adam Charles Gustave Desmazures (1818-1891)
Il éclata au-dessus de leurs têtes un coup de tonnerre qui semblait avoir ébranlé les fondemens du globe, et qui retentit d'une manière terrible dans les montagnes d'alentour.Ann Radcliffe (1764-1823), traduction François Soulès (1748-1809)
Le bruit des fers et les coups de fouet répétés font retentir les échos des cavernes d'alentour.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Au pied des berges, alentour des joncs, croissaient des plantes tristes, la pesse, l'utriculaire aux feuilles submergées, le marrube aux petites fleurs blanches striées de rouge.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Dès que son corps inanimé eût disparu sous les vagues, la foule poussa un formidable hurrah qui fit frissonner les bois d'alentour.Gustave Aimard (1818-1883) et Jules Berlioz d'Auriac (1820-1913)
Ce surcroît de bouches a causé de la gêne aux postes d'alentour, qui se trouvaient assez mal approvisionnés.Jean-Baptiste-Antoine Ferland (1805-1865)
Mais la roue de la voiture entra violemment dans la flaque et en projeta le contenu tout alentour.Alphonse Allais (1854-1905)
Lorsqu'on sortit de table, le jour avait fait place à la nuit qui s'étendait sereine et calme sur les sauvages régions d'alentour.Joseph Marmette (1844-1895)
Aussi, avec des faims d'une année, tous les douars d'alentour accouraient à cette ripaille homérique.Hector France (1837-1908)
Les oiseaux familiers d'alentour, – fidèles aux branchages et aux dernières feuillées, commençaient, gonflant leur plume, à piauler quelques notes de leurs chansons d'hiver.Auguste de Villiers de L'Isle-Adam (1838-1889)
Il serait aisé, très probablement, pendant la construction du canal, d'assécher les marais et d'assurer l'écoulement des eaux d'alentour.Michel Chevalier (1806-1879)
Ils ont recommencé leur vacarme, alentour des tilleuls et des marronniers, les hannetons médiocrement harmonieux, stupidement sonores, mêlant aux délices de l'air du soir, d'inutiles et bruyantes bouffées de musique.Armand Silvestre (1837-1901)
Une proclamation fut faite dans tout le pays d'alentour, pour savoir si personne ne réclamait ces riches pierreries ; mais personne ne les réclama.Charles Dickens (1812-1870), traduction Amédée Pichot (1795-1877)
Tout alentour, les champs sont mieux cultivés, les arbres plus vigoureux, les prairies plus vertes et plus fraîches : on sent partout une sollicitude intelligente et toujours présente.Eugène Loudun (1818-1898)
Afficher toutRéduire
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des noms d'animaux imaginaires Top 10 des noms d'animaux imaginaires

Les créateurs des Pokémon n’ont rien inventé : depuis toujours, l’imaginaire collectif est peuplé d’animaux hybrides plus ou moins étranges et effrayants, souvent venus de la mythologie gréco-romaine ou de légendes anciennes. Certains sont restés très populaires grâce à la fiction contemporaine : le cinéma et le jeu vidéo ne manquent pas de licornes, de dragons et autres serpents ailés. L’origine de leur nom, en revanche, est souvent méconnue. Je vous propose un petit décryptage étymologique de mes dix bêtes curieuses favorites, dans un ordre de préférence totalement subjectif ! Dans un prochain top 10, je vous parlerai aussi des créatures mi-animales mi-humaines, comme le centaure, le sphinx et la sirène !

Édouard Trouillez 17/02/2020