ronde

 

définitions

ronde ​​​ nom féminin

À la ronde : dans un espace circulaire. ➙ alentour. À dix lieues à la ronde. —  Tour à tour, parmi des personnes installées en rond. Servir tout le monde à la ronde.
Inspection militaire de surveillance. Faire une ronde. « La Ronde de nuit » (tableau de Rembrandt). —  Visite de surveillance. La ronde d'un vigile.
Danse où plusieurs personnes forment un cercle et tournent. Entrer dans la ronde. —  Chanson de cette danse.
au figuré La ronde des saisons. ➙ cycle.
Écriture à jambages courbes, à boucles arrondies.
Musique Figure de note évidée et sans queue. La ronde vaut deux blanches.
 

synonymes

ronde nom féminin

inspection, examen, guet, patrouille, tour, tournée, visite

danse, farandole

à la ronde

alentour, tout autour

[littéraire] tour à tour

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mes ouvriers et moi ferons plus de dépense, au grand avantage de nos fournisseurs à plusieurs lieues à la ronde.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Ils étendaient leurs pillages à plusieurs lieues à la ronde, et dévastaient complétement la contrée qu'ils occupaient.Adolphe Thiers (1797-1877)
Les prétentions se soutenaient à la pointe de l'épée ou du couteau, à moins cependant qu'une ronde ne vînt à passer.Théophile Gautier (1811-1872)
Quand il s'arrêta au pied des murailles closes, il vit une troupe d'hommes debout sur le chemin de ronde, et demanda le duc.Joseph Bédier (1864-1938)
Une pomme rongée par un ver peut être infiniment plus saine qu'une magnifique pomme bien ronde et brillante.Europarl
On pourrait chercher à vingt lieues à la ronde, pour trouver une demoiselle qui la vaille.Eugène Le Roy (1836-1907)
Et l'on se dirigea en cortège vers une porte qui était au fond de la salle ronde.Victor Hugo (1802-1885)
En ce qui concerne les autres aspects de votre résolution, je puis dire qu'il y aura une table ronde sur une série de questions et certainement une campagne médiatique.Europarl
C'était une sorte de salle à manger meublée au centre d'une table ronde, assez vaste, pour donner place à plus de cent convives.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Sa ronde et fraîche figure avait un peu pâli ; ses grands yeux noirs, ordinairement gais et brillants, étaient légèrement battus et voilés ; ses traits révélaient une fatigue inaccoutumée.Eugène Sue (1804-1857)
Aucune, puisqu'il venait de lui-même, et avec une ronde franchise, au devant de toutes les questions...Émile Gaboriau (1832-1873)
Le dimanche, les propriétaires viennent faire la ronde chez tous leurs locataires, recevoir leur argent ou donner congé dans les vingt-quatre heures.Alexandre Privat d'Anglemont (1815-1859)
Après avoir longé un grand mur, on entre par une vieille porte ronde dans une cour de ferme silencieuse.Gustave Flaubert (1821-1880)
Et ce n'était pas en vain que la lune montrait dans le ciel pâli sa forme blanche et ronde.Anatole France (1844-1924)
Dans les jours ordinaires, les princesses et leurs dames travaillaient à une table ronde placée à l'extrémité de la galerie.Louise-Eléonore-Charlotte-Adélaide d'Osmond Boigne (1781-1866)
Sa forme est ronde ; il y a des portiques sous lesquels on se promène, et cette place est fort belle.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Elle est habitée par des flammes vivantes qui le jour se cachent dans des souterrains inaccessibles et ne deviennent visibles que la nuit au haut de la grande tour ronde.Victor Hugo (1802-1885)
Parmi les jeunes gens qui y accoururent de plus de cinq milles à la ronde, il s'en trouva surtout deux qu'on salua avec un empressement particulier.Gérard de Nerval (1808-1855)
C'est la seule ville importante qui se trouve à mille kilomètres à la ronde, c'est la vraie capitale des régions polaires.Jules Legras (1866-1939)
Tous ceux qui s'y rassemblaient étaient les plus pitoyables esprits, les plus mesquines intelligences, les plus pauvres sires à vingt lieues à la ronde.Honoré de Balzac (1799-1850)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « RONDE » s. f.

Visite que les gens de guerre font la nuit, pour voir si on fait bonne garde dans un camp, dans une place. La ronde va passer. Le chemin qui est sur la muraille, qui regne en dehors le long du parapet, s'appelle le chemin des rondes, & il est large environ de deux pieds.
 
RONDE, signifie aussi, Tournée, les pas qu'on fait en divers lieux de la ville pour faire ses affaires, pour exercer sa commission, ses visites. Ce Solliciteur part le matin pour faire sa ronde, & ne revient qu'à midy. Les rats de cave vont faire leur ronde dans les cabarets.
 
RONDE, signifie aussi le tour. Ce beuveur a fait la ronde, il a beu toutes les santez de la table : il a recommencé une seconde ronde pour la santé des inclinations.
 
En rond, A la ronde, sont des phrases adverbiales. Les cieux tournent en rond. Quand on danse aux chansons, on danse en rond, sur le même tour ; on tourne en rond, en ellypse, & en plusieurs autres figures. On boit à la ronde. C'est la plus grande beauté qui soit à cent lieuës à la ronde, aux environs.
Drôles d'expressions Être gêné aux entournures Être gêné aux entournures

Être gêné aux entournures : être mal à l’aise, se sentir gauche ; être incommodé dans son activité.

Alain Rey 12/05/2020