Email catcher

alibi

définitions

alibi ​​​ nom masculin

Moyen de défense tiré du fait qu'on se trouvait, au moment d'une infraction, dans un lieu autre que celui où elle a été commise. Avoir un bon alibi.
Circonstance, activité qui cache et justifie autre chose. ➙ justification, prétexte.

synonymes

alibi nom masculin

justification, excuse, prétexte

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
L'intérêt du président russe à voir disparaître cet opposant, qui sert d'alibi démocratique, n'a rien d'évident.Ouest-France, Paul GOGO, 20/08/2020
Les enfants rois furent longtemps notre alibi pour une société d'excès, ils sont devenus nos juges.Ouest-France, Dalibor Frioux, 10/07/2019
Son objectif ultime est d'offrir aux responsables un alibi pour leur permettre de poursuivre cette même politique qui exacerbe ce problème.Europarl
Le tueur en série n'a plus d'alibi dans la disparition de la fillette, en 2003.Ouest-France, Tony FABRI, 28/11/2019
Alors pour celles et ceux qui n'auraient pas eu l'occasion d'aller dénicher la bonne affaire, vous avez un alibi en or.Ouest-France, Daphné CAGNARD-BUDIMAN, 22/07/2019
J'accumulais toutes les objections tirées d'un alibi physique et d'une invraisemblance morale.Paul Bourget (1852-1935)
Ici, au contraire, nous voulions un alibi au monde humain, la profonde solitude et le désert des anciens jours.Jules Michelet (1798-1874)
Elle y eut peu de mérite, ayant au cœur deux passions, qui lui créèrent contre toutes les autres un alibi continuel.Jules Michelet (1798-1874)
Une fois par an, c'est une sorte d'alibi qui donne bonne conscience comme toutes ces autres journées qui parsèment le calendrier !Ouest-France, 29/09/2021
Les gendarmes entendent plusieurs personnes, dont ce fameux copain, incapable de fournir un alibi crédible.Ouest-France, 17/10/2013
Ce n’est plus la femme alibi d’autrefois, mais la jeune femme qui brille dans les médias, mais qui s’use très vite.Europarl
Sans cette cohérence, toute la proposition risque de devenir un grand alibi, un palliatif à la mauvaise conscience.Europarl
Ce n'est pas une vie où un simple prétexte comme la pluie servent d'alibi à boire.Ouest-France, Guilherme RINGUENET, 13/05/2016
Celui qui se coupe, se trouble, s'enferre et ne peut prouver immédiatement son alibi, passe à l'état de prévenu.Oscar Méténier (1859-1913)
Il lui était donc facile de prouver son alibi.Jean-Baptiste-Joseph Champagnac (1798-1858)
Nouveauté, pour ne pas être démasquée, la production a fait évoluer l'alibi du patron.Ouest-France, Charlotte BAHUON, 08/01/2019
Ce dernier aurait brandi un alibi, l'utilisation de sa carte bancaire.Ouest-France, Frédéric SALLE, 14/09/2021
Mon alibi ainsi constaté, les questionneurs se retiraient plus ou moins persuadés.George Sand (1804-1876)
La référence à l'absence de statut des députés sert toujours d'alibi pour laisser cette question de côté.Europarl
Les faits et les alibis des uns des autres ne permettent pas de se faire une idée cohérente de ce qu'il s'est produit.Ouest-France, Jean MONTENOT, 18/09/2021
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ALIBI » subst. masc.

Lieu éloigné de celuy où on pretend qu'un homme étoit en quelque occasion particuliere. On a prouvé la fausseté de cette piece, de cette accusation par un alibi : car on a fait voir que la personne qu'on pretend l'avoir signée un tel jour en un tel lieu, étoit à cent lieuës de là.
 
On appelle proverbialement des alibi forains, de vaines allegations pour sa deffence, ou des contes en l'air. Je luy reprochois une telle faute, il m'a apporté mille alibi forains. On dit aussi, Chercher des alibi, pour dire, des chicanes, des defaites, de frivoles appellations, &c. Regnier a dit agreablement en parlant d'un chat :
 
On m'écrit sur les reins
 
De griffes & de dents mille alibi forains.
Drôles d'expressions Être dans le coaltar Être dans le coaltar

La personne qui, mal réveillée, tente d’expliquer son état d’hébétude, emploie bien souvent des images aériennes et légères : je suis dans le...

Alain Rey 25/01/2022