Email catcher

prétexte

définitions

prétexte ​​​ nom féminin et adjectif

Antiquité Toge blanche bordée de pourpre des jeunes patriciens romains. —  adjectif Toge prétexte.

prétexte ​​​ nom masculin

Raison donnée pour dissimuler le véritable motif d'une action. Un mauvais prétexte. Trouver un prétexte pour refuser. —  locution Sous… prétexte. Sous un prétexte quelconque. Ne sortez sous aucun prétexte, en aucun cas. Elle ne sort plus, sous prétexte qu'il fait trop froid.
Ce qui permet de faire qqch. ; occasion.

synonymes

prétexte nom masculin

alibi, allégation, couverture, échappatoire, excuse, faux-fuyant, faux motif, faux-semblant, (mauvaise) raison, subterfuge

donner prétexte à

donner lieu, matière à, servir de point de départ à

prendre, tirer prétexte de

exciper de (littéraire)

sous prétexte de, que

sous couleur de, parce que, sous le couvert de, sous le voile de (littéraire), sous le manteau de (vieux), sous ombre de (vieux)

sous aucun prétexte

en aucun cas, à aucun prix

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Avant la fin du dîner, il avait trouvé un prétexte.Daniel Lesueur (1854-1921)
Mais il faudra pourtant bien un prétexte pour les faire se rencontrer.Ouest-France, 27/02/2013
Sous prétexte d'avancée technologique, de grandes entreprises de biotechnologie répandent sur le monde de sérieuses menaces pour la civilisation.Europarl
Tous les prétextes leur sont bons, à la condition de ne plus y songer, à peine entrées dans la maison.Romain Rolland (1866-1944)
Chaque prélèvement dans la nature est prétexte à l'existence d'un nouveau langage à travers des dessins, des aquarelles, des peintures et des volumes.Ouest-France, Pierre WADOUX, 14/12/2020
Les hommes commandés pour le service de la nuit ne doivent quitter leur poste sous aucun prétexte.Gabriel Richou (1852-1915)
Les opposants n'ont pas tardé à exprimer leur inquiétude que cette attaque ne soit un nouveau prétexte à plus de répression.Ouest-France, 05/08/2018
Peut importe car ces vins ne sont que le prétexte à un tas d'animations.Ouest-France, Emmanuel CHARLOT, 21/02/2016
Ces derniers servent de prétexte à l'avancement d'autres programmes géopolitiques.Europarl
Je connais ces prétextes inventés pour endormir la conscience ; mais vous, femme de la génération nouvelle, les acceptez-vous ?Jenny d'Héricourt (1809-1875)
Chez lui, tout est prétexte pour jouer avec les mots, les entrechoquer, les aligner, les malaxer.Ouest-France, Michel Troadec, 30/12/2018
Quel est donc le prétexte qu'on met en avant ?Frédéric Bastiat (1801-1850)
Les objectifs élevés que proclament les auteurs de la directive seront utilisés comme prétexte pour l’établissement d’une base de données.Europarl
La fête des amoureux approche à grands pas et c'est un formidable prétexte pour passer par la case achat.Ouest-France, 13/02/2020
Autant de prétextes à donner du sens à la création.Ouest-France, 04/07/2015
Cette révision peut donc être comprise comme une tentative d’appliquer la discipline budgétaire et comme un autre prétexte aux diminutions des dépenses.Europarl
Il n'y avait donc plus de prétexte pour ne pas aller chez elle.Stendhal (1783-1842)
L'histoire est un prétexte, c'est le montage qui va tout déterminer.Ouest-France, 09/10/2014
Durant presque deux heures, quatre jeunes comédiens y font entendre un texte prétexte à la discussion.Ouest-France, 27/09/2021
Et, quel que soit le lieu, trouve toujours prétexte à prendre des photos.Ouest-France, 16/12/2020
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « PRETEXTE » s. m.

Motif, ou cause vraye ou apparente, ou dont on couvre un dessein qui a souvent quelque chose de vicieux, ou de blasmable. Les Princes ne manquent pas de pretexte de faire la guerre, de s'emparer du bien d'autruy. Il se commet bien des injustices sous le pretexte, sous le voile de devotion. Elle est sortie de son Couvent sous pretexte d'aller aux eaux, d'être infirme. C'est un pretexte fort specieux, un honneste pretexte, une couleur qu'on donne à cette injustice.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021