amplification

 

définitions

amplification ​​​ nom féminin

Fait d'amplifier.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il arriva que dans une amplification anglaise je citai quelque chose de son ouvrage, et je le fis avec éloge.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Nous devons stopper l’amplification de ce phénomène.Europarl
L'expansion immodérée, l'étalage des mots, l'amplification, sentent partout le collége.Jules Michelet (1798-1874)
Tel passage sur la nécessité des réactions semble l'amplification d'un bon élève.Hippolyte Taine (1828-1893)
L'accueil de ressortissants de pays tiers à des fins d'études ne doit pas se traduire par une amplification de la fuite des compétences de ces mêmes pays.Europarl
Je voudrais seulement me plaindre de la qualité de l'amplification du son.Europarl
Je ne craindrais pourtant pas d'avancer, que quand elle a pris l'amplification que lui imprime souvent le génie épidémique, l'approche des malades n'est pas inoffensive.Charles Anglada (1806-?)
Considérant l'amplification du problème de l'obésité, les programmes pour enfants doivent être soumis à des normes plus strictes.Europarl
Cependant nous devons le dire dès à présent, cette amplification n'existe réellement que quand ces sons résultent de vibrations transmises mécaniquement à l'appareil transmetteur par des corps solides.Théodose du Moncel (1821-1884)
L'amplification est alors considérable et très nettement accusée.Théodose du Moncel (1821-1884)
C'est une amplification des préceptes les plus honteux de délation et de férocité.George Sand (1804-1876)
Le réquisitoire du procureur général, véritable amplification de rhétorique, parsemée à chaque page de grands mouvements passablement déclamatoires, lui avait été signifié seulement dix-huit mois après son arrestation.Pierre Clément (1809-1870)
À mon sens, l'amplification de la salle devrait être poussée, afin que nous puissions vous comprendre.Europarl
Or, on savoit de quelle main étoit cette amplification si excessivement vantée.Jean-François Marmontel (1723-1799)
La réponse n’aurait pas dû consister en une amplification des mesures précédentes.Europarl
Ce fut dans cet esprit que, rappelant un jour certaine amplification qu'un écolier médiocre passoit pour avoir faite, il nous défia tous de faire jamais aussi bien.Jean-François Marmontel (1723-1799)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AMPLIFICATION » subst. fem.

Figure de Rethorique par laquelle on aggrave un crime, on augmente une loüange, on estend une narration. Il y a de l'amplification à cette nouvelle.
 
On appelle aussi Amplification, le discours amplifié. On exerce les escoliers à faire des amplifications au College.
Le mot du jour Tendresse Tendresse

Tendre renvoie, dès son apparition en français, à ce qui est jeune et plein de fraîcheur. Pensez à l’âge tendre ou au vert tendre des jeunes pousses à l’arrivée du printemps.

Aurore Vincenti 28/04/2020