Email catcher

antinomique

Définition

Définition de antinomique ​​​ adjectif

Absolument opposé. ➙ contradictoire, contraire.

Synonymes

Synonymes de antinomique adjectif

contradictoire, contraire, incompatible, opposé

Exemples

Phrases avec le mot antinomique

Preuve que respect des hommes et rentabilité économique ne sont pas antinomiques.Capital, 03/03/2015, « Faites passer les salariés avant les actionnaires »
Relâcher ses prises ce n'est pas un peu antinomique ?Ouest-France, 08/08/2019
Certains signes révèlent que les choses commencent à s’effondrer en raison d’un large éventail de tendances antinomiques.Europarl
Jusqu'ici la gratuité du crédit était demeurée enveloppée de nuages philosophiques, métaphysiques, économiques, antinomiques, historiques.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Il importe de constater à ce niveau que le progrès médical et la sagesse éthique ne sont pas obligatoirement antinomiques.Europarl
L'équipe, à première vue hétéroclite, voire antinomique, développe au contraire un faisceau concordant de compétences sans pareil.Ouest-France, Julia Baudin, 14/07/2021
Cette diversité des cadres de référence s'est traduite par l'élaboration de stratégies et de politiques hétérogènes parfois antinomiques.Revue française de gestion, 2003, Anne Gombault (Cairn.info)
Cette pratique était évidemment antinomique avec celle que préconisaient les tenants de l'hospitalo-centrisme et de la relégation des malades dans des structures fermées.Revue d'Etudes et de Critique Sociale, 1994, Lotfi Benhabib (Cairn.info)
Compétitivité et dialogue social ne sont pas antinomiques, au contraire !Europarl
Cette différence est sans doute plus éclairante que les jugements de valeur antinomiques de type radicaux/modérés, de nature fluctuante.Critique internationale, 2010, Jean-Pierre Filiu (Cairn.info)
Deux styles antinomiques : la rhétorique outrée qui se critique elle-même doit aboutir au style sobre de la raison qui brille d'un éclat intérieur.Revue d'Histoire Littéraire de la France, 2002, Denise Carabin (Cairn.info)
Sans entrer dans le débat, on peut dire que le chauffage des serres n'est pas antinomique avec une production de qualité, au contraire.Ouest-France, Xavier BONNARDEL, 18/06/2019
De tout temps et en tous lieux ces termes ont pu paraître antinomiques.Africultures, 2006, Gérald Arnaud (Cairn.info)
Ajoutons que la proposition qui veut que toute causalité soit purement nécessaire devient antinomique si on la prend dans son universalité.Alfred Fouillée (1838-1912)
Donner, a priori, des limites à son application apparaît comme antinomique (à son action) !Question(s) de management, 2021, Soufyane Frimousse, Jean-Marie Peretti (Cairn.info)
Kant n'a point concilié ces deux notions antinomiques, qui aboutissent, l'une à la possibilité de pécher, l'autre à l'impossibilité de pécher.Alfred Fouillée (1838-1912)
La distanciation sociale et les masques sont antinomiques avec l'essence du live.Ouest-France, 07/09/2021
A preuve, nous n'avons nous-même eu aucun mal à récolter des témoignages antinomiques.Capital, 05/04/2018, « Peut-on vraiment contrôler les chômeurs ? »
Deux termes pas si antinomiques qu'il n'y paraît, selon le sexagénaire.Ouest-France, Sounkoura-Jeanne DEMBÉLÉ, 28/06/2018
Enfin la comédie, hilarante, hurlante, se personnifie, comme le drame, antinomique certes, mais pas moins poétique.Ouest-France, Emma RODOT, 17/09/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.
Jeux Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025 Quiz – Les mots nouveaux du Petit Robert 2025

Testez vos connaissances sur les mots nouveaux du Petit Robert 2025. Êtes-vous incollable sur le français et ses évolutions ?...

11/06/2024
sondage de la semaine