Email catcher

apocryphe

Définition

Définition de apocryphe ​​​ adjectif et nom masculin

Que l'Église ne tient pas pour canonique. Les évangiles apocryphes. nom masculin Les apocryphes.
Dont l'authenticité est douteuse ou niée. ➙ controuvé, faux, inauthentique. Une lettre apocryphe de Napoléon.

Synonymes

Synonymes de apocryphe adjectif

supposé, douteux, faux, frauduleux

Exemples

Phrases avec le mot apocryphe

Au lieu de ces morceaux apocryphes, nous préférons donner une pièce, véritablement authentique, celle-là, dont on nous saura gré sans doute.Alcide Bonneau (1836-1904)
Cette fois, ils n'ont pas trompé l'œil expert d'un spécialiste en fraude documentaire qui repère le caractère apocryphe des supports.Ouest-France, 19/02/2021
Si donc cette aventure paraît apocryphe, ce n'est pas ma faute, et, sans affirmer qu'elle soit fausse ou qu'elle soit vraie, je l'écris.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Une partie de ces histoires remontent à des sources apocryphes et nous offrent la possibilité de reconstituer leur itinéraire depuis près de deux mille ans.Ethnologie française, 2006, Ilona Nagy (Cairn.info)
La date et le lieu de la découverte du texte, apparus à certain moment comme en faisant partie intégrale, lui ont conféré un caractère d'apocryphe.Ethnologie française, 2010, Czes?aw Robotycki, Laurence Dyèvre (Cairn.info)
La définition de cette posture est apocryphe et volontairement caricaturale.Inflexions, 2007, Xavier Pineau (Cairn.info)
Dans un sens plus large, un apocryphe est l'œuvre d'un auteur incertain ou anonyme.Ethnologie française, 2010, Czes?aw Robotycki, Laurence Dyèvre (Cairn.info)
Si ces ouvrages sont apocryphes, ils illustrent parfaitement l'esprit de l'époque : esprit de curiosité, cosmopolitisme, soif de savoir.Ligeia, 2010, Anne-Marie Costantini-Cornède (Cairn.info)
En cela encore, la littérature apocryphe peut éclairer notre présent.Recherches de science religieuse, 2002, Philippe Abadie (Cairn.info)
La pluralité des auteurs gêne l'unité de rédaction sur la question déjà complexe des écrits apocryphes.Études théologiques et religieuses, 2014 (Cairn.info)
Tels étaient les saints apocryphes, qui avaient le bienheureux privilége de guérir la stérilité chez les femmes et l'impuissance chez les hommes.Paul Lacroix (1806-1884)
Distinction est faite, qui implique des classements différents, entre lettres privées, lettres ostensibles, lettres apocryphes, lettres non retenues.Dix-huitième siècle, 2010 (Cairn.info)
Toute publication posthume dont on ne pourra pas produire l'autographe, sera évidemment apocryphe et mensongère.Maurice Clouard (1857-1902)
Cet ensemble de contributions apporte des lumières précieuses à l'intérêt renouvelé que l'on porte aujourd'hui sur les apocryphes.Nouvelle revue théologique, 2008 (Cairn.info)
Néanmoins, celle-ci estime que l'intéressée a menti, par le simple fait de produire l'acte de naissance apocryphe.Revue critique de droit international privé, 2010, Sabine Corneloup, Fabienne Jault-Seseke (Cairn.info)
L'abondant recours aux textes apocryphes est un des atouts majeurs du livre.Recherches de science religieuse, 2010, Martine Dulaey (Cairn.info)
Ce décret, fort curieux, qu'il soit vrai ou apocryphe, existe dans les archives de l'archevêché.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Elle fut alors désavouée par ces représentants comme apocryphe.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Cette information se trouve relativement souvent dans la littérature apocryphe.Archives d'histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge, 2007, François Ploton-Nicollet (Cairn.info)
Il ne s'agit plus que de constater que la pièce n'est point apocryphe, et qu'elle est réellement leur ouvrage.Volney (1757-1820)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de APOCRYPHE adj. masc. & fem.

Douteux, qui vient d'un Auteur incertain à qui on ne peut ajouster beaucoup de foy. Les Calvinistes accusent à tort beaucoup de livres de la Bible d'être apocryphes, comme Judith, Ruth, Esdras, les Machabées, &c. Vous nous citez là un passage, une histoire qui sont bien apocryphes, qui ne sont point vraisemblables, qui ne font point d'autorité. En matiere Ecclesiastique, on le dit de tout ce qui est escrit ou presché par les Heretiques, ou Schismatiques, & qui n'est point receu par l'Eglise Romaine. Vossius soustient que quand il s'agit de Livres Sacrés, le mot d'apocryphe ne se donne qu'à des ouvrages que ni la Synagogue, ni l'Eglise n'ont point inseré dans leurs Canons, quoy qu'on les joignist avec la Ste. Ecriture, & qu'on les leust même dans l'Eglise. Ce mot vient du Grec apocryptein, cacher.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots de l’automne Top 10 des mots de l’automne

Le retour de l’automne s’accompagne souvent d’une saveur douce-amère. Certains craignent la baisse de la luminosité et le premier rhume de la...

Marjorie Jean 28/09/2022