aréopage

 

définitions

aréopage ​​​ nom masculin

Assemblée de juges, de savants, d'hommes de lettres très compétents.
 

synonymes

aréopage nom masculin

assemblée, congrégation, rassemblement

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On m'engagea à descendre dans la grande salle de notre paquebot, où je devais comparaître devant un aréopage de commis assemblés pour interroger les passagers.Astolphe de Custine (1790-1857)
Un aréopage grec ne lui eût point décerné la palme.Camille Lemonnier (1844-1913)
Il ne répondit pas à ses accusateurs et comparut devant l'aréopage.Paul Lacroix (1806-1884)
L'aréopage la laissa faire et ne lui disputa pas son nom de bon augure.Paul Lacroix (1806-1884)
Paul, avec sa mise modeste et son attitude sérieuse, ne déparait pas cet aréopage de gens mûrs convoqué autour des élucubrations littéraires et philosophiques de la belle marquise.George Sand (1804-1876)
C'est pourquoi l'aréopage pouvait rendre le corps entier responsable des fautes de ses membres.Paul Lacroix (1806-1884)
Il n'irait pas loin le pays gouverné par un aréopage de savants, comme de candides philosophes l'ont plusieurs fois proposé.Gustave Le Bon (1841-1931)
Il se composait de sept juges, y compris le président, assis dans un hémicycle, en souvenir probablement de l'aréopage athénien.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Entre cet aréopage et moi, il y a un monde inconnu de considérants, de mais, de si, de parce que et de quoique auquel je n'entends et n'entendrai jamais rien.George Sand (1804-1876)
Et les femmes, les femmes de cet aréopage couronné !Mademoiselle Mars (1779-1847)
Cet aréopage constituait ce qu'on nomme une classe.Hector Berlioz (1803-1869)
Et cet aréopage accueille d'abord cette absurdité, comme si un moulage sur le corps humain pouvait rendre autre chose que des chairs figées et inertes.Gustave Coquiot (1865-1926)
Les cinq ou six sages qui composaient l'aréopage municipal, se grattèrent l'oreille en signe d'irrésolution, en entendant le capitaine parler ainsi.Édouard Corbière (1793-1875)
L'opinion commune, cet aréopage souverain, la déclara unanimement la plus belle.Paul Féval (1816-1887)
L'aréopage trouva que c'était déjà bien assez de ce qu'on avait entendu, et la majorité s'opposa avec vivacité à la récidive.Alphonse Aulard (1849-1928)
Catel se présenta modestement devant cet aréopage pour lui soumettre son travail.Adolphe Adam (1803-1856)
Quand je me vis en face de cet important aréopage, vous pensez si je fus ému.Alphonse Daudet (1840-1897)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AREOPAGE » s. m.

Tribunal des Atheniens devenu fameux par St. Denis Areopagite qui a été un de ses membres. Il se tenoit dans un petit bourg où il y avoit un Temple de Mars qui luy a donné son nom. Cette Justice étoit en grande reputation chez les Grecs. Ils étoient Juges perpetuels, & ne jugeoient que la nuit, afin d'avoir l'esprit plus recueilli, & qu'aucun objet de haine, de pitié, ne peust surprendre leur religion.
Le mot du jour Confinement Confinement

Confinement est sans aucun doute le mot du jour, jour un peu long, à notre regret, mais qui incite ou qui invite à la réflexion.

Alain Rey 15/04/2020