Email catcher

assourdir

Définition

Définition de assourdir ​​​ verbe transitif

Causer une surdité passagère ; rendre comme sourd. ➙ assourdissant ; → casser les oreilles.
au figuré Fatiguer par trop de bruit, de paroles.
Rendre moins sonore. ➙ amortir. Un tapis assourdit les pas. au participe passé Des sons assourdis. ➙ sourdine.

Conjugaison

Conjugaison du verbe assourdir

actif

indicatif
présent

j'assourdis

tu assourdis

il assourdit / elle assourdit

nous assourdissons

vous assourdissez

ils assourdissent / elles assourdissent

imparfait

j'assourdissais

tu assourdissais

il assourdissait / elle assourdissait

nous assourdissions

vous assourdissiez

ils assourdissaient / elles assourdissaient

passé simple

j'assourdis

tu assourdis

il assourdit / elle assourdit

nous assourdîmes

vous assourdîtes

ils assourdirent / elles assourdirent

futur simple

j'assourdirai

tu assourdiras

il assourdira / elle assourdira

nous assourdirons

vous assourdirez

ils assourdiront / elles assourdiront

Synonymes

Synonymes de assourdi, assourdie adjectif

en sourdine, sourd

atténué, étouffé, feutré, voilé

Synonymes de assourdir verbe transitif

amortir, atténuer, étouffer, feutrer

assommer, casser les oreilles à (familier)

Exemples

Phrases avec le mot assourdir

Alors, on put reconnaître qu'il n'avait exagéré ni son savoir-faire ni l'efficacité de ses précautions pour assourdir l'opération.Émile Gaboriau (1832-1873)
Voici des conseils destinés aussi bien aux adultes qu'aux enfants pour en profiter sans s'assourdir.Ouest-France, Philippe RICHARD, 16/07/2018
Celle de toujours qui fait obstacle, pour ne pas rencontrer de contrainte, ni d'exigence, ni faire l'épreuve de l'échec, pour assourdir l'angoisse.Psychotropes, 2008, Jacqueline Barus-Michel (Cairn.info)
La solution d'assourdir les bruits a déjà été tentée à plusieurs reprises sans donner de résultat probant.Ouest-France, Anne HERVIOU, 06/10/2015
Un pianiste et un accordéoniste l'accompagnent sans jamais assourdir la belle voix de l'interprète.Ouest-France, Tatiana GUESDON, 17/01/2013
L'atmosphère était si pesante qu'elle semblait assourdir les bruits mêmes du dehors.Léon Séché (1848-1914)
À la tristesse et à la douleur s'adjoignent alors des harmoniques qui peuvent les contredire, les assourdir ou les faire taire.Revue française de psychanalyse, 2006, Élisabeth Bizouard (Cairn.info)
Celui-ci lut alors à voix haute ce qui suit, sans pouvoir empêcher pourtant le dédain et la colère d'assourdir sa voix.Joseph Marmette (1844-1895)
Les tampons de chaussée seront changés pour assourdir les bruits.Ouest-France, 30/08/2013
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ASSOURDIR verb. act.

Rendre sourd, ou devenir sourd. On dit que le bruit des Cataractes du Nil assourdit les peuples des environs. ceux qui ont quelque dureté d'oreille s'assourdissent tous les jours en vieillissant. les instruments de Musique s'assourdissent en bouchant une partie de leurs lumieres ou ouvertures, c'est à dire, font moins de bruit. Ce mot vient de surdus, sourd.
 
ASSOURDI, IE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Style et écriture L'affaire Colette L'affaire Colette

Saviez-vous qu'il existe une controverse autour de l'œuvre de Colette ? Quelle part de ses écrits faut-il attribuer à son époux Willy ? 

24/03/2022