Email catcher

amortir

définitions

amortir ​​​ verbe transitif

Rendre moins violent, atténuer l'effet de. ➙ affaiblir. Des buissons ont amorti sa chute. au participe passé Bruit de pas amorti par la neige. au figuré Atténuer.
Éteindre (une dette) par remboursement. Amortir un emprunt.
Reconstituer peu à peu le capital employé à l'achat d'un bien grâce aux bénéfices tirés de ce bien.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'amortis

tu amortis

il amortit / elle amortit

nous amortissons

vous amortissez

ils amortissent / elles amortissent

imparfait

j'amortissais

tu amortissais

il amortissait / elle amortissait

nous amortissions

vous amortissiez

ils amortissaient / elles amortissaient

passé simple

j'amortis

tu amortis

il amortit / elle amortit

nous amortîmes

vous amortîtes

ils amortirent / elles amortirent

futur simple

j'amortirai

tu amortiras

il amortira / elle amortira

nous amortirons

vous amortirez

ils amortiront / elles amortiront

synonymes

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il n'y avait pas là de portières épaisses et de pièces en enfilades pour amortir les voix.Oscar Méténier (1859-1913)
La durée de cette délégation, qui arrive à échéance en octobre 2022, doit permettre d'amortir les investissements.Ouest-France, 16/09/2021
La gratuité des opérations permettra alors de rapidement amortir la carte.Capital, 30/07/2018, « Frais bancaires à l'étranger : nos conseils pour éviter de… »
Vendredi même scénario mais la houle continue à s'amortir avec 50 à 80 cm.Ouest-France, 29/03/2021
Dans le nouveau système, on va les inscrire à l'actif et les amortir progressivement, sur une certaine période.Le débat, 2010, Jacques Richard (Cairn.info)
D'autant qu'il sera difficile pour eux de hausser les prix, déjà très élevés, de l'huile d'olive française pour amortir la perte de gain.Géo, 19/12/2014, « Comment les oiseaux pressentent l'arrivée des tornades »
Les jeux sont entourés de copeaux de bois pour amortir les descentes.Ouest-France, Solange ESTEVES, 22/03/2014
Durant la dépression, pour qu'une banque survive, elle doit d'abord amortir les mauvaises créances et, pour cela, investir dans des portefeuilles plus sûrs.Entreprises et histoire, 2005, Masanori Sato, Kazuhiko Yago (Cairn.info)
Dans les premières années, vous ne paierez presque que des intérêts, et n'amortirez que très peu de capital.Capital, 12/10/2018, « Crédit immobilier : profitez de la concurrence féroce entre les… »
D'énormes investissements sont donc dès aujourd'hui nécessaires afin, au mieux, d'accueillir, au pire, d'amortir cette révolution humaine.Revue Défense Nationale, 2016, Loïc Batel (Cairn.info)
Très étonnamment dans le débat, il ne sera jamais question des recettes, qui viennent amortir la dépense.Ouest-France, 16/09/2021
Cette hausse viendra amortir l'impact négatif des destructions d'emploi dans le secteur marchand et celui de la hausse de la population active sur le chômage.Revue de l'OFCE, 2013, Éric Heyer, Marion Cochard, Bruno Ducoudré, Hervé Péléraux (Cairn.info)
Parce qu'il n'y a ni os, ni graisse, ni muscle, mais uniquement la peau pour amortir le choc dans cette région très innervée.Ça m'intéresse, 16/02/2022, « Pourquoi un coup aux testicules fait-il si mal ? »
Par exemple pour s'assurer de l'intérêt économique d'amortir de tels investissements dans ses comptes.Ouest-France, Franck JOURDAIN, 25/08/2021
Je crois que cette plus grande souplesse sera un élément important pour amortir l'effet négatif, en termes d'emploi, d'éventuels chocs asymétriques dans le futur.Europarl
Et dans les salles d'entraînement, des filets doivent prévenir les chutes et des tapis les amortir.Ça m'intéresse, 03/12/2020, « Le castell, une étonnante coutume catalane »
Sur cette façade, les murs doivent être épais pour amortir les variations de températures extérieures.Géo, 20/10/2008, « L’orientation, un atout pour la maison »
Elle a contribué à amortir le coût de la réunification.Revue de l'OFCE, 2001, Odile Chagny, Valérie Chauvin, Paola Veroni (Cairn.info)
Dans ce contexte, le management pourrait amortir les effets néfastes de cette intensification.Revue management et avenir, 2006, Emmanuel Abord de Châtillon, Olivier Bachelard (Cairn.info)
Mais pour amortir les coûts, il réalise et vend des kits aux pilotes.Ouest-France, Murielle DESMOULINS, 05/03/2017
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AMORTIR » v. act.

Consentir par un Seigneur Souverain que des gens de main morte possedent des fiefs moyennant le desdommagement des advantages qu'il en tireroit s'ils demeuroient dans le commerce. Il n'y a que le Roy qui puisse amortir des fiefs. les fiefs amortis ne doivent plus rien au Roy.
 
AMORTIR, signifie aussi, Esteindre, racheter une rente, une pension, une dette. On fait souvent revivre des rentes qui ont été amorties ou rachetées. cet homme a amorti plusieurs dettes des deniers dotaux de sa femme. il est permis d'amortir à prix d'argent une pension sur un Benefice, parce que c'est une chose temporelle.
 
AMORTIR, signifie aussi, Esteindre une chose allumée, affoiblir, rabatre la violence d'une chose ; & se dit souvent avec le pronom personnel. Cet incendie a été grand, mais il s'amortit. l'ardeur de la fievre s'amortit par la saignée. la natte d'un jeu de paume amortit le coup de la balle, empêche sa reflexion. le mouvement le plus violent diminuë toûjours, & enfin s'amortit tout à fait. on garnit un sautereau d'espinette d'un morceau d'estoffe pour amortir soudain le son de la corde.
 
AMORTIR, se dit figurément en Morale. L'âge amortit les plus violentes passions, amortit l'ardeur de la jeunesse. son amour s'est fort amortie, pour dire, s'est fort ralentie. ce Ministre a sagement amorti, appaisé la sedition.
 
AMORTI, IE. part. pass. & adj.
Notre actualité Comment les mots entrent-ils dans le Petit Robert ? Comment les mots entrent-ils dans le Petit Robert ?

Par Géraldine Moinard, directrice de la rédaction des Éditions Le Robert. 

09/05/2022