astrologue

 

définitions

astrologue ​​​ nom

Spécialiste de l'astrologie.
 

synonymes

astrologue nom

devin, mage, [Antiquité] augure

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Morin de plus était astrologue, et, s'il faut en croire ses disciples, souvent heureux dans ses prédictions.Joseph Bertrand (1822-1900)
L'astrologue inscrivit sur un papier deux carrés l'un dans l'autre et partagea l'intervalle en douze triangles égaux.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Il était à la fois médecin, astrologue, chirurgien, et même, au dire des moines les plus ignorants, quelque peu sorcier.Émile Souvestre (1806-1854)
Cette prédiction, qui confirmait toutes les espérances de l'astrologue, fit que le mécanicien se rendit à son avis.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Pas un instant l'idée ne vint aux trois spadassins de s'étonner du ton d'autorité qu'avait pris l'astrologue.Michel Zévaco (1860-1918)
Et dans le temps que l'on commençait le bal, il se hâta de se déguiser en astrologue, avec une longue robe.Marie-Catherine d'Aulnoy (1651-1705)
Le marchand de joujoux, qui n'avait pas écouté ce pronostic avec indifférence, voulut en avoir l'explication ; mais l'astrologue remit cette explication au lendemain matin.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais vainement on fouilla tous les coins du château, vainement on battit la campagne aux environs, l'astrologue resta introuvable.Émile Gaboriau (1832-1873)
Conformément à leurs instructions très-précises, ils attendirent le jour et la minute que l'astrologue du prince avait marqués comme favorables suivant l'aspect des constellations.Émile Vincens (1764-1850)
Il dut même en être occupé plus constamment, persuadé, d'après une prédiction d'astrologue, qu'il remplirait la carrière d'un siècle : il ne s'est trompé que de huit ans.Sébastien-Roch-Nicolas Chamfort (1741-1794)
On dit qu'un astrologue lui prédit, avant qu'il fût procureur, qu'il seroit en grand danger d'une grande blessure faite à la tête avec du fer.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Le soir même, le mécanicien et l'astrologue quittèrent la capitale du royaume pour commencer leurs recherches.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le jeune homme se présenta accompagné de ses parrains, c'est-à-dire du mécanicien et de l'astrologue.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Il y avait déjà quatorze ans et cinq mois que l'astrologue et le mécanicien erraient par les chemins, sans qu'ils eussent rencontré vestige de ce qu'ils cherchaient.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Le plus révolté de ses sujets, c'est le poète rêvant qui la considère, comme autrefois l'astrologue, mais sans plus y chercher le chiffre de son mystère.Gustave Kahn (1859-1936)
Louis ne répliqua rien à cette prédiction, que l'astrologue avait probablement hasardée parce qu'il voyait que l'objet sur lequel il était consulté couvrait quelque projet dangereux.Walter Scott (1771-1832), traduction Auguste Baptiste Defauconpret (1767-1843)
Je ne le connais pas, mais j'ai entendu dire qu'il était non seulement astrologue, mais encore magicien.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Mais, entre l'astronome qui observe et l'astrologue qui imagine, l'abîme est infranchissable, encore que, par hasard, ils se puissent quelquefois rencontrer.Frédéric Bastiat (1801-1850)
Lors même qu'il opérait comme médecin, il n'oubliait pas qu'il était astrologue, et il rapportait au cours des astres les périodes de la fièvre.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Il retourna donc le lendemain chez l'astrologue, & lui dit que ses perquisitions avoient été vaines.Antoine Hamilton (1664-1720), Jacques Cazotte (1719-1792) et Henriette-Julie de Castelnau de Murat (1670-1716)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ASTROLOGUE » s. m.

Qui predit les évenements par le moyen des astres, & d'un horoscope ou figure du ciel qu'il dresse. Le peuple confond ce mot avec celuy d'Astronome, quoy que ce dernier ne s'arreste qu'à la speculation ; mais par un grand abus. Pic de la Mirandole, Sextus ab Heminga, Alexander ab Angelis, le Pere Mersenne, &c. ont fortement écrit contre les Astrologues. Ptolomée, Cardan, Jonctin, Jean de Montroyal, ont été de grands Astrologues. Ce mot vient du Grec astron, & logos.
 
On appelle aussi Astrologues, tous les faiseurs d'Almanacs, Devins & Charlatans qui se meslent de predire par le moyen des astres, & qui sont de grands ignorans & affronteurs.
 
On dit proverbialement, qu'un homme n'est pas grand Astrologue, pour dire, qu'il est ignorant en quelque profession que ce soit ; & ironiquement, C'est un grand Astrologue, il devine les Festes quand elles sont venuës.
Vidéos Hashtag, par Alain Rey Hashtag, par Alain Rey

Saviez-vous que l'anglicisme hashtag est fondé sur le mot français « hacher », lui-même d'origine germanique ? Écoutez Alain Rey nous raconter l'histoire de ce mot. 

Alain Rey 15/09/2020