Email catcher

atrocement

Définition

Définition de atrocement ​​​ adverbe

D'une manière atroce, cruelle. Souffrir atrocement.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot atrocement

Les lettres qu'il regroupe mettent quelques mois pour parvenir à destination, un trajet qu'il lui coûte atrocement de ne pas pouvoir faire lui-même.L'Autre, 2013, Nathalie Zilkha (Cairn.info)
Le tribut à payer pour ce que nous avons fait de notre terre est terriblement, atrocement cher.Ouest-France, 10/03/2020
Retrouvée samedi, dans un pré, la dépouille d'une jument était atrocement mutilée.Ouest-France, 30/06/2021
Je m'ennuie atrocement dans cette ville où les femmes sont des fantômes.Léon de Tinseau (1842-1921)
Le mal de mer ne se raisonne pas, il vous rend atrocement malade et, qui pis est, ridicule.Le Temps des Médias, 2007, Anne-Claude Ambroise-Rendu, Hélène Duccini (Cairn.info)
Il va raconter ce qu'il a réellement et atrocement vécu.Les Cahiers de l'Orient, 2011, Khalid Zekri (Cairn.info)
La sensibilité, atrocement exaltée, multiplie et centuple les douleurs.Jules Claretie (1840-1913)
Il y avait là plusieurs enfants atrocement brûlés et percés d'éclats d'obus.Les cahiers de médiologie, 1999, Paul Watson (Cairn.info)
L'appartement tout entier vous semble atrocement monotone maintenant que vous y êtes 24 heures sur 24 ?Ouest-France, 21/11/2020
Puis, chaque heurt du marteau le térébrait des lentes et continues perforations d'une infinité de petites aiguilles musicales, atrocement lancinantes.Camille Lemonnier (1844-1913)
L'effraction mime atrocement ce qu'elle veut se faire croire être une ouverture.Les Cahiers de la Justice, 2018, Jean-Philippe Pierron (Cairn.info)
En songeant à ce que vous avez fait, vous souffrirez atrocement.Revue catholique internationale Communio, 2020, Jean-Robert Armogathe (Cairn.info)
L'alarme qu'il causait à sa cousine le chagrinait atrocement.Georges Eekhoud (1854-1927)
Le veau âgé de trois jours avait été atrocement mutilé.Ouest-France, 07/12/2020
Les névralgies de la tête augmentent chaque jour et me font atrocement souffrir.Alfred Dreyfus (1859-1935)
Des centaines de personnes innocentes meurent tous les mois et des milliers d'autres, parmi lesquelles des enfants, sont tous les ans atrocement mutilées pour le reste de leur vie.Europarl
Rien n'est techniquement irréalisable, sinon d'un point de vue atrocement prosaïque : combien ça coûte ?Tous urbains, 2015, Jean-Michel Roux (Cairn.info)
Mais deux jours se passent, et de nouveau elle souffre atrocement.Paul Mariéton (1862-1911)
C'est le sentiment d'être atrocement vivant et de souhaiter ne pas l'être.Approche Centrée sur la Personne, 2011, John M. Shlien, Nadine Suhner, Françoise Ducroux-Biass (Cairn.info)
Cependant, il me semble qu'il serait temps qu'elle y songeât ; je m'ennuie atrocement ici !Gustave Aimard (1818-1883)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.