horriblement

 

définitions

horriblement ​​​ adverbe

D'une manière horrible. Jurer horriblement.
par exagération Extrêmement. C'est horriblement cher.
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il ne souffrait horriblement que de son impuissance à faire que cela ne fût pas.Émile Zola (1840-1902)
J'étais horriblement contrariée de ne pas mourir sur la place des gens comme il faut.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Voie immonde et funeste, entremêlée horriblement de mille pas rétrogrades, et de mille sentiers qui se croisent, et qui finissent par se rencontrer, au bord des abîmes !Jules Janin (1804-1874)
Tout cela, aujourd'hui, paraîtra peut-être d'une vérité triviale ; mais tout cela, il n'y a pas bien longtemps, eût horriblement scandalisé l'opposition et blessé la philosophie courante.Paul Thureau-Dangin (1837-1913)
Son cœur eut horriblement à souffrir du voyage ; les dames éprouvèrent aussi un état de malaise pitoyable.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Et nous avons, en même temps que le profit matériel, la gloire et la joie de rendre réellement force et santé à l'homme moderne, si horriblement surmené !Albert Robida (1848-1926)
Cet affreux pédant, homme de cinq pieds six pouces, horriblement maigre et portant une redingote noire, sale et déchirée, n'était cependant pas mauvais au fond.Stendhal (1783-1842)
Peut-être avait-il soif ; et elle le força à prendre quelques gouttes de vin, ce qui le fit horriblement tousser.Émile Zola (1840-1902)
Je ne puis rester, l'odeur putride de ces corps me suffoque, ouvrez que je sorte, je souffre horriblement !Pétrus Borel (1809-1859)
Je fus horriblement tourmenté, et je me promis bien, à l'avenir, de ne plus consulter ma raison, et de tout abandonner au hasard.Adelaïde de Souza (1761-1836)
Il me semblait que toutes mes pensées tombaient comme des feuilles sèches, tandis que je ne sais quel sentiment inconnu horriblement triste et tendre s'élevait dans mon âme.Arvède Barine (1840-1908)
Avec lui, tout reprit force et vie ; la légion était horriblement administrée : il y donna tous ses soins.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Son fils est si fou et si méchant qu'il est presque impossible qu'il puisse régner ; d'ailleurs, il maltraite sa femme horriblement, au lieu de lui faire des enfants.Dorothée de Dino (1793-1862)
Elle devint horriblement grosse, et avec cela elle faisoit faire ses carrures et ses corps de jupes beaucoup plus longs qu'il ne le falloit, et ses manches à proportion.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Il s'élève ensuite contre les mauvais rois et les tyrans ; mais, dit-il, s'ils font horriblement souffrir les peuples, ils ont eux-mêmes dans le cœur une peine plus horrible encore.Pierre-Louis Ginguené (1748-1816)
Il faut avoir bien confiance en ton cœur, encore enfant, pour te faire un aveu qui me coûte horriblement.Honoré de Balzac (1799-1850)
Moi, j'y allais de franc cœur, en homme qui a craint horriblement le jour du jugement et qui néanmoins souhaitait d'être sauvé avec un tressaillement de toutes ses moelles.Hippolyte Taine (1828-1893)
La mâture, fort élevée, comme dans tous les bâtiments destinés à la course, souffrait horriblement, et dans un coup de tangage le grand mât se fendit et vola en éclats.Louis Reybaud (1799-1879)
Cela était horriblement dangereux : ils n'osaient bouger, à cause des voisins ; ils y éprouvèrent un redoublement de tendresse, des jouissances nouvelles.Émile Zola (1840-1902)
Croyez-vous qu'il ne m'en coûte pas horriblement d'arracher ma fille aux caresses de sa mère ?....Éléonore de Vaulabelle (1801-1859)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « HORRIBLEMENT » adv.

D'une maniere horrible ou excessive. Ce livre est horriblement mal escrit. ce garçon est horriblement grand.
Le mot du jour Patience, patients ! Patience, patients !

Le patient, la patiente a toutes les raisons d’être impatiente.

Aurore Vincenti 13/05/2020