Email catcher

attendrir s'attendrir

Définition

Définition de attendrir ​​​ verbe transitif

Rendre plus tendre, moins dur. Attendrir une viande.
Rendre (qqn) plus sensible. ➙ émouvoir, toucher. Ses larmes m'attendrissent. au participe passé Un air attendri. ➙ ému.

Définition de s'attendrir ​​​ verbe pronominal

S'apitoyer. S'attendrir sur soi-même.

Conjugaison

Conjugaison du verbe attendrir

actif

indicatif
présent

j'attendris

tu attendris

il attendrit / elle attendrit

nous attendrissons

vous attendrissez

ils attendrissent / elles attendrissent

imparfait

j'attendrissais

tu attendrissais

il attendrissait / elle attendrissait

nous attendrissions

vous attendrissiez

ils attendrissaient / elles attendrissaient

passé simple

j'attendris

tu attendris

il attendrit / elle attendrit

nous attendrîmes

vous attendrîtes

ils attendrirent / elles attendrirent

futur simple

j'attendrirai

tu attendriras

il attendrira / elle attendrira

nous attendrirons

vous attendrirez

ils attendriront / elles attendriront

Synonymes

Synonymes de attendrir verbe transitif

amollir

émouvoir, apitoyer, désarmer, exciter la compassion, la pitié de, fléchir, remuer, toucher, troubler

Synonymes de s'attendrir verbe pronominal

s'apitoyer, compatir, s'émouvoir

mollir, faiblir

Exemples

Phrases avec le mot attendrir

Il peut tenter de dissimuler certaines sources de revenus, voire parfois d'attendrir l'huissier – e.g. en venant à l'étude de ce dernier accompagné de ses enfants.Ethnologie française, 2005, Alexandre Mathieu-Fritz (Cairn.info)
Ça permet de l'attendrir un petit peu, en quelque sorte.Z : Revue itinérante d'enquête et de critique sociale, 2010 (Cairn.info)
Les anciens sont unanimes : pour attendrir un ormeau, il ne faut pas hésiter à lui taper dessus à bras raccourcis à grands coups de maillet.Ouest-France, 27/12/2015
Cuire les fruits sur la plancha 3 à 4 mn, juste le temps de les attendrir et les déposer sur les pancakes.Ouest-France, 08/08/2019
Même les grossesses ou l'existence d'enfants nés hors mariage ne purent attendrir ses membres.Revue d'Histoire de la Shoah, 2018, Beate Meyer, Olivier Mannoni (Cairn.info)
Tous les spécialistes peuvent ici trouver de quoi s'arrêter et les autres, tous les autres, de quoi s'instruire, s'attendrir, s'émerveiller et se faire plaisir.Ouest-France, 03/08/2018
Cependant, nous avions désespéré d'attendrir la femme du commissaire.Gérard de Nerval (1808-1855)
Et les plus jeunes ne seront pas les seuls à s'attendrir devant le bébé lama né il y a une semaine.Ouest-France, Anaïs DEMONT, 31/07/2020
Pas question de se laisser attendrir par les différentes plaidoiries.Ouest-France, 21/11/2020
La gorge serrée, alors, il luttait contre cette tentation bien humaine de s'attendrir sur son propre sort.Le monde juif, 1991 (Cairn.info)
Mais ses crocs peuvent vous attendrir la chair si vous vous en prenez aux gendarmes avec qui elle travaille.Ouest-France, Olivier CLÉRO, 19/09/2012
Et pourtant, on se laisse attendrir par le spectacle d'une famille tout entière, faisant sa toilette au bord d'une mare.Ouest-France, Christelle GARREAU, 26/08/2016
Au lecteur parfois enclin à s'attendrir, le texte fournit donc nombre d'antidotes.Études anglaises, 2011, Françoise Sammarcelli (Cairn.info)
Quand ils tombent de l'arbre, ils finissent par s'attendrir naturellement sous l'action de l'éthylène, un gaz qu'ils synthétisent.Ça m'intéresse, 12/10/2020, « Les petits secrets de l'avocat »
Mais quand elle vit pleurer la malheureuse jeune fille elle se laissa attendrir et se mit à pleurer elle-même.Pamphile Le May (1837-1918)
Maintenant, c'était plutôt le tour de la droite de se laisser attendrir et de sympathiser par sentiment.Commentaire, 2012, Alain Besançon (Cairn.info)
Les paysans récoltent ces fruits à la main avant de les plonger dans des fûts d'eau quasi bouillante, pour les attendrir.Ça m'intéresse, 16/02/2020, « Tous les secrets de la vanille »
Leur vie se dévoile par bribes, pour faire rire, étonner et attendrir.Ouest-France, 09/10/2020
Beaucoup se laisseront attendrir par ces femmes, voix, qui transportent dans les limbes de la douleur, dans une musique maternelle de la langue, aussi..Ethnologie française, 2002, Joëlle Deniot (Cairn.info)
Certains vont vous attendrir avec leurs histoires familiales, les souvenirs de leurs proches.Ouest-France, Marion BARGIACCHI, 11/08/2021
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ATTENDRIR v. act.

Rendre tendre. On tient que le figuier attendrit la viande qui y est penduë. la viande s'attendrit quand on la bat, quand on la laisse mortifier. Ce mot vient du Latin tener, du Grec terin.
 
ATTENDRIR, se dit figurément en choses morales. Les mouvements oratoires attendrissent le coeur des Juges, les excitent à la pitié. une maistresse s'attendrit par l'amour, par la perseverance qu'on a pour elle. voilà un coeur de rocher qui ne s'attendrit point.
 
ATTENDRI, IE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Drôles d'expressions Cultiver son jardin Cultiver son jardin

Quand on fleurit notre langage de cette expression, on cite en réalité la fin du Candide de Voltaire (1759).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 22/04/2022