Email catcher

attendrir

définitions

attendrir ​​​ verbe transitif

Rendre plus tendre, moins dur. Attendrir une viande.
Rendre (qqn) plus sensible. ➙ émouvoir, toucher. Ses larmes m'attendrissent. —  au participe passé Un air attendri. ➙ ému.

s'attendrir ​​​ verbe pronominal

S'apitoyer. S'attendrir sur soi-même.

conjugaison

actif

indicatif

présent

j'attendris

tu attendris

il attendrit / elle attendrit

nous attendrissons

vous attendrissez

ils attendrissent / elles attendrissent

imparfait

j'attendrissais

tu attendrissais

il attendrissait / elle attendrissait

nous attendrissions

vous attendrissiez

ils attendrissaient / elles attendrissaient

passé simple

j'attendris

tu attendris

il attendrit / elle attendrit

nous attendrîmes

vous attendrîtes

ils attendrirent / elles attendrirent

futur simple

j'attendrirai

tu attendriras

il attendrira / elle attendrira

nous attendrirons

vous attendrirez

ils attendriront / elles attendriront

synonymes

attendrir verbe transitif

amollir

émouvoir, apitoyer, désarmer, exciter la compassion, la pitié de, fléchir, remuer, toucher, troubler

s'attendrir verbe pronominal

s'apitoyer, compatir, s'émouvoir

mollir, faiblir

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je me sentis attendri, et je le laissai passer.Gérard de Nerval (1808-1855)
Et les plus jeunes ne seront pas les seuls à s'attendrir devant le bébé lama né il y a une semaine.Ouest-France, Anaïs DEMONT, 31/07/2020
Pas question de se laisser attendrir par les différentes plaidoiries.Ouest-France, 21/11/2020
Les autres, non moins attendris, l'embrassèrent à leur tour.Jules Verne (1828-1905)
Pimpants et rutilants, ses quelque trente éléments décorés à l'ancienne font la joie des enfants, sous le regard attendri des parents.Ouest-France, 21/07/2021
Cependant, nous avions désespéré d'attendrir la femme du commissaire.Gérard de Nerval (1808-1855)
C'était déjà un modèle de femme indépendante, forte, qui s'attendrissait très peu sur son sort et encore moins sur celui des autres.Ouest-France, Claire CHAZAL, 08/07/2021
Vous êtes pères, fils et frères, donc vous êtes souvent attendris.Victor Hugo (1802-1885)
On a dit, d'un ton presque attendri, qu'il n'envisageait pas d'instaurer l'état d'urgence.Europarl
Leur vie se dévoile par bribes, pour faire rire, étonner et attendrir.Ouest-France, 09/10/2020
Moment de douceur aussi inattendu qu'attendrissant, une fillette en vacances demande à être prise en photo avec les policiers.Ouest-France, 15/08/2020
Tous les spécialistes peuvent ici trouver de quoi s'arrêter et les autres, tous les autres, de quoi s'instruire, s'attendrir, s'émerveiller et se faire plaisir.Ouest-France, 03/08/2018
Les anciens sont unanimes : pour attendrir un ormeau, il ne faut pas hésiter à lui taper dessus à bras raccourcis à grands coups de maillet.Ouest-France, 27/12/2015
Bien qu'il soit un oiseau attendrissant pour nous, c'est tout le contraire avec ses congénères.Ouest-France, 04/01/2019
Et pourtant, on se laisse attendrir par le spectacle d'une famille tout entière, faisant sa toilette au bord d'une mare.Ouest-France, Christelle GARREAU, 26/08/2016
Faire bouillir les pois cassés environ 10 minutes, le temps qu'ils s'attendrissent.Ouest-France, 07/11/2016
Quand nous aimons, il nous vient des besoins de confidence, des besoins attendris de parler ou d'écrire, et nous parlons, et nous écrivons.Guy de Maupassant (1850-1893)
Les jolis exercices des enfants, sous les yeux des parents attendris, cela, c'est une fête.Jules Michelet (1798-1874)
Ses quarante-cinq grammes l'autorisent à regagner son royaume qu'il va atteindre d'un battement d'ailes, sous l'œil attendri de sa bienfaitrice.Ouest-France, 22/07/2020
Un regard drôle, attendrissant et poignant sur ces passionnés de la plus grande course cycliste du monde.Ouest-France, 07/09/2020
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ATTENDRIR » v. act.

Rendre tendre. On tient que le figuier attendrit la viande qui y est penduë. la viande s'attendrit quand on la bat, quand on la laisse mortifier. Ce mot vient du Latin tener, du Grec terin.
 
ATTENDRIR, se dit figurément en choses morales. Les mouvements oratoires attendrissent le coeur des Juges, les excitent à la pitié. une maistresse s'attendrit par l'amour, par la perseverance qu'on a pour elle. voilà un coeur de rocher qui ne s'attendrit point.
 
ATTENDRI, IE. part. pass. & adj.
Drôles d'expressions Faire un tabac Faire un tabac

« C’est une folie comme du tabac ; quand on y est accoutumée, on ne peut plus s’en passer », plaisante Madame de Sévigné à propos d’un parfum (1675).

Stéphane Marie et Nathalie Gendrot 21/12/2021