Email catcher

émouvoir

Définition

Définition de émouvoir ​​​ verbe transitif

Agiter (qqn) par une émotion. ➙ émotionner, remuer. Cette nouvelle m'a beaucoup ému. ➙ bouleverser ; ému. pronominal Se troubler.
Toucher (qqn, un groupe) en éveillant un intérêt puissant, une sympathie profonde. Ce roman a ému toute une génération.

Conjugaison

Conjugaison du verbe émouvoir

actif

indicatif
présent

j'émeus

tu émeus

il émeut / elle émeut

nous émouvons

vous émouvez

ils émeuvent / elles émeuvent

imparfait

j'émouvais

tu émouvais

il émouvait / elle émouvait

nous émouvions

vous émouviez

ils émouvaient / elles émouvaient

passé simple

j'émus

tu émus

il émut / elle émut

nous émûmes

vous émûtes

ils émurent / elles émurent

futur simple

j'émouvrai

tu émouvras

il émouvra / elle émouvra

nous émouvrons

vous émouvrez

ils émouvront / elles émouvront

Synonymes

Synonymes de émouvoir verbe transitif

affecter, aller (droit) au cœur de, atteindre, attendrir, impressionner, parler au cœur de, toucher, troubler, trouver le chemin du cœur de, faire vibrer, émotionner (rare)

ébranler, bouleverser, frapper, remuer, saisir, secouer, prendre aux entrailles, aux tripes (familier), remuer les tripes de (familier), retourner (familier), tirer des larmes à (familier)

Synonymes de s'émouvoir verbe pronominal

se troubler

s'alarmer, s'inquiéter, se préoccuper, se soucier, [sans complément] se frapper (familier)

Exemples

Phrases avec le mot émouvoir

Une fois les bases intégrées, on peut commencer à moduler l'expressivité de sa voix et à lui donner une intention : par exemple, émouvoir, responsabiliser ou galvaniser.Capital, 09/12/2013, « Comment vous affirmer par la voix au travail »
Mais rien ne pouvait plus m'émouvoir après ce que je venais de sentir.Stendhal (1783-1842)
Pour surprendre et émouvoir le public, les concepteurs élaborent des shows pyrotechniques de plus en plus dynamiques, mêlant vitesse, volume et effets scénographiques, le tout en musique.Ça m'intéresse, 14/07/2021, « Les feux d'artifice, comment ça marche ? »
Dans ces affaires, la victime apparaît assez peu digne d'émouvoir.Sociétés & Représentations, 2018, Frédéric Chauvaud (Cairn.info)
Celui qui voulait être musicien dans sa jeunesse est touché par sa musique et lui dit qu'il a réussi à l'émouvoir.Capital, 06/08/2021, « Un pianiste d’aéroport reçoit un pourboire colossal »
Comment parvient-il à rappeler l'absent au point d'émouvoir ceux devant qui il est proféré ?Revue française d'études américaines, 2011, Jean-Yves Pellegrin (Cairn.info)
Du reste, l'historien de l'art a priori le plus soucieux d'objectivité, de froideur scientifique saura lui aussi s'en émouvoir.Cités, 2010, Anne Corneloup (Cairn.info)
Les belles mélodies, c'est notre signature, elles doivent émouvoir et en même temps sonner juste, authentique.Ouest-France, Benoît GUÉRIN, 08/06/2016
Mais choisir 100 chefs-d'oeuvre de la peinture, ce n'est pas limiter son admiration, son étonnement, sa faculté de comprendre ou de s'émouvoir devant le champ immense de la création artistique.Géo, 15/10/2018, « Histoire de l’art : les plus grands chefs-d’œuvre décryptés »
Son but était de les émouvoir, afin qu'ils lui laissent gagner une épreuve de confort.Ouest-France, 26/05/2020
De tels procédés n'ont d'autre but que d'émouvoir et d'indigner le spectateur, et ces concessions au spectacle doivent donner plus de force au message.Le Temps des Médias, 2015, Thibault Le Hégarat (Cairn.info)
Elle est trop lourde, trop pesante de ce poids qui tient à l'absence d'une parole vivante qui permettrait au corps de se mouvoir, de s'émouvoir.Journal Français de Psychiatrie, 2009, Martine Coenen (Cairn.info)
C'est une chose qui ne peut manquer d'émouvoir, où que l'on se trouve dans le monde.Europarl
D'où une stylistique du sentiment, une écriture visant à toucher, émouvoir, apitoyer.Revue d'histoire littéraire de la France, 2016, Gérard Gengembre (Cairn.info)
Cette lacune est majeure et ne semble guère émouvoir jusqu'ici les commentateurs journalistiques ou associatifs.Journal du Droit des Jeunes, 2001, Jean-Pierre Rosenczveig (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de ESMOUVOIR v. act.

Esbransler pour mettre en mouvement, ou arracher. Il faut dix hommes pour esmouvoir cette cloche, pour l'esbransler, pour la mettre en mouvement. A force de leviers on arrachera bientost ce pieu, il commence à s'esmouvoir. Ce bastion commence à s'esmouvoir, il est esbranslé. Ce mot vient du Latin emovere.
 
ESMOUVOIR, se dit plus particulierement de ce qui est plus subtil dans les corps qu'on met en mouvement par quelque chaleur ou remede. Le Soleil de Janvier esmeut les vapeurs, les brouillards, mais ne les peut resoudre, dissiper. Cette dose de sené pourra esmouvoir les humeurs, mais elle n'est pas assez forte pour les expulser. Les temperaments secs sont plus difficiles à esmouvoir que les autres. Les vents esmeuvent la mer. Les tempestes esmeuvent les sables, la poussiere. Le pous s'esmeut quand on a la fievre. La colique vient des vents qui sont esmeus dans le corps.
 
ESMOUVOIR, se dit figurément en Morale des passions. La science d'un Orateur est de bien sçavoir esmouvoir les passions. La misere esmeut la pitié. Les injures esmeuvent la colere. Un Stoïque ne s'esmeut point, quelque accident de fortune qui luy arrive. Il ne s'est esmeu que quand on l'a accusé de trahison. Parle sans t'esmouvoir. Il s'est laissé esmouvoir par les cris & les larmes de cette veuve.
 
ESMOUVOIR, se dit aussi en cas de seditions & de querelles. Le peuple commençoit à s'esmouvoir à la publication de cet Edit : il est plus difficile à calmer qu'à esmouvoir. C'est un tel qui a esmeu la noise, qui a commencé la querelle. De legers sujets ont souvent esmeu de grandes guerres.
 
ESMOUVOIR, se dit proverbialement en ces phrases. L'objet esmeut la puissance. On dit aussi, qu'il ne faut pas esmouvoir les frelons, pour dire, qu'il ne faut point se susciter d'ennemis, quelques petits qu'ils soient. On dit aussi d'un homme prompt & colere, que sa bile est aisée à esmouvoir.
 
ESMEU, UË. part. pass. & adj. Un homme esmeu, à qui le pous bat. Une couleur de fille esmeuë.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer

D’un bout à l’autre de l’Hexagone, on parle toutes et tous la même langue, le français. Pourtant – quiconque a déjà voyagé en dehors de sa région...

Mathieu Avanzi 21/11/2023
sondage de la semaine