toucher

 

définitions

toucher ​​​ verbe transitif

(avec mouvement)
(êtres vivants) Entrer en contact avec (qqn, qqch.) en éprouvant les sensations du toucher. ➙ palper. Toucher un objet ; qqn, sa main. —  Je n'ai jamais touché une carte, jamais joué. —  Lutteur qui touche le sol des deux épaules. Toucher le fond (de l'eau), avoir pied.
Atteindre (l'adversaire), notamment à l'escrime. —  (sans contact direct) Il tira et toucha son adversaire à l'épaule. ➙ blesser.
Toucher le sol de sa canne.
(complément : nom de personne) Joindre, arriver à rencontrer (qqn), par un intermédiaire (lettre, téléphone). ➙ atteindre, contacter. Où peut-on vous toucher ?
(sujet : chose) Entrer en contact avec (qqn, qqch.) au terme d'un mouvement. ➙ atteindre. Être touché par une balle, blessé. —  Le bateau a touché le port, a touché terre.
Entrer en possession de, percevoir. ➙ recevoir. Toucher de l'argent.
abstrait Procurer une émotion à (qqn), faire réagir en suscitant l'intérêt affectif. ➙ intéresser. Ce reproche l'a touché. ➙ blesser. —  plus courant Émouvoir en excitant la compassion, la sympathie et une certaine tendresse. ➙ attendrir ; touchant. Ses larmes m'ont touché.
locution Toucher un mot de qqch. à qqn : dire un mot à qqn concernant qqch.
(sans mouvement)
Se trouver en contact avec ; être tout proche de. Sa maison touche l'église. ➙ jouxter (cf. ci-dessous toucher à).
Concerner, avoir un rapport avec. ➙ regarder. C'est un problème qui les touche de près. Elle connaît tout ce qui touche à l'informatique. ➙ touchant. —  pronominal (réciproque) Être en rapport étroit. Les extrêmes se touchent.
verbe transitif indirect Toucher à.
Porter la main sur, pour prendre, utiliser. Ne touche pas à ce vase, n'y touche pas ! familier Pas touche ! —  (négatif) Ne pas toucher à : ne pas utiliser, consommer. Elle n'a pas touché à son repas. Il n'a jamais touché à un volant, il n'a jamais conduit.
abstrait Se mêler, s'occuper de (qqch.). Il vaut mieux ne pas toucher à cette question. ➙ aborder.
S'en prendre (à qqch.), pour modifier, corriger. Ils n'osent pas toucher aux traditions. —  Un air de ne pas y toucher, faussement innocent (➙ sainte nitouche).
littéraire Atteindre, arriver à (un point qu'on touche ou dont on approche). Toucher au port (navire). —  Nous touchons au but. —  (dans le temps) Toucher à sa fin. L'été touche à sa fin.
Être en contact avec. Un immeuble qui touche à la mairie (cf. ci-dessus II, 1).
Avoir presque le caractère de. ➙ confiner. Sa minutie touche à la névrose.

toucher ​​​ nom masculin

Un des cinq sens correspondant aux sensibilités qui interviennent dans l'exploration des objets par palpation, contact avec la peau. ➙ tact.
Action ou manière de toucher. ➙ attouchement, contact. Le velours est doux au toucher.
Musique Manière de jouer d'un instrument à touches. Pianiste qui a un beau toucher.
Sports Manière de recevoir, frapper une balle, un ballon.
Médecine Exploration d'une cavité naturelle du corps à la main. ➙ palpation. Toucher vaginal, rectal.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je touche

tu touches

il touche / elle touche

nous touchons

vous touchez

ils touchent / elles touchent

imparfait

je touchais

tu touchais

il touchait / elle touchait

nous touchions

vous touchiez

ils touchaient / elles touchaient

passé simple

je touchai

tu touchas

il toucha / elle toucha

nous touchâmes

vous touchâtes

ils touchèrent / elles touchèrent

futur simple

je toucherai

tu toucheras

il touchera / elle touchera

nous toucherons

vous toucherez

ils toucheront / elles toucheront

 

synonymes

toucher nom masculin

contact, palpation, tact (vieux)

touché, touchée adjectif

ému, affecté, attendri, bouleversé, ébranlé, remué

se toucher verbe pronominal

être contigu, être en contact, être voisin

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Ce premier pas vers un impôt européen ne fera que toucher les usagers, une fois de plus, sans régler aucun des objectifs visés par le présent rapport.Europarl
Cela permet de toucher un public que l'on ne peut jamais atteindre par voie écrite.Europarl
Il donne aux auteurs la possibilité d'étendre leur marché et de toucher un plus large public.Europarl
Ils permettent de toucher moins de 10% des travailleurs licenciés à la suite d'opérations de restructuration.Europarl
On souhaite la rebaptiser et peut-être supprimer quelques références textuelles au drapeau et à l'hymne, sans toucher toutefois au drapeau ou à l'hymne eux-mêmes.Europarl
De plus, je propose de ne pas toucher aux instruments éprouvés pour la régulation du marché.Europarl
Mais pour être certain que personne ne puisse y toucher, il n'en a fait qu'un considérant, et non un article.Europarl
D’importantes actions seront également entreprises pour toucher le peuple iranien au moyen de l’internet.Europarl
On aurait pourtant avec un tel article la certitude de pouvoir travailler – comme pour l'industrie – au niveau européen sur le thème du tourisme sans toucher à la subsidiarité.Europarl
Je vous défends de toucher à une seule de ces créatures, sous peine de la vie.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Oui, mais il est mauvais et il ne s’agit pas de «vaches sacrées» auxquelles nul ne peut toucher.Europarl
De ce fait, nous considérons que la proposition de conduire des enquêtes indépendantes et crédibles est la réponse la plus appropriée à ce document important, qui devrait tous nous toucher.Europarl
Les sanctions devront être bien ciblées et toucher les représentants du régime et non les citoyens ordinaires.Europarl
C'est notre responsabilité de toucher les groupes à haut risque comme les femmes enceintes, les jeunes et les conducteurs par le biais d'approches éducatives bien structurées.Europarl
La publication de livres en ligne permettra aux auteurs de se faire connaître et de toucher un peu d'argent pour leur travail.Europarl
Il faut cependant garder à l'esprit que l'on peut aussi réformer les institutions sans toucher aux traités.Europarl
Nous estimons que ces programmes peuvent toucher les minorités et atteindre leurs objectifs sans qu'un amendement modifie le texte de cette manière.Europarl
Nous assistons également à la pression exercée sur nos zones rurales et urbaines, et pourtant nous voulons voir les avantages des nouvelles technologies toucher nos régions.Europarl
Cette innovation ne doit en aucun cas toucher à la responsabilité civile, qui, dans tous nos régimes juridiques, a un caractère objectif, c'est-à-dire, qu'elle est indépendante de toute subjectivité.Europarl
J’examinerai également la possibilité de faire en sorte que nos services d’information diffusent le discours dans les médias afin de toucher un public plus large.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « TOUCHER » v. act. & n.

Exercer le sentiment du tact sur un corps palpable. Le Sauveur ressuscité disoit à St. Thomas, Voyez, touchez, un esprit n'a point de chair, ni d'os. Une main profane ne doit pas toucher du bout du doigt les calices, les vaisseaux sacrez. Les Indiens ne veulent pas qu'on les touche ; ils cassent tous leurs vaisseaux, dés que les estrangers les ont touchez, parce qu'ils les tiennent pollus. Une vraye prude ne se doit point laisser toucher, manier le sein, les bras, &c. On luy a fait toucher cela au doigt & à l'oeuil, c'est à dire, connoistre clairement. Ce mot vient de tango. Nicod.
 
TOUCHER, signifie aussi, Estre joint, estre proche l'un de l'autre. Nos prez, nos heritages se touchent, il n'y en a point d'autres entredeux. La Flandre & la Hollande sont deux Provinces voisines qui se touchent. Il est si grand, qu'il touche le plancher, qu'il y atteint de la main. Cette montagne est si haute, qu'elle touche les nuées.
 
TOUCHER, se dit aussi des violentes impressions que les corps font les uns sur les autres, qui se heurtent, qui blessent, qui offensent. Cet homme est un rude joüeur, il touche trop fort. Il faut faire toucher de ce costé-là, pour dire, faire aller les chevaux vers un tel endroit à coups de foüet. Ce Capitaine touchoit devant luy les soldats de ce party comme un troupeau de moutons. Il n'y a que celuy qui touche au but, qui le frappe, qui gagne le prix.
 
TOUCHER, se dit aussi de l'argent qu'on reçoit, ou qu'on fait recevoir. Quand l'année est mauvaise, on ne peut rien toucher de ses Fermiers. Un Banquier a de l'argent à toucher à Lyon, dont il negotie par lettres.
 
TOUCHER, se dit aussi en parlant de plusieurs choses qui ne sont point éloignées. Nous touchons à l'hiver. Nous touchons à l'heure que cela doit arriver. Nous ne sommes pas encore en France, mais nous y touchons, nous sommes sur les frontieres. Il a 24. ans passez, il touche à la majorité. Nous serons bientost à Noël, nous y touchons du bout du doigt.
 
TOUCHER, se dit encore en plusieurs sortes d'arts. On dit qu'un homme touche l'orgue, le luth, le tuorbe delicatement, pour dire, qu'il en jouë fort bien : qu'un Peintre a bien touché un trait de son tableau. Ce Peintre touche bien un arbre, un paysage, pour dire, qu'il reüssit fort bien à les peindre. On dit de même, qu'un Poëte a bien touché une passion, un tel caractere, pour dire, qu'il en a fait des expressions vives & naturelles. On dit d'un Danseur, qu'il ne touche pas à terre, pour vanter son agilité. On dit en Chirurgie, qu'on touche un ulcere malin, quand on y applique quelque goutte d'eau seconde, ou quelque autre caustique. On dit d'une monnoye, qu'on l'a touchée avec la pierre, avec le burin, &c. pour dire, qu'on l'a sondée & esprouvée.
 
On dit aussi en termes de Mer, qu'un vaisseau a touché à une coste, pour dire, qu'il y est abordé, qu'il y a mouillé. On dit aussi, qu'il a touché à terre, ou simplement qu'il a touché, pour dire, qu'il n'a pas trouvé assez de fond, qu'il est eschoüé.
 
On dit aussi, qu'un cerf a touché au bois, quand il a despouillé la peau de sa teste en se frottant contre des arbres.
 
TOUCHER, se dit en termes de Devotion. On se fait toucher aux Prestres qui viennent de dire leur premiere Messe pour recevoir leur benediction, ou l'imposition de leurs mains. Le Roy touche les malades des escroüelles, & Dieu les guerit. Les devots font toucher leurs chapelets aux reliques, à la vraye croix. On fait toucher des chemises à la chasse de Ste. Geneviefve, à la Ste. Espine.
 
TOUCHER, se dit figurément en Morale, en parlant des passions. Cet homme est fort amoureux, il est bien touché, cette beauté a touché son coeur. Cet affront l'a touché au vif, l'a piqué sensiblement. Un bon Juge ne se laisse toucher ni par la colere, ni par la pitié. Un bon Advocat, un bon Predicateur, sont ceux qui touchent leur auditoire. La grace efficace touche le pecheur le plus endurci.
 
On dit aussi d'un Orateur, qu'il n'a touché une chose qu'en passant, pour dire, qu'il ne s'est pas arresté à l'approfondir, qu'il n'en a dit qu'un mot. On dit aussi d'un stile eslevé, qu'il ne touche pas à terre. On dit pareillement d'un procés qui est clair & sans difficulté, que dans le jugement il ne touchera pas à terre, qu'il n'y aura point d'advis differents.
 
TOUCHER, se dit aussi des choses qui ont quelque liaison ensemble, qui ont quelque dependance, ou quelque relation. Ces deux personnes se touchent de fort prés, sont parents, sont alliez, sont associez. On demande dans les plaintes criminelles la jonction du Procureur du Roy en ce que le fait le touche ou peut toucher. Quant à ce qui touche, à ce qui regarde la seconde question, je diray &c. Cela ne me touche point, je n'y prens aucune part.
 
TOUCHER, signifie encore, S'attacher à quelque chose pour y faire quelque reforme, quelque changement, retranchement ou autre alteration. Il est dangereux de toucher à la Religion, aux choses saintes. Il ne faut point toucher aux loix, aux coustumes qui sont bien établies chez les peuples. On n'a jamais voulu toucher aux privileges des Secretaires du Roy. Un Juge subalterne n'ose pas toucher à un arrest, prononcer contre sa disposition. Un depost est une chose sacrée, il ne faut pas y toucher, en oster la moindre partie. Je n'ay point encore touché à mes provisions. Il n'a point touché à l'argent qu'il garde pour marier sa fille.
 
TOUCHER, se dit proverbialement en ces phrases. Au jeu des Eschecs & des Dames on dit, Dame touchée, dame joüée, pour dire, qu'on est obligé de joüer la piece qu'on a touchée. On dit aussi, qu'on a touché la grosse corde, quand on a parlé à un homme de ce qui l'interesse le plus, de ce qui est le plus capable de l'esmouvoir. On dit aussi d'un hypocrite malicieux qui fait le niais, qu'il ne semble pas qu'il y touche. Il a dit cela de bouche, mais le coeur n'y touche, pour dire, qu'il ne tiendra pas sa promesse. On dit aussi, Touchez là, il n'en sera rien, pour dire, qu'on ne veut pas faire une chose ; parce qu'on a coustume de se toucher dans la main pour conclurre un marché, ou en signe de bienveillance.
 
TOUCHÉ, ÉE. part. pass. & adj. Il y a un jeu de compagnie qu'on appelle le gage touché.

Définition de « TOUCHER » s. m.

C'est le plus étendu des cinq sens de nature, qui est commun à tous les animaux. Il leur sert à connoistre & à sentir les corps palpables. On est en peine de sçavoir si le sentiment du toucher reside sur la peau, ou dans les chairs & dans les nerfs. Le toucher est le sens qui se trompe le moins. Les Naturalistes disent que l'araignée a le toucher le plus subtil, quoy que les mouches & les fourmis l'ayent encore plus parfait. Les insectes ne connoissent presque les objets que par le sens du toucher, qu'ils ont excellent.
 
TOUCHER, se dit aussi en Musique, de la maniere de joüer des instruments. Ce Maistre de luth, de tuorbe, de clavessin, a un beau toucher, un toucher fort delicat.
Le mot du jour Mots bleus Mots bleus

Des mots bleus, comme le bleu de ses yeux. Un bleu comme on en voit en Belgique où « être bleu de quelqu’un » c’est en être fou amoureux, au-delà des mots.

Aurore Vincenti 20/04/2020