attique

 

définitions

attique ​​​ adjectif et nom masculin

adjectif Qui a rapport à l'Attique, à Athènes, aux Athéniens. Littérature attique.
nom masculin Étage au sommet d'une construction, plus étroit que l'étage inférieur.
Attique Attique - Crédits : BIS/Archives Larbor/Musées du Vatican Crédits : BIS/Archives Larbor/Musées du Vatican
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Au-dessus s'élevoit un attique formant une sorte de piédestal continu, que couronnoient deux obélisques placés à ses extrémités.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Le jeune homme nous récita quelques vers, dans ce doux et nerveux idiome provençal qui rappelle tantôt l'accent latin, tantôt la grâce attique, tantôt l'âpreté toscane.Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Les deux ouvertures latérales ne furent achevées qu'en 1672, comme il paroissoit par les inscriptions gravées sur l'attique.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
La langue attique, la langue des patriciens romains avaient jadis concouru à fonder, au profit de ces deux cités, le gouvernement de la civilisation universelle.Émile Gebhart (1839-1908)
Cependant, il y a quelque chose d'attique dans le damm britannique ; tandis qu'au contraire les jurons du continent sont on ne peut plus incontinens.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
C'était une maigre construction du siècle dernier, simplement ornée d'un attique et d'un œil-de-bœuf, mais flanquée toutefois du colombier seigneurial.Octave Feuillet (1821-1890)
Aux mansardes et aux cartels qui s'y suivoient alternativement, ils substituèrent le rang de croisées et de trumeaux ornés de gaînes que l'on y voit encore aujourd'hui, avec un attique.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Les mathématiques étaient sa science préférée ; la magnanimité, sa vertu la plus noble ; son esprit, de l'attique pur ; dans ses discours sérieux elle portait l'obscurité jusqu'au sublime.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Un troisième ordre de quarante colonnes corinthiennes règne au pourtour du tambour de cette vaste construction, et supporte un attique qui reçoit la coupole.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Aristophane ne serait pas à dédaigner ; de la poésie ailée et salée de sel attique, s'entend, ne nuirait pas à l'affaire.Willem Geertrudus Cornelis Byvanck (1848-1925)
Au milieu s'élève également un avant-corps d'ordre corinthien, dont les colonnes embrassent les deux étages ; il est couronné d'un fronton et d'un attique.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Quant à moi, j'ai reçu pour ma part un petit domaine champêtre, un léger souffle de la muse attique et le don de mépriser le vulgaire envieux !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Après quelques propos oiseux, il se mit à conter avec agrément plusieurs anecdotes de sa carrière de diplomate, qu'il assaisonna de belle humeur et de sel attique.Victor Cherbuliez (1829-1899)
Il est vrai que les portes n'étaient point surmontées d'un couronnement, dit attique, pour chasser les eaux de la pluie qui ne pleut pas.Pétrus Borel (1809-1859)
Sa principale façade sur le boulevart a quatre-vingt-seize pieds de long sur cinquante-quatre de haut, non compris l'attique, qui s'élève encore de douze pieds au-dessus.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Il avait espéré mortifier le sage, ou du moins éveiller sa colère philosophique, à propos d'un tapis gâté ; – mais l'abeille attique fut assez consolée par sa propre repartie.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Je constate avec regret que cet esprit, sel attique dont nos pères savaient si bien se servir n'existe plus.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Cour de marbre, fontaine au milieu ; chapiteaux d'un mauvais composite ; l'attique des pierres toute simple : délabrement complet.Eugène Delacroix (1798-1863)
Le troisième étoit élevé sur la corniche de l'attique, au-dessous du dernier litre, orné comme les précédents, d'écussons suspendus à des festons d'hermine.Alcide de Beauchesne (1800-1873)
Au-dessus s'élevoit une espèce d'attique percé dans le milieu par un œil de bœuf ; et couronné d'un fronton circulaire.Jacques Bins de Saint-Victor (1772-1858)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « ATTIQUE » adj. & subst. masc.

Terme d'Architecture. C'est un petit ordre d'Architecture qu'on met au dessus d'un plus grand pour le couronner, & terminer le bastiment. Il y en a un au Louvre qui forme le troisiéme estage. On en met aussi aux autels qui sont fort élevés. Il a été ainsi nommé, parce qu'il a été mis en usage par les Atheniens.
 
On a appellé aussi, Sel Attique parmi les Grecs, une certaine éloquence ou grace qui se trouvoit dans le langage des Auteurs Atheniens.
Déjouez les pièges ! « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ? « Elle a l'air gentille » ou « elle a l'air gentil » ?

Vous aussi, vous hésitez toujours ?... Alors consultez les règles d'or de l'accord de l'adjectif qualificatif avec « avoir l'air ».

27/02/2020