Email catcher

s'avachir

définitions

s'avachir ​​​ verbe pronominal

Devenir mou, perdre sa forme. Ces chaussures commencent à s'avachir.
(personnes) Se laisser aller. ➙ se relâcher.
S'affaler. ➙ régional s'évacher.

conjugaison

pronominal

indicatif

présent

je m'avachis

tu t'avachis

il s'avachit / elle s'avachit

nous nous avachissons

vous vous avachissez

ils s'avachissent / elles s'avachissent

imparfait

je m'avachissais

tu t'avachissais

il s'avachissait / elle s'avachissait

nous nous avachissions

vous vous avachissiez

ils s'avachissaient / elles s'avachissaient

passé simple

je m'avachis

tu t'avachis

il s'avachit / elle s'avachit

nous nous avachîmes

vous vous avachîtes

ils s'avachirent / elles s'avachirent

futur simple

je m'avachirai

tu t'avachiras

il s'avachira / elle s'avachira

nous nous avachirons

vous vous avachirez

ils s'avachiront / elles s'avachiront

synonymes

avachir verbe transitif

amollir, déformer, ramollir, user

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Un tableau en cours, des fauteuils de cuir avachis, des piles de croquis et d'esquisses, un jardin d'hiver débordant de plantes luxuriantes.Ouest-France, 19/09/2020
Assis, ne pas s'avachir sur sa chaise ou sur sa table, se lever quelques minutes toutes les heures pour marcher, s'étirer.Ouest-France, Fabienne Marais, 24/06/2018
Les femmes présentes, avachies sur leurs chaises, se redressèrent, abandonnant à peu près toutes la conversation désormais négligeable de leurs michés.Fernand Kolney (1868-1930)
Autour de lui, la rafale faisait rage ; son uniforme ruisselait, l'eau dégouttait par les bords avachis de son chapeau sur sa redingote grise.Albert Vandal (1853-1910)
Une photo d'époque un peu floue d'un trentenaire souriant à la calvitie prononcée avachi sur un canapé, lunettes ovales sur le nez, s'y ajoute.Ouest-France, Mélissa BOUFIGI, 17/02/2021
On peut croquer ses amis léthargiques, ses enfants inactifs, son animal de compagnie avachi, réaliser son autoportrait dans un moment d'ennui.Ouest-France, Véronique CONSTANCE, 12/03/2021
La courbe tantôt s'affaisse et s'avachit, tantôt se boursoufle et tend au ventre.Jules Michelet (1798-1874)
Si l'heure est aux vacances, attention à ne pas s'avachir dans son embarcation pour autant.Ouest-France, Clément MACHECOURT, 04/08/2020
Tout est avachi, pollué, diffamé, mutilé, irréparablement destitué et fricassé, de ce qui faisait tabernacle sur l'intelligence.Léon Bloy (1846-1917)
Quelques minutes plus tôt, ils étaient encore avachis dans le canapé de leur colocation à cuver la soirée de la veille.Ouest-France, 08/03/2021
Le député européen fatigué peut facilement disputer un match de beach-volley sous un soleil de plomb, avant de s'avachir dans un transat avec un cocktail rafraîchissant.Ouest-France, 17/07/2014
Sa face devint grise, son corps s'avachit dans une lourdeur d'homme obèse.Émile Zola (1840-1902)
Elle s'avachit encore ; elle manquait l'atelier plus souvent, jacassait des journées entières, devenait molle comme une chiffe à la besogne.Émile Zola (1840-1902)
Cette classe, je la vois complètement avachie.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Il larmoyait comme un gros enfant, avec des hoquets convulsifs, avachi, les bras pendants, les jambes molles ; et il descendit l'escalier sans savoir ce qu'il faisait, remuant les pieds machinalement.Guy de Maupassant (1850-1893)
Un coin rose s'obstinait, elle le renfonça du doigt, puis se boutonna, toute noire à présent, avachie dans son vieux caraco.Émile Zola (1840-1902)
Dans le parc du château, il aperçoit un homme, avachi sur un muret, qui semble mal en point.Ouest-France, Maurane SPERONI, 22/09/2020
Laurent n'avait plus de révolte, il s'avachissait, il s'abandonnait au néant qui s'emparait déjà de son être.Émile Zola (1840-1902)
Un peu à l'écart, sa mère était avachie sur une chaise, ivre, un marteau et une bouteille de rhum à ses côtés.Ouest-France, Benoît LASCOUX, 15/10/2019
La femme était assise dans l'ombre, déguenillée, avachie, ruminant, hébétée, le dégoût de sa misère et de sa solitude.Louis Mullem (1836-1908)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AVACHIR » verb. neut.

qui ne se dit qu'avec le pronom personnel des personnes qui deviennent lasches, faineantes. Cet homme s'est avachi depuis quelque temps, est devenu paresseux, n'est plus bon à rien. Ce mot est bas. Il vient du Latin vacca, vache. On le dit plus ordinairement des étoffes, des garnitures de rubans, lors qu'elles s'applatissent, qu'elles ne bouffent plus.
Le coin pédago Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires

Dico en ligne Le Robert évolue en permanence, notamment pour prendre en compte les remarques des enseignants et proposer des contenus conformes aux...

06/01/2022