Email catcher

avarie

définitions

avarie ​​​ nom féminin

Dommage survenu à un navire ou aux marchandises qu'il transporte. La cargaison a subi des avaries. —  Dommage survenu au cours d'un transport (terrestre ou aérien).

avarié ​​​ , avariée ​​​ adjectif

(choses périssables) Détérioré, impropre à la consommation. ➙ gâté, pourri. Produits avariés.

synonymes

avarie nom féminin

dommage, dégât, détérioration

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.

Exemples de « avarie »

Par exemple, au début du mois, les sauveteurs ont dû porter secours au large à un kitesurfeur expérimenté qui avait une avarie sur sa voile.Ouest-France, Claire GIOVANINETTI, 25/07/2021
C'est la troisième grosse avarie sur ce bateau emblématique, mis à l'eau en 1992.Ouest-France, 30/07/2019
Plusieurs vaisseaux anglais éprouvèrent de notables avaries, et un assez grand nombre d'embarcations chargées de troupes furent coulées.Gaspard Gourgaud (1783-1852)
Le convoi de l'escadre n'a encore eu aucune espèce d'avaries ni de maladies ; tout continue à fort bien aller.Napoléon Bonaparte (1769-1821)
Peut-on se flatter d'éviter constamment une avarie qui peut être causée par un défaut existant, soit dans un vase, soit dans l'intérieur d'un bouchon ?Nicolas Appert (1749-1841)
Parallèlement, il est apparu qu'il n'existait pratiquement aucune procédure dont l'application permettrait d'éviter de causer des avaries aux vraquiers.Europarl
Les locomotives à vapeur viennent alors s'y ravitailler en eau et en charbon et y sont réparées en cas d'avarie.Ouest-France, 08/09/2020
Des avaries à cette paroi peuvent, en combinaison avec le mouvement des vagues, entraîner un naufrage.Europarl
Le gouvernement britannique agit comme l'a fait récemment le gouvernement russe lors d'une avarie survenue à l'un de ses sous-marins.Europarl
En 2012, une avarie l'avait privé d'aventure au bout de cinq jours.Ouest-France, Gérard LEBAILLY, 23/10/2016
Les pêcheurs remontent plus de plastiques que de poissons dans leurs filets, des déchets sont happés par les moteurs de leurs bateaux, créant des avaries.Ouest-France, Camille RIVIECCIO, 07/06/2019
Troisième en 2001, il fut contraint à l'abandon en 2004 et 2009 (avarie de quille), alors qu'il naviguait pour la victoire.Ouest-France, Bruno POIRIER, 30/12/2020
Mais le vent s'obstina, et devint si violent que plusieurs bâtiments essuyèrent des avaries ; quelques-uns même perdirent leurs mâts de hune.Adolphe Thiers (1797-1877)
En mars 2020, l'usine avait connu une avarie sur le système de production de biodiesel.Ouest-France, Xavier ORIOT, 16/08/2021
Une relâche là-bas, dans ces îles, pour des avaries peut-être ; c'était une chose possible en effet.Pierre Loti (1850-1923)
La classification des navires par les inspecteurs, en fonction de leur état, est à la base de la détermination des responsabilités en cas d'avaries.Europarl
Une avarie de propulsion momentanée, liée à un problème de réglage d'alimentation d'air, qui paraît normal après une année sans navigation.Ouest-France, 09/07/2020
Cette avarie les prive du safran sous le vent, rendant le bateau ingouvernable dans les conditions actuelles.Ouest-France, 07/11/2017
Quand on a prévu ses vacances de longue date, mieux vaut éviter les avaries mécaniques sur la route.Ouest-France, 09/02/2016
Mais il avait des avaries graves à réparer.Jules Verne (1828-1905)
Afficher toutRéduire

Exemples de « avarié »

Le vaigrage, avarié en plusieurs endroits, commençait à s'entr'ouvrir.Victor Hugo (1802-1885)
Car, plus un produit est avarié, moins on vous en donne pour le même prix, moins on vous trompe à la fois.Armand Silvestre (1837-1901)
On peut bien être assuré que ma première besogne fut de chercher à voir ce qui était avarié et ce qui était intact.Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Quelque chose manque à son cœur, qui a des élans de sensibilité généreuse et de tendresse vraie, mais qui s'est comme avarié dans les luttes avec l'esprit.George Sand (1804-1876)
Le charpentier viendra choisir dans ce taillis de quoi remplacer les deux vergues qui nous manquent, et le gouvernail qui est avarié.Joseph Méry (1797-1866)
Aujourd'hui, c'est le cantinier qui est avarié ; – il a le nez excorié.Alphonse Karr (1808-1890)
Pour le café, ils le boiront comme il sera : moitié avarié et moitié chicorée ; ce n'est pas là dessus qu'ils sont friands, les gueux.Édouard Corbière (1793-1875)
Mais, gravement avarié, il est dans l'obligation de rallier son port.Ouest-France, Sibylle LAURENT, 17/09/2020
Des caisses de toutes sortes l'encombraient, et, comme elles n'avaient séjourné dans l'eau que pendant un temps très limité, peut-être leur contenu n'était-il pas avarié.Jules Verne (1828-1905)
Ma foi, oui, désormais il le gardait, son cœur, trésor avarié et un peu entamé !Jules Claretie (1840-1913)
Cette cartoucherie était le digne pendant du navire avarié.Georges Eekhoud (1854-1927)
Et dire que son équipement était moins avarié encore que l'épave humaine qui le revêtait.Georges Eekhoud (1854-1927)
La fabrication du biscuit ne fut pas même reprise pour remplacer celui qui s'était avarié en plein air, ou dans de mauvais magasins.Louis-Alexandre Berthier (1753-1815) et Jean-Louis-Ébénézer Reynier (1771-1814)
Le bateau avarié, qui s'est retourné, est quant à lui remorqué et échoué sur la plage.Ouest-France, 31/05/2021
Un autre désigne par un chiffre le remède qui, assure-t-il, triomphe de la plus inavouable des maladies, et il n'y a pas un avarié de moins dans le monde.Vicente Blasco Ibáñez (1867-1928), traduction Georges Hérelle (1848-1935)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « AVARIE » subst. fem.

Terme de Marine. C'est le dommage arrivé à un vaisseau, ou aux marchandises dont il est chargé, & encore le coust, les despenses extraordinaires & impreveuës faites pendant le voyage, soit pour le vaisseau, soit pour les marchandises, soit pour tous les deux ensemble. Il y a des avaries simples, qui sont les dommages arrivés aux marchandises par leur vice propre, comme l'empirance, pourriture, degast, mouillure d'eau, visite, & appreciation, ou pour leur sauvage, &c. dont la repartition ou contribution se fait au marc la livre entre l'assuré & les assureurs. Les avaries ordinaires, sont les emballages, enfonçages, charriages, droits de celuy qui fait ou adresse la cargaison, & le coust de l'assurance. Les autres avaries sont grosses & communes, comme toutes celles qui aviennent par tourmente, ou par la faute du Maistre du navire, pour pilotage, toüage, lamanage, ancrage, & par un second fret qu'on est obligé de faire des vaisseaux ou alleges, quand le navire a touché. Elles sont reglées au sol la livre tant sur les proprietaires du vaisseau, que des marchandises. Elles sont reglées dans le titre 7. du livre 3. de l'Ordonnance de la Marine. On appelle aussi Avarie commune, ou grosse Avarie, celle qui advient par jet des marchandises, pour cables, voiles, ou masts couppés, ou par le rachat, la composition ou salvation des marchandises.
 
AVARIE, signifie aussi, un droit qui se paye pour l'entretien d'un port par chaque vaisseau qui y mouille. Mornac sur la Loy 4. de Lege Rhodiâ de jactu, dit que ce mot est corrompu du Grec varis, qui signifie navire chez les Ioniens. Les Italiens & les Espagnols se servent du même terme.
Le coin pédago Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires Dico en ligne Le Robert : le dictionnaire en ligne qui s’adapte aux exigences scolaires

Dico en ligne Le Robert évolue en permanence, notamment pour prendre en compte les remarques des enseignants et proposer des contenus conformes aux...

06/01/2022