dégât

 

définitions

dégât ​​​ nom masculin

Dommage résultant d'une cause violente. ➙ dégradation, détérioration ; ravage.
singulier Dégât des eaux : sinistre domestique dû à l'eau (fuite, infiltration…).
pluriel, courant Constater les dégâts occasionnés par un incendie. —  familier, au singulier Il y a du dégât. —  locution Limiter les dégâts : éviter le pire (→ limiter la casse*).
 

synonymes

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Vous ne sauriez croire, monsieur le marquis, le dégât que ces coquins nous font dans une chasse.Edmond About (1828-1885)
J'en conclus qu'il y avait dans le voisinage quelques créatures sauvages qui avaient fait ce dégât ; mais quelles créatures étaient-ce ?Daniel Defoe (1661-1731), traduction Petrus Borel (1809-1859)
Cette menace parut agir fortement sur le vieil écrivain qui, probablement, ne se souciait pas d'un tel dégât parmi ses ascendants.Arthur de Gobineau (1816-1882)
C'était assez, il ne voulait pas donner l'éveil par un dégât trop grand, qu'on aurait tenté de réparer tout de suite.Émile Zola (1840-1902)
Cela signifie donc qu'il faut, tout d'abord, que dégât il y ait et, ensuite, qu'une relation directe soit démontrée.Europarl
Les compagnies payent les objets brûlés, pourvu que le dégât ait eu lieu dans votre domicile.Guy de Maupassant (1850-1893)
On avait mis le temps à profit ; on avait allégé la corvette en jetant à la mer tout ce qu'on avait pu déblayer du dégât.Victor Hugo (1802-1885)
Des trous dans des toits, des écorniflures à des façades, mais vraiment bien peu de dégât matériel, causé par cet ouragan de fer qui nous a passé sur la tête.Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Or une réparation appropriée au dégât montre encore mieux que le travail ordinaire, si admirable soit-il, qu'elle est plus qu'une machine inconsciente et aveugle.Jean Pérez (1833-1914)
En troisième lieu, il convient de mettre en place un cadre juridique adapté permettant de trancher les questions de responsabilité et d'indemnisation de tout dégât occasionné.Europarl
Elle était la plus calme, on pouvait exiger son droit, sans faire du dégât chez le monde.Émile Zola (1840-1902)
Tout le monde était si reconnaissant de la bonté du propriétaire, que je n'ai jamais entendu dire qu'on eût fait le moindre dégât chez lui.Mayne Reid (1818-1883), traduction Henriette Loreau (1815-1883)
En revanche, nous avions fait un grand dégât parmi les natifs, dont la situation fort exposée nous donnait l'avantage de frapper toujours juste.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
De superficiels savants ont attribué le dégât général à l'existence de taches sur le soleil.Armand Silvestre (1837-1901)
Quelques contusions, un peu de dégât dans les chariots, c'est à cela que se bornait le dommage subi par le personnel et le matériel, grâce à l'abri du talus.Jules Verne (1828-1905)
Pendant trente jours il fit le dégât des terres voisines, et ruina tout le pays.Charles Rollin (1661-1741)
Quel dégât il a apporté dans notre sainte retraite, que la vue d'un char a jeté dans cet acte de fureur !Alphonse de Lamartine (1790-1869)
Dans un appartement nu et en dégât, le qâdi s'assied sur une natte ou sur un mauvais tapis.Volney (1757-1820)
Tandis qu'elles s'écoulaient, et que des ouvriers envoyés exprès réparaient le dégât, nous dînâmes ou plutôt nous soupâmes avec l'état-major.Antoine-Vincent Arnault (1766-1834)
Poisson accourut au bruit, donna un coup d'œil au dégât, et alla au comptoir pour l'inscrire sur un livre ad hoc.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « DEGAST » s. m.

Ruine de pays fait par des gens de guerre pour affamer une place, ou l'obliger à payer contribution.
 
DEGAST, se dit aussi des autres choses qui causent de la perte ou de la ruine. Ce sanglier a fait un grand degast dans les bleds. Cette tempeste a fait un grand degast sur les couvertures. Les usagers ont fait un grand degast dans la forest. Ce mot vient de devastatio. Nicod.
 
DEGAST, signifie aussi, Consommation, dissipation. Ces valets font un grand degast de vivres en leur cuisine. Ce prodigue a fait un grand degast d'argent.
Le dessous des mots Évasion textile Évasion textile

L'Orient évoque des visions lointaines et mystérieuses, des fastes somptueux et colorés. Pendant des siècles, il a été pour l'Occident la source de connaissances savantes fondamentales en matière d'astronomie, de mathématiques et de médecine, ainsi que de produits précieux tels que les épices, l’encens et les riches étoffes. Les draps d’or, de soie, les velours d’Orient, pourpre, soie, brocart, par leur caractère luxueux et leur prix élevé, participaient au prestige de leurs riches et puissants possesseurs, souverains et ecclésiastiques. Les étoffes byzantines ont survécu dans les trésors des églises d’Occident, pour protéger les reliques des saints ou confectionner les habits sacerdotaux d’apparat. 

Marie-Hélène Drivaud 17/07/2020