baquet

 

définitions

baquet ​​​ nom masculin

Récipient de bois, à bords bas, servant à divers usages domestiques. ➙ cuve.
Siège de voiture bas et très emboîtant. —  en apposition Des sièges baquets.
 

synonymes

baquet nom masculin

bac, cuve, cuvier, baille (Nautisme), bachotte (région.), comporte (région.), jale (région.), sapine (région.), seillon (région.)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Mais, mon pauvre garçon, tu flotteras dans tes habits comme un goujon dans un baquet.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Il tenait à la main une longue baguette, appuyée ou plutôt trempée pour ainsi dire au fameux baquet.Alexandre Dumas (père) (1802-1870)
Je fis porter un baquet et une perche au bas de l'escalier, décidée à risquer la traversée.Judith Gautier (1845-1917)
Le jour venait d'un œil-de-bœuf situé à neuf ou dix pieds de hauteur ; l'ameublement se composait d'une botte de paille et d'un baquet.Erckmann-Chatrian (1822-1899, 1826-1890)
Il entra dans une pièce du rez-de-chaussée qui avait dû servir de corps de garde, et il en ressortit bientôt avec un baquet plein d'eau.Michel Zévaco (1860-1918)
Des masses de papyrus percent le gazon et cachent sous leurs tiges pressées le baquet où plongent leurs racines.George Sand (1804-1876)
Après avoir mangé une bouchée, les gens remplissaient leur verre à la canolle d'où le vin coulait dans un grand baquet fait à l'exprès, en faisant une belle mousse rose.Eugène Le Roy (1836-1907)
Lorsque le client était sorti, une femme toute nue se portait au dehors, de la même manière, et se dirigeait vers le même baquet.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Il manqua les brocolis, les aubergines, les navets – et du cresson de fontaine, qu'il avait voulu élever dans un baquet.Gustave Flaubert (1821-1880)
Morgante se mit sur la nuque le baquet rempli d'eau, sans en répandre une seule goutte, sans y imprimer la moindre secousse.George Gordon Byron (1788-1824), traduction Paulin Paris (1800-1881)
Ce n'était pas une affaire commode, car le gaillard pesait bien comme les cinq cent mille diables, avec le baquet qui lui roulait dans le ventre.Émile Zola (1840-1902)
En fait de meubles, un escabeau boîteux, une table estropiée, un baquet zébré de moisissures verdâtres, un rouet à manivelle criarde.Jules Verne (1828-1905)
Il fallut retourner à la photographie pour voir l'épreuve dans le baquet, et l'épreuve séchant dans l'atelier, et le portrait collé sur le carton.Jules Claretie (1840-1913)
J'avais toujours, et par dessus tout, l'horreur des caves, et la demi-heure, interminable, que je devais passer dans ce baquet, où l'eau se refroidissait, était pleine d'angoisse et de dégoût.Judith Gautier (1845-1917)
Le baquet changea de rôle : on s'asseyait dedans, on lui donnait un élan, et il se mettait à descendre en tournoyant et s'en allait très loin.Judith Gautier (1845-1917)
Le baquet nous amusa quelques jours ; très enhardies, ma sœur et moi, nous entreprenions, à tour de rôle, de plus lointaines navigations.Judith Gautier (1845-1917)
Quand la cloche sonnait pour éplucher les légumes, il leur aidait à nettoyer leurs herbes autour du grand baquet.Marcel Schwob (1867-1905)
Le regard tendu, et cherchant au fond du baquet des restes de magnétisme à mon usage, il me sembla que je trouverais une explication à tous ces mystères !Jules Janin (1804-1874)
L'addigitation nasale ne réussit point avec les autres ; et pour amener le somnambulisme ils projetèrent de construire un baquet mesmérien.Gustave Flaubert (1821-1880)
Les pommes tombaient d'une trémie dans l'engrenage, et quand le jus avait rempli un grand baquet, on l'emportait à la cave pour le verser dans les barriques.Marquise de La Tour du Pin Gouvernet (1770-1853)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BACQUET » s. m.

Cuvier de bas bord qui se fait d'une futaille qu'on scie vers les bouts. Les Taverniers donnent souvent du vin du bacquet, qui est éventé. les Marchands de poisson ont besoin de bacquets pour mettre leurs carpes, & pour les conserver en vie. Ce mot est un diminutif de bac. Quelques-uns le derivent de aquarium, comme étant un vaisseau à recevoir de l'eau.
Le Top 10 des mots les plus étonnants Top 10 des mots des politiques Top 10 des mots des politiques

Travailleur, dégagisme, abracadabrantesque... Choisis délibérément, employés à l'improviste ou totalement inventés, certains mots marquent durablement le discours des femmes et des hommes politiques français. Qu'ils soient surprenants, brutaux, décalés, peu connus ou utilisés mal à propos, ils ont tous pour point commun d'être largement repris dans les médias et commentés à l'infini. De la chienlit du général de Gaulle au perlimpinpin d'Emmanuel Macron, voici dix mots qui prouvent que le lexique des politiques n'en finit pas de nous étonner.

Édouard Trouillez 10/06/2020