bassinet

 

définitions

bassinet ​​​ nom masculin

vieux Petit bassin pour recueillir de l'argent. —  locution, familier Cracher au bassinet : donner de l'argent à la requête de quelqu'un (souvent à contrecœur).
Anatomie Partie élargie des voies excrétrices du rein, entre les grands calices et l'urètre.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Puis il se fit mettre en tête un magnifique bassinet où se trouvait une couronne d'or, cerclée, fermée, impériale.Jules Michelet (1798-1874)
Mais le ministre a, dit-on, craché au bassinet.Stendhal (1783-1842)
Il amorçait le pistolet et ajoutait de la poudre à celle qui était déjà dans le bassinet.Victor Hugo (1802-1885)
En appuyant fortement sur la détente, on faisait jouer une bascule inférieure qui abaissait le serpentin avec la mèche allumée sur le bassinet, où il faisait prendre feu à l'amorce.Joseph Marmette (1844-1895)
Libre, je m'évaporerais comme le vin d'un broc débouché, je brûlerais sans bruit, comme la poudre sur un bassinet ouvert.George Sand (1804-1876)
Pour coiffure, ils portaient le bassinet ou un chapeau de fer à forme ronde, avec un rebord rabattu, sans jugulaire.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Pas une belle action ne périra, et la gloire cosaque ne se perdra point comme un grain de poudre tombé du bassinet.Nikolaï Vassilievitch Gogol (1809-1852), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BASSINET » s. m.

Petite fleur jaune qui croist en abondance dans les prez. En Latin ranunculus, strumea.
 
BASSINET, est aussi la partie du mousquet, du pistolet ou fusil proche de la lumiere, où on met l'amorce pour y mettre le feu. Ouvrir le bassinet est un des commandements de l'exercice militaire.
 
On appelle aussi Bassinet, la partie superieure d'un chandelier, d'une plaque, qui sert à recevoir le suif ou la cire.
 
BASSINET, s'est dit autrefois de l'habillement de teste fait en forme de chapeau de fer que portoient les hommes d'armes : & on disoit, Il y a deux mille bassinets en cette armée, pour dire, deux mille gens d'armes.
 
On appelle aussi en Medecine Bassinet, une petite cavité qui est au milieu du rein.
Vidéos Quand un humoriste promeut la langue française... Quand un humoriste promeut la langue française...

L’humoriste Karim Duval s’est prêté au jeu du dico : découvrez ses définitions hautes en couleur dans une mini-série réalisée à l’occasion de la sortie du site Dico en ligne Le Robert.

25/05/2020