Email catcher

bateleur

Définition

Définition de bateleur ​​​ , bateleuse ​​​ nom

vieilli Personne qui fait des tours d'acrobatie, d'escamotage, sur les places publiques, dans les foires. ➙ saltimbanque.

Synonymes

Exemples

Phrases avec le mot bateleur

Dans la valorisation mythique, soit le film est vanté par les bateleurs, soit il sert lui-même de faire-valoir aux donateurs.Télévision, 2010, Sylvie Périneau (Cairn.info)
Mais d'où lui vient cette fascination pour les bateleurs ?Ouest-France, 01/10/2016
Tout un monde de sons et d'images sans cesse renouvelés, un univers de bateleurs infatigables.Cahiers jungiens de psychanalyse, 2007, Nathalie Azéma (Cairn.info)
Acteur, chanteur, metteur en scène et meneur de revue, l'homme est un bateleur.Ouest-France, 28/08/2020
Cependant suivons la foule, pour nous servir de l'expression en usage auprès de messieurs les bateleurs de place publique.Albert Delpit (1849-1893)
Les bateleurs cyniques tendent un piège aux gens honnêtes et simples.Lignes, 2000, David Rousset (Cairn.info)
Certes, il n'était guère à craindre, l'infortuné bateleur, tout brisé par la terreur, affolé par cette nouvelle accusation qui se dressait contre lui.Eugène Chavette (1827-1902)
Vous voyez un bateleur abandonner sa fille, son unique joie, de peur de lui nuire en quelque chose.Hippolyte Taine (1828-1893)
Il est vrai que les idées auxquelles ces états s'opposent sont alors réduites à ce qu'il en reste entre les mains des bateleurs.Philosophia Scientiæ, 2017, Jules Vuillemin (Cairn.info)
À partir de 1853 sont mises en place des mesures de police pour les professions ambulantes : saltimbanques, bateleurs, escamoteurs, joueurs d'orgue, musiciens ambulants et chanteurs.Études Tsiganes, 2017, Jérôme Weinhard (Cairn.info)
Ils vantent leurs pensées ou leurs expressions, soulignent qu'ils viennent de dire une bien belle chose, se conduisant ainsi comme des bateleurs.XVIIe siècle, 2003, Michel Bouvier (Cairn.info)
Prenez-moi tel que je suis, un pauvre homme, un innocent, un conteur, un bateleur.Jules Janin (1804-1874)
Il l'appelle aussi farceur, bateleur, parce qu'à sa vue le pic tournait rapidement.Jules Michelet (1798-1874)
Il captive, fait rire, séduit et termine en bateleur haranguant le public.Les temps modernes, 2012, Micheline B. Servin (Cairn.info)
Non des bateleurs de foire vendant leur marchandise parfois défraîchie.Commentaire, 2016, Jean-Marie Le Gall (Cairn.info)
Ils ont vraisemblablement une parenté avec le théâtre et avec l'art des bateleurs.Vertigo, 2006, Marie Anne Guerin, Catherine Ermakoff. (Cairn.info)
Dès l'instant où la scène se voulut hors du champ des bateleurs de foire, elle perdit un peu son âme.Ligeia, 2007, Elie Konigson (Cairn.info)
Les musiciens dominent dans cette assemblée de jongleurs ; mais les bateleurs n'y manquent pas.Joseph Anglade (1868-1930)
Fanfaron naïf, par une suite d'aventures que la bateleur commente en adresses au public, le pantin va découvrir et apprendre lui-même dans le monde.Les temps modernes, 2008, Micheline B. Servin (Cairn.info)
L'ancien bateleur devint muet ; mais il était trop tard.Paul Féval (1816-1887)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BASTELEUR, EUSE s. m. & f.

Charlatan, Danseur de corde, Bouffon. Il se dit de toute autre sorte de gens qui amassent le peuple pour le divertir, en faisant des sauts, des danses, & des tours de passe-passe. Ce mot, selon Saumaise, vient de batalator, qui signifie, Celuy qui en public fait plusieurs tours surprenants avec les armes. Guyet le derive de bastel, qui a été dit de bastum pour un échafaut de bois, comme qui diroit, Qui monte sur le theatre. D'autres le derivent de baste, vieux mot Gaulois signifiant tromperie. Nicod le derive du Grec battologos, qui signifie hableur, qui dit des choses vaines & frivoles. On le peut faire venir de balatro.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer Top 10 des régionalismes qui vont vous charmer

D’un bout à l’autre de l’Hexagone, on parle toutes et tous la même langue, le français. Pourtant – quiconque a déjà voyagé en dehors de sa région...

Mathieu Avanzi 21/11/2023
sondage de la semaine