saltimbanque

définitions

saltimbanque ​​​ nom

Personne qui fait des tours d'adresse, des acrobaties en public. ➙ bateleur.
par plaisanterie Personne (comédien, chanteur, danseur…) qui se produit en public.

synonymes

saltimbanque nom

forain, acrobate, banquiste, équilibriste, funambule, baladin (vieux), bateleur (vieux)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On n'inquiétait ni le saltimbanque, ni le barbier ambulant, ni le physicien, ni le colporteur, ni le savant en plein vent, attendu qu'ils ont un métier pour vivre.Victor Hugo (1802-1885)
Je n'ai que faire de cette corvée et de ce saltimbanque ; moi aussi, je suis malade ; d'ailleurs ce n'est pas là ma place.Victor Hugo (1802-1885)
Il n'avait pu renoncer totalement à sa vie de saltimbanque, et, après avoir voulu longtemps résister, il avait repris son vieil habit et sa poudre à chandeliers.Eugène Chavette (1827-1902)
Et les cuivres du saltimbanque, et les coups de carabine du tir voisin, et par-dessus tout cela l'odeur graisseuse du marchand de gaufres !Jules Claretie (1840-1913)
On est venu me trouver ; je suis un saltimbanque, je ne m'en cache pas, je fais de la médecine secrète...Alexis Bouvier (1836-1892)
A ce nom, le vieux saltimbanque qu'on interpellait fit une grimace et regarda comme un myope en clignant de l'œil celui qui parlait...Alexis Bouvier (1836-1892)
Du saltimbanque disparu, son regard s'était reporté sur les toiles dont la peinture grotesque avait la prétention de retracer toutes les séductions qui attendaient les curieux à chaque séance.Eugène Chavette (1827-1902)
La personne dont je vous parlais, qui m'a appris à lire, à écrire et le peu que je sais, était alors un saltimbanque qui avalait des sabres.Paul Féval (1816-1887)
Le digne saltimbanque l'écouta avec beaucoup d'attention et toute la famille versa des larmes au récit de ses malheurs.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Évitez, mon enfant, de montrer à la sœur converse qui va vous conduire à votre chambre, que vous êtes venue ici en petite saltimbanque.Victor Tissot (1845-1917)
L'animal ôta piteusement sa tête et montra aux jeunes gens la figure pâle et déconcertée du saltimbanque.Olga de Pitray (1835-1909)
Ils ne serviront qu'à te faire prendre pour un saltimbanque et à éloigner de toi les véritables amateurs...Oscar Méténier (1859-1913)
Ces tours de force étaient le résultat d'une disposition phénoménale de l'œsophage chez le saltimbanque.Jean-Eugène Robert-Houdin (1805-1871)
Tu vivras en saltimbanque, puisque tu l'as voulu... puisque, malgré moi, c'est cet état-là que tu as choisi !Oscar Méténier (1859-1913)
Tu leur fais faire des sauts gymnastiques jusqu'au ciel, et des plongeons admirables jusqu'au fond de tes domaines : un saltimbanque en serait jaloux.Comte de Lautréamont (1846-1870)
Chanter, manger, dormir, soigner ses mains et ses ongles, telle était la vie de ce soi-disant saltimbanque.Émile Gaboriau (1832-1873)
Au moment où je sortais de la chambre, je vis la jeune saltimbanque avec ses deux sœurs.Joseph Henri Rosny (1856-1940)
Se dandiner, faire aller ses jambes de droite et de gauche dans un grand lit – comme une courtisane ou un saltimbanque !Jules Vallès (1832-1885)
Je savais bien qu'il ne pouvait pas m'entendre, le pauvre canonnier ; mais le saltimbanque, qui m'avait fait si peur, ne savait pas, lui....Judith Gautier (1845-1917)
L'animal a commencé un grognement de colère, qui se change tout à coup en un jappement joyeux quand il a senti le saltimbanque.Eugène Chavette (1827-1902)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « SALTIMBANQUE » s. m.

Danseur de corde, Bouffon, Charlatan qui jouë en place publique pour divertir le peuple. Ce mot vient de l'Italien salta in banca, à cause que la Banque se tenoit autrefois dans le lieu le plus public.
 
On appelle aussi dans les compagnies saltimbanque, un plaisant outré, qui fait des postures, des sauts, des tours de passe-passe, & mesme celuy qui fait des tours d'adresse pour tromper les autres.
Les deux font la paire Épices et espèces Épices et espèces

Le mot « espèce » est utilisé depuis le Moyen Âge : attesté au XIIIe siècle, son sens est notamment celui de « catégorie d’êtres vivants » (le « genre...

Dr Orodru 15/09/2021