Email catcher

battant

Définition

Définition de battant ​​​ nom masculin

Pièce métallique suspendue à l'intérieur d'une cloche contre les parois de laquelle elle vient frapper.
Partie d'un panneau double mobile sur ses gonds. ➙ vantail. Les battants vitrés d'une porte-fenêtre.
Technique Pièce mobile qui vient battre sur une autre.
Marine Le battant d'une voile : sa dimension horizontale (opposé à guindant).

Définition de battant ​​​ , battante ​​​ adjectif

dans des expressions Qui bat. Pluie battante, très violente. Porte battante, qui se referme d'elle-même. Le cœur battant : avec une grande émotion. Tambour battant locution adverbiale : au son du tambour ; au figuré rapidement, rondement.

Définition de battant ​​​ , battante ​​​ nom

Personne très combative. C'est une battante.

Synonymes

Synonymes de battant, battante adjectif et nom

accrocheur, batailleur, fonceur, gagneur, lion (nom)

Synonymes de battant nom masculin

vantail

[Technique] traquet

Exemples

Phrases avec le mot battant

Si la porte d'entrée est à battant, quand on l'ouvre en été, l'air conditionné, frais et donc plus lourd, se rue dehors.Ça m'intéresse, 28/01/2021, « Voici la raison pour laquelle les grands hôtels ont des… »
Dans le froid et sous une pluie battante, les favoris s'imposent au terme de 10 km bien maîtrisés.Ouest-France, 19/03/2018
D'un sursis qui laisse la vie ouverte comme une porte battante.Constructif, 2019, Pascal Bruckner (Cairn.info)
Des succès remarquables qui auraient contribué à calmer les ardeurs des pirates vis-à-vis des navires battant pavillon français.Sécurité globale, 2009, Pascal Le Pautremat (Cairn.info)
Ils s'y trouvent relativisés, res-situés à l'intérieur de grands cycles récurrents, de flux et de reflux battant comme un ressac depuis des siècles.Lumen Vitae, 2021, Jean-Claude Guillebaud (Cairn.info)
À près de 42 ans, le coureur est un battant et ne veut pas laisser passer sa chance.Ouest-France, 17/04/2021
En termes de sécurité, tout particulièrement de sécurité maritime, nous savons que l’état des navires battant pavillon roumain est souvent douteux.Europarl
Avec ça la peur, rien dans le battant depuis le matin...Alphonse Daudet (1840-1897)
Et dans les années 1980, un nouveau modèle apparaît : l'executive woman, cette femme battante, prête à tout pour réussir.Ça m'intéresse, 09/04/2021, « Depuis quand la femme veut-elle être l'égale de l'homme ? »
Concrètement, il s'agit d'une porte à un battant qui permet de franchir des rapides ou une chute de faible importance.Hypothèses, 2005, Raphaël Morera (Cairn.info)
D'une manière générale, après une période où les implantations ont été menées tambour battant, la cadence ralentit.Capital, 24/06/2013, « Les géants français du luxe à l'assaut de la clientèle… »
Une équipe de douze douaniers a pris place face aux portes battantes symbolisant l'entrée sur le territoire français.Géo, 29/08/2016, « Trafic d'animaux protégés : on a remonté la filière »
En montagne, le temps peut être changeant et on ne peut pas prendre le risque de se retrouver sous un orage ou une pluie battante avec un petit.Géo, 14/09/2021, « Randonner avec un enfant : les meilleurs conseils d'un papa… »
Menée tambour battant, la refonte du catalogue est l'œuvre de deux champions du développement.Capital, 25/03/2011, « Lacoste : les nouveaux appétits du vieux crocodile »
Une étude datant de décembre 2016 avait également révélé des risques de fissuration de la bélière, pièce qui suspend le battant de la cloche.Ouest-France, 10/11/2017
Ensuite, une balade en calèche, bercée par le son des sabots battant le pavé d'une durée de 50 minutes semble idéale pour finir la journée.Ouest-France, 14/08/2021
Est-ce en se battant, aujourd'hui, sur le terrain du libéralisme que les socialistes français peuvent répondre à la montée en cours des radicalismes ?Le débat, 2004, Lucien Jaume (Cairn.info)
Malgré la pluie battante, les dernières prises du court-métrage sont effectuées.Ouest-France, 24/12/2020
Mais des deux côtés, le coeur est battant comme si on était tous en cavale intérieure, rêvant de fuir l'effroi de ce face-à-face.Ouest-France, 01/09/2015
Il faut remarquer que ce seuil ne porte pas la moindre trace d'une crapaudine ayant pu accueillir le pivot porteur d'un battant de porte.Revue archéologique, 2011, Yves Marcadal, Jean-Louis Paillet (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BATTANT subst. masc.

L'un des costés d'une porte qui s'ouvre en deux. Il faut ouvrir les deux battants de la porte cochere. On le dit aussi des volets des fenestres.
 
BATTANT, est aussi le volet d'un comptoir de Marchand, ou de Banquier, qui se leve, & se baisse. Corneille a dit dans la Galerie du Palais en faisant parler une Marchande :
 
Aussi vostre tapis est tout sur mon battant.
 
BATTANT, en termes de Marine, est la longueur du pavillon qui voltige en l'air. Sa hauteur qui regne le long du baston s'appelle le guindant.
 
BATTANT, en termes de Menuiserie, se dit des pieces de bois de sciage qui servent à faire des portes cocheres, qui se debitent ordinairement de quatre pouces sur huit d'espaisseur, ou de cinq pouces sur douze.
 
BATTANT, se dit aussi du fer d'un loquet qui se leve, & qui s'abaisse pour fermer une porte.
 
BATTANT, est aussi la piece de fer qui est suspenduë au milieu d'une cloche, qui sert à la battre & à la faire sonner. Le battant de la grosse cloche de Paris pese 1300. livres. Quelques-uns disent batail.
 
BATTANT, Gerondif du verbe battre, se dit aussi en ces phrases proverbiales. Faire une chose tambour battant, c'est à dire, de hauteur, au veu & sceu de tout le monde, sans craindre que personne l'empêche. On dit aussi des gens qu'on a mis en fuitte, qu'on les a menés battant, soit à l'armée, soit dans les combats particuliers ; & figurément de ceux sur qui on a eu de continuels avantages, soit en dispute, soit en procés, soit au jeu. On dit aussi d'un habit, d'un meuble, qu'il est tout battant neuf, pour dire, qu'il a tout son éclat, qu'il n'a point du tout servi.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.