bidet

 

définitions

bidet ​​​ nom masculin

Petit cheval de selle. —  par plaisanterie Cheval.
Cuvette oblongue et basse, sur pied, servant à la toilette intime.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Aux murs et assez bas, quelques vasques que surmontait un robinet avançaient en forme de proue et pouvaient servir de bidet ou de cuvette.Guillaume Apollinaire (1880-1918)
Il bâtonnait à tour de bras un petit bidet maigre et nerveux, qui, tout couvert d'écume, faisait encore feu des quatre fers.Émile Gaboriau (1832-1873)
Elle s'en apperçut enfin, & m'envoya à ma chambre, me recommandant, sur toute chose, la cérémonie du bidet.Louis-Charles Fougeret de Monbron (1706-1761)
Lorsque la grande fille se releva, vous vous seriez imaginé que sa bouche, – qui remuait imperceptiblement – adressait un adieu au malheureux bidet...Paul Mahalin (1838-1899)
Emmenez-moi, seigneur, sur la croupe de votre bidet ; j'irai bien volontiers faire visite à mon seigneur père.Miguel de Cervantès Saavedra (1547-1616), traduction Louis Viardot (1800-1883)
Puis une chèvre, deux brebis, et un bon petit bidet que l'on garde « parce qu'il y a de quoi l'entretenir ».Pons de l'Hérault (1772-1853)
Le presbytère était à une petite demi-lieue du bourg ; le recteur faisait la course sur son bidet, que le quinquiss (le bedeau) tenait par la bride.Alphonse Chabot (?-1921)
Prends le bidet par la figure, et mets-y de la mèche à grands coups dans les jambes, en appuyant à gauche.Maurice Level (1875-1926)
Quand on a quatre jambes et le fourniment sur le bidet, on marche lus vite.Paul Adam (1862-1920)
Elle allongea le bras, saisit la bride du pauvre bidet affolé, qui obéit, sentant le salut.Henry Gréville (1842-1902)
En sortant de cette seconde séance, à demi-gris, il voit passer sur son chemin un highlander monté sur son bidet.Auguste Angellier (1848-1911)
Le lendemain, au petit jour, je descendis pour seller mon bidet et continuer ma route.Eugène Chavette (1827-1902)
Il se mit à table, trinqua avec le meunier, embrassa sa fille, et remonta sur son bidet, entre deux vins, pour aller mettre ses maçons à l'ouvrage.George Sand (1804-1876)
On l'a vu autrefois sur un bidet, suivi pour tout train de son beau-frère le page.Gédéon Tallemant des Réaux (1619-1690)
Je ne sçais ce qu'ils firent de mon bidet ni de mon linge que je n'ai jamais reveus depuis.Gatien de Courtilz de Sandras (1644-1712)
Or bientôt un second officier vint accroître la charge du bidet, qui n'en reçut que plus de horions.Amédée Delorme (1850-1936)
Je vous donnerai ce bidet-là, pour qu'un vieux de la calle comme vous n'aille pas à pied, quand il y a tant de canailles qui roulent leur palanquin en carrosse.Édouard Corbière (1793-1875)
Aussi-tôt elle m'introduisit dans une petite garde-robe ; & m'ayant fait mettre à califourchon sur un bidet, elle m'y donna la premiére leçon de propreté.Louis-Charles Fougeret de Monbron (1706-1761)
Le cheval – un petit bidet à longs crins, vigoureux et plein de feu – piaffait du sabot avec impatience, tout en rongeant les jeunes pousses qui se trouvaient à sa portée.Paul Mahalin (1838-1899)
Mon bidet s'était largement repu dans les hautes herbes de la prairie ; et, quand je le sanglai le matin, il avait un ventre parfaitement arrondi.Pierre Duchaussois (1878-1940)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BIDET » s. m.

Cheval de petite taille. Les meilleurs bidets viennent en France. Ce mot a aussi signifié, un petit pistolet de poche.
 
On appelle double bidet, un cheval de taille mediocre au dessus de celle du bidet.
Drôles d'expressions Noter sur ses tablettes Noter sur ses tablettes

Noter sur ses tablettes : prendre bonne note de quelque chose.

Alain Rey 28/09/2020