bienfaisance

 

définitions

bienfaisance ​​​ nom féminin

Action de faire du bien dans un intérêt social. ➙ assistance. Une association, une œuvre de bienfaisance.
 

synonymes

bienfaisance nom féminin

bienveillance, bonté, générosité, bénignité (littéraire), débonnaireté (littéraire)

philanthropie, assistance, charité

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Les établissemens de bienfaisance, en proie au même dénuement, repoussent l'indigent et l'infirme dont ils étaient la seule ressource.Adolphe Thiers (1797-1877)
Si madame daignait m'honorer de sa confiance, je placerais peut-être les marques de sa bienfaisance d'une manière plus utile pour les malheureux, et plus méritoire pour elle.Denis Diderot (1713-1784)
L'aspect du malheur, si puissant sur l'ame tendre de la reine, ne l'émeut plus ; la bienfaisance a perdu pour elle tous ses charmes.Anne Marie de Beaufort d'Hautpoul (1763-1837)
Oublions-le, oublions les chagrins passés pour n'admirer que votre bienfaisance et les vertus aimables de votre famille !François Guillaume Ducray-Duminil (1761-1819)
La première est que, dans le cas contraire, on causerait un tort injustifié aux entreprises et aux sociétés de bienfaisance.Europarl
Son active bienveillance, son besoin de bienfaisance, se montraient chaque jour et dans chaque occasion.Auguste Frédéric Louis Viesse de Marmont (1774-1852)
L'autre est celui des établissements de bienfaisance, où les indigents n'ont pas le droit légal d'entrer, mais où ils sont admis, sous le bon plaisir des préposés de l'autorité publique.Gustave de Beaumont (1802-1866)
L'homme qui ne reconnaît pas la bienfaisance des souffrances, n'a pas encore commencé à vivre de la vie raisonnable, c'est-à-dire de la vraie vie.Léon Tolstoï (1828-1910), traduction Ely Halpérine-Kaminsky (1858-1936)
Martha peignait les fleurs dans la perfection, et l'on voyait de ses tableaux dans toutes les ventes de bienfaisance du comté.William Makepeace Thackeray (1811-1863), traduction Georges Guiffrey (1827-1887)
Sa jolie tête étincelait de diamans, et mon attendrissement trouvait juste et légitime ce luxe qui avait aussi des trésors pour la bienfaisance.Ida Saint-Elme (1776-1845)
Il serait nécessaire que vous ordonnassiez qu'indépendamment des 100,000 francs que le ministre de l'intérieur donne par mois aux comités de bienfaisance, on y joignît 25,000 fr.Adolphe Thiers (1797-1877)
Vous avez été élevée dans une atmosphère de bienfaisance facile et de bénédictions intéressées qui vous a enivrée.George Sand (1804-1876)
Enfin, on utiliserait le reste de sa fortune à créer des lits dans un hospice de vieillards et à doter divers autres établissements de bienfaisance.Charles Barbara (1817-1866)
D'ailleurs, la bienfaisance du prince envers les réfugiés français était une réalité encore plus qu'un prétexte, et l'on s'empressait de lui offrir des occasions de la mettre à l'épreuve.Sophie Gay (1776-1852)
La franc-maçonnerie était alors une société de secours mutuels, une association philanthropique consistant à l'exercice de la bienfaisance, l'étude de la morale universelle et la pratique de toutes les vertus.Noémie Dondel Du Faouëdic (1834-1915)
Ses valets de chambre étaient chargés d'aller partout porter au pauvre des secours de son inépuisable bienfaisance.Louis Constant Wairy (1778-1845)
On parlera long-temps de sa bienfaisance, et surtout de sa manière délicate de faire le bien.Louis Constant Wairy (1778-1845)
Sa bienfaisance absorbe son temps, mais elle fait la joie de sa vie, et elle alimente son cœur.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Peu d'hommes sont en état d'accomplir des actes de vertu éclatante, de se signaler par une bienfaisance splendide.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Les pauvres mêmes de son voisinage, que ses ennemis lançaient contre lui, observaient avec respect et gratitude son humanité et ses actes de bienfaisance.Johann Georg Zimmermann (1728-1795), traduction Xavier Marmier (1809-1892)
Afficher toutRéduire
Le mot du jour Mots bleus Mots bleus

Des mots bleus, comme le bleu de ses yeux. Un bleu comme on en voit en Belgique où « être bleu de quelqu’un » c’est en être fou amoureux, au-delà des mots.

Aurore Vincenti 20/04/2020