bosse

définitions

bosse ​​​ nom féminin

Enflure due à un choc sur une région osseuse. Une bosse au front.
Grosseur dorsale, difformité de la colonne vertébrale (➙ bossu). —  locution Rouler sa bosse : voyager sans cesse ; au figuré avoir de multiples expériences.
Saillie à la surface d'un os, d'un crâne. —  au figuré et familier Avoir la bosse du commerce. ➙ don.
Protubérance naturelle sur le dos (d'animaux). Les deux bosses d'un chameau.
Partie renflée et arrondie. Les bosses d'une piste de ski. Creux et bosses.
➙ ronde-bosse.

bosse ​​​ nom féminin

Marine Cordage fin.

synonymes

bosse nom féminin

enflure, tumeur, grosseur, beigne (familier, vieux), bigne (vieux ou région.)

[dans le dos] gibbosité, cyphose

bosselure, excroissance, protubérance, renflement, élevure (vieux)

monticule, élévation, éminence

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il avait ramassé, auprès du petit parc, une belle guirlande de nénufars liée de rubans d'argent, et s'en était fait une ceinture sur sa bosse de filasse.George Sand (1804-1876)
La tête de la personne debout figure la bosse, et une femme peut très bien s'asseoir sur le dos horizontal de la personne penchée.Judith Gautier (1845-1917)
Il y a une grosse bosse dans mon fauteuil, de sorte que, quand je veux me redresser, j'ai une... joue qui porte à faux.Eugène Chavette (1827-1902)
Une énorme bosse se développa instantanément sous le chapeau de soie du détective, transformé en simple toque.Jules Verne (1828-1905)
Nous savons très-bien que nos lectrices de romans, toujours pressées d'arriver à l'événement, ne nous demandent que plaie et bosse ; nous les supplions d'avoir un peu de patience.George Sand (1804-1876)
Les chemins, les paysages, entre les arbres et par-dessus les prés en bosse, étaient peut-être jolis : je ne les voyais pas.René Bazin (1853-1932)
Simone avait remarqué la bosse qui déformait le buste de sa nouvelle amie et qui donnait au port de la tête une allure courbée, humble, presque honteuse.Victor Tissot (1845-1917)
Petits bonshommes, nous grouillons sur le monde comme de la vermine sur la bosse d'un dromadaire.Gustave Flaubert (1821-1880)
Aurais-je le génie du logement, l'instinct de la topographie ; la bosse du central : les bosses ne manquent pas, tous les matins une.Jules Vallès (1832-1885)
Le patron de l'embarcation se mit à la barre ; ses quatre compagnons appuyèrent sur leurs avirons ; la bosse fut larguée et nous débordâmes.Jules Verne (1828-1905)
Aucune gibbosité n'arrondissait ses épaules ni ne bombait sa poitrine ; cependant il faisait naître l'idée d'un bossu, quoiqu'on eût vainement cherché sa bosse.Théophile Gautier (1811-1872)
Les matelots, occupés à laver le pont, laissaient tomber leurs brosses ou la bosse de leurs seaux.Édouard Corbière (1793-1875)
Cet ange m'a semblé avoir une bosse dans le dos (ses ailes repliées sans doute).Victor Tissot (1845-1917)
Roule ta bosse, c'est toi qui as le plus gros enjeu ; c'est à toi de tenir les cartes.Paul Féval (1816-1887)
Mais en cherchant mon lit, dont j'avais perdu la position dans les ténèbres, je me fis une bosse à la tête contre l'angle du mur.George Sand (1804-1876)
Ici, c'était une absence complète de tout ce qui peut avoir un relief, une bosse quelconque de vanité ou de l'amour-propre le plus instinctif.Léon Bloy (1846-1917)
Il fut d'autant plus allégé qu'on le débarrassa de sa boucle, cette bosse massive dont il était resté surchargé jusque-là.Charles-Victor Langlois (1863-1929)
Quand nous approchâmes de la première, un matin entre dix heures et midi, nous étions presque dessus ; ses côtés perçaient, en forme de bosse noire, à travers la brume.François-René de Chateaubriand (1768-1848)
Tout le jardin abandonné, inculte, ruineux, le lierre s'étalant sur la bosse des anciens mouvements de terrain, et le pittoresque des ravages de la nature et de la plante parasite !Edmond de Goncourt (1822-1896) et Jules de Goncourt (1830-1870)
Les personnages du premier plan en ronde bosse ; – c'est un tableau en relief, et le dernier plan est à peine dessiné.Marie Bashkirtseff (1858-1884)
Afficher toutRéduire

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « BOSSE » s. f.

Eminence de chair sur les espaules, ou sur l'estomac, qui gaste la taille ordinaire & naturelle. Un homme qui a une bosse ne se peut jamais vanter d'avoir bonne mine. un chameau a une bosse sur le dos, un dromadaire en a deux. Menage derive ce mot de pusa, d'où il fait busa, & ensuitte bosse. Il en derive aussi busse & bussart, vieux mots François. Il fait aussi venir boisseau de son diminutif bussellum.
 
BOSSE, se dit aussi des bignes ou blessures qui se font à la teste par quelque coup ou quelque contusion, & qui y causent quelque enflure. Il avoit des bosses au front & au derriere de la teste des coups qu'il avoit receus. On le dit aussi de quelques autres tumeurs. Une bosse chancreuse. La male-bosse, est un bubon de peste cousin germain du charbon, qui n'en differe qu'en ce que la matiere de la bosse est plus crasse & visqueuse, & celle du charbon est plus acre, bouillante, furieuse & subtile, faisant escarre au lieu où il vient. Ce mot, selon Du Cange, vient de bossa, qu'on a dit dans la basse Latinité en la même signification.
 
BOSSE, se dit aussi des enfonçures qui se font par hasard aux pots & aux plats, & aux utenciles de ménage d'argent, d'estain, ou de cuivre. Ce flacon, ce chauderon, cette bassinoire sont pleins de bosses, il les faut changer. On dit aussi d'un habit mal taillé, qui n'est pas bien uni sur le corps, qu'il fait des bosses.
 
On appelle aussi de la vaisselle en bosse, celle qui n'est pas toute unie & toute platte, comme les pots, les pintes, les flacons, qui sont plus larges par le bas que par l'ouverture. des bassins relevez en bosse, qui sont ciselez, & où il y a plusieurs figures ou desseins de bas relief.
 
Les Serruriers appellent Serrures à bosse, celles qui s'attachent par dehors avec des clous, & qui se ferment avec un moraillon.
 
BOSSE, en termes de Chasse, se dit de la premiere poussée du bois d'un cerf qui a mis bas ; ce qui commence dés le mois de Mars ou d'Avril.
 
BOSSE, se dit aussi des terres qui ont quelque élevation ronde au dessus du rez de chaussée. Ce terrain, ce pays est inegal & plein de bosses, de collines & de montagnes. On dit aussi d'une ruë qui n'est pas en droit allignement, qu'elle fait une bosse au milieu. On dit aussi d'un mur qui menace ruine, qu'il fait une bosse, ou qu'il fait ventre.
 
BOSSE, en termes de tripot, est un endroit où la muraille biaise & fait un angle obtus, où quand la balle donne elle est difficile à juger.
 
BOSSE, en termes de Sculpture, signifie, Bas relief, ou plein relief. Cet ouvrage est relevé en bosse, en demie- bosse, en ronde bosse, c'est le plein relief. On dit aussi des Medecins, qu'ils relevent en bosse les cimetieres.
 
On dit aussi en Peinture, Travailler d'aprés la bosse, pour dire, Copier ou dessiner une figure de relief.
 
BOSSES, en termes de Marine, sont des bouts de corde qui ont des noeuds à leurs extremitez, qui servent à rassembler les manoeuvres qui ont été rompuës ou coupées.
 
On dit proverbialement, que les Chirurgiens ne demandent que playes & bosses, pour dire, qu'ils sont bien-aises d'avoir de la pratique. On le dit aussi figurément de ces esprits malins qui ne cherchent qu'à faire naistre des querelles.
Les deux font la paire Canicule et chenille Canicule et chenille

L’automne est là : finie la saison des vacances, des canicules… et des chenilles ?

Dr Orodru 27/09/2021