Email catcher

bouchonner

Définition

Définition de bouchonner ​​​ verbe

verbe transitif Frotter vigoureusement, frictionner. Bouchonner un cheval, frotter le poil de l'animal avec un bouchon de paille ou de foin.
verbe intransitif Former un bouchon, un embouteillage. Ça bouchonne sur l'autoroute.

Conjugaison

Conjugaison du verbe bouchonner

actif

indicatif
présent

je bouchonne

tu bouchonnes

il bouchonne / elle bouchonne

nous bouchonnons

vous bouchonnez

ils bouchonnent / elles bouchonnent

imparfait

je bouchonnais

tu bouchonnais

il bouchonnait / elle bouchonnait

nous bouchonnions

vous bouchonniez

ils bouchonnaient / elles bouchonnaient

passé simple

je bouchonnai

tu bouchonnas

il bouchonna / elle bouchonna

nous bouchonnâmes

vous bouchonnâtes

ils bouchonnèrent / elles bouchonnèrent

futur simple

je bouchonnerai

tu bouchonneras

il bouchonnera / elle bouchonnera

nous bouchonnerons

vous bouchonnerez

ils bouchonneront / elles bouchonneront

Synonymes

Synonymes de bouchonner verbe transitif

[vieilli] chiffonner, froisser, tordre

[cheval] frictionner, brosser, étriller, frotter, panser

Exemples

Phrases avec le mot bouchonner

Déviation conseillée car le secteur risque de bouchonner encore plus.Ouest-France, Jean-Michel HANSEN, 07/05/2014
Tous deux se mirent à me bouchonner avec une telle vivacité, qu'ils furent bientôt en nage.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Il y aura un parc relais de 800 places, ça va bouchonner.Ouest-France, Nicole CONQUER, 06/03/2021
On appelle cela bouchonner, parce que la poignée de paille qu'on tortille pour cela s'appelle un bouchon de paille.Comtesse de Ségur (1799-1874)
Il est certes intuitif qu'un tunnel sera d'autant plus dangereux qu'il sera long, bidirectionnel, fréquenté notamment par beaucoup de poids lourds, susceptible de bouchonner car proche d'une agglomération.Gérer et comprendre, 2011, Daniel Fixari (Cairn.info)
Ça va inévitablement bouchonner dans plusieurs pays à la fois, qui se sont préparés depuis longtemps à offrir des vacances-aventures.Po&sie, 2017, Elfriede Jelinek, Stéphane Michaud (Cairn.info)
Tu sais bouchonner un cheval, toi ?Comtesse de Ségur (1799-1874)
Quoi qu'il en soit, le secteur, déjà très chargé aux heures de pointe, risque de bouchonner encore plus.Ouest-France, Jean-Michel HANSEN, 07/05/2014
Mais ça risque de bouchonner pour les mises à l'eau.Ouest-France, Olivier CLÉRO, 14/05/2020
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BOUCHONNER v. act.

Frotter un cheval avec un bouchon.
 
BOUCHONNER, signifie aussi, Mettre du linge, des habits en un bouchon, les foupir, les chifonner.
 
BOUCHONNÉ, ÉE. part. pass. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des phrases qui ont changé le monde... Top 10 des phrases qui ont changé le monde...

L‘histoire n’est pas seulement faite de grands événements. Elle est aussi faite de grands discours, de phrases qui ont marqué des générations et...

Candice Zolynski 12/03/2024
sondage de la semaine