chiffonner

 

définitions

chiffonner ​​​ verbe transitif

Froisser, mettre en chiffon. ➙ friper. Chiffonner une robe.
au figuré Contrarier, inquiéter. Cela me chiffonne. ➙ chagriner, intriguer.
 

conjugaison

actif

indicatif

présent

je chiffonne

tu chiffonnes

il chiffonne / elle chiffonne

nous chiffonnons

vous chiffonnez

ils chiffonnent / elles chiffonnent

imparfait

je chiffonnais

tu chiffonnais

il chiffonnait / elle chiffonnait

nous chiffonnions

vous chiffonniez

ils chiffonnaient / elles chiffonnaient

passé simple

je chiffonnai

tu chiffonnas

il chiffonna / elle chiffonna

nous chiffonnâmes

vous chiffonnâtes

ils chiffonnèrent / elles chiffonnèrent

futur simple

je chiffonnerai

tu chiffonneras

il chiffonnera / elle chiffonnera

nous chiffonnerons

vous chiffonnerez

ils chiffonneront / elles chiffonneront

 

synonymes

chiffonner verbe transitif

friper, bouchonner, froisser, plisser, mettre en tapon

contrarier, chagriner, ennuyer, intriguer, tourmenter, tracasser, turlupiner (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
De plus, les uns et les autres peuvent se chiffonner comme du linge, mais ne se déchirent pas comme les billets français et italiens.Alphonse Karr (1808-1890)
Il cambra sa longue taille et fit mine de chiffonner son jabot.Paul Féval (1816-1887)
Il faudrait me chiffonner un peu ces grosses bêtes de colonnes-là, et en faire gentiment une barricade.Victor Hugo (1802-1885)
Elle se mit à chiffonner les plis de sa robe...Ivan Tourgueneff (1818-1883), traduction Michel Delines (1851-1914)
Il prenait force tabac, et avait une grâce particulière à chiffonner son jabot de dentelle d'un revers de main.Victor Hugo (1802-1885)
Il y a là aussi des dessous à chiffonner...Octave Mirbeau (1848-1917)
Lentement, avec un geste de demoiselle emprunté dans les antichambres, la jeune villageoise retira sa mante en prenant soin de ne pas chiffonner son bonnet blanc.Eugène Demolder (1862-1919)
On aime mieux perdre son temps à jaser, à chiffonner, à courir, à je ne sais quoi.Denis Diderot (1713-1784)
L'ouvrière des usines ne sait plus manier l'aiguille avec adresse, ni chiffonner une étoffe avec habileté.Charles Turgeon (1855-1934)
Ma chère, nous n'apprenons que bien tard à nous en servir sans la chiffonner.Honoré de Balzac (1799-1850)
On les laissait grimper sur les genoux, chiffonner les robes ; tout était délicieux !Jane Austen (1775-1817), traduction Isabelle de Montolieu (1751-1832)
Et puis, papa, ma petite robe d'alpaga est bien plus commode pour m'installer sur vos genoux et vous embrasser à mon aise, sans craindre de chiffonner d'ennuyeuses garnitures.Olga de Pitray (1835-1909)
Jeanne se balançait comme une dame, ennuyée de le voir chiffonner son costume ; puis, emportée par le plaisir, elle le saisissait à son tour, l'enlevait du sol.Émile Zola (1840-1902)
Travailler, ce n'est pas chiffonner de la dentelle, par distraction, ou dessiner des papillons sur un canevas avec des laines de couleurs différentes...Victor Tissot (1845-1917)
Je remarquai la confiance et la gaieté avec laquelle tous deux grimpèrent sur ses genoux et jouèrent avec son bonnet, dont elle leur laissa chiffonner les dentelles.George Sand (1804-1876)
Elle quitta vivement le salon, où les mères en toilette sombre causaient à demi-voix, tandis que les enfants n'osaient risquer un mouvement, de peur de se chiffonner.Émile Zola (1840-1902)
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHIFFONNER » v. act.

Fripper, foupir, bouchonner du linge, des habits. On a mauvaise opinion d'une fille qui a laissé chiffonner son mouchoir. les linges empesez se chiffonnent aisément, pour peu qu'on aille à la presse. une garniture de rubans ne paroist plus dés lors qu'elle est chiffonnée.
Drôles d'expressions Avoir la science infuse Avoir la science infuse

Avoir la science infuse : prétendre tout savoir.

Alain Rey 10/06/2020