Email catcher

chiffonner

définitions

chiffonner ​​​ verbe transitif

Froisser, mettre en chiffon. ➙ friper. Chiffonner une robe.
au figuré Contrarier, inquiéter. Cela me chiffonne. ➙ chagriner, intriguer.

conjugaison

actif

indicatif

présent

je chiffonne

tu chiffonnes

il chiffonne / elle chiffonne

nous chiffonnons

vous chiffonnez

ils chiffonnent / elles chiffonnent

imparfait

je chiffonnais

tu chiffonnais

il chiffonnait / elle chiffonnait

nous chiffonnions

vous chiffonniez

ils chiffonnaient / elles chiffonnaient

passé simple

je chiffonnai

tu chiffonnas

il chiffonna / elle chiffonna

nous chiffonnâmes

vous chiffonnâtes

ils chiffonnèrent / elles chiffonnèrent

futur simple

je chiffonnerai

tu chiffonneras

il chiffonnera / elle chiffonnera

nous chiffonnerons

vous chiffonnerez

ils chiffonneront / elles chiffonneront

synonymes

chiffonner verbe transitif

friper, bouchonner, froisser, plisser, mettre en tapon

contrarier, chagriner, ennuyer, intriguer, tourmenter, tracasser, turlupiner (familier)

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Il n'hésite pas à la chiffonner à sa guise, et même à s'y asseoir dessus dans un ultime geste de possession.Psychanalyse, 2020, Fabienne Guillen (Cairn.info)
Il prenait force tabac, et avait une grâce particulière à chiffonner son jabot de dentelle d'un revers de main.Victor Hugo (1802-1885)
De même pour les liens antonymiques : chiffonner | défriper, analogie | dissimilitude, modéré | outrancier, infaisable | réalisable, réunir | scinder, calmer | mettre en colère, attractif | repoussant.Revue Française de Linguistique Appliquée, 2015, Michel Morel, Jacques François (Cairn.info)
Il préfère tourner la page ou chiffonner, car il déteste corriger.Enfance et PSY, 2001, Georges Guichard (Cairn.info)
De quoi chiffonner le directeur qui compte changer la donne avec son programme.Ouest-France, Marion LOPEZ, 28/08/2018
Le poète peut donc chiffonner un mot, et c'est dans ce chiffonnage que réside son effet opératoire (famillionnaire).La Cause du désir, 2014, Bernard Porcheret (Cairn.info)
Le sujet fera bien de les chiffonner, d'en faire relief.Che vuoi ?, 2005, Michel Hessel (Cairn.info)
En nous invitant à chiffonner son graphe du désir, il nous rappelle qu'on prend toujours le risque d'être piégé par des représentations spatiales, écrasantes.Essaim - REVUE DE PSYCHANALYSE, 2008, Yann Diener (Cairn.info)
Il y a là aussi des dessous à chiffonner...Octave Mirbeau (1848-1917)
Il tenait à éviter que l'original finisse par se perdre, voire simplement à se chiffonner à force d'être trimballé.Les temps modernes, 2003, Ingo Schulze, Colette Strauss-Hiva (Cairn.info)

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « CHIFFONNER » v. act.

Fripper, foupir, bouchonner du linge, des habits. On a mauvaise opinion d'une fille qui a laissé chiffonner son mouchoir. les linges empesez se chiffonnent aisément, pour peu qu'on aille à la presse. une garniture de rubans ne paroist plus dés lors qu'elle est chiffonnée.
Vidéos Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie Retenir les grandes dates de l'histoire de France avec la mnémographie

100 dates de l'histoire de France illustrées... pour ne plus jamais les oublier !

Sandrine Campese 23/11/2021