Email catcher

bourrer se bourrer

Définition

Définition de bourrer ​​​ verbe transitif

Emplir de bourre. ➙ rembourrer. Bourrer un coussin.
Remplir complètement en tassant. Bourrer sa valise. Bourrer une pipe.
Gaver (qqn) de nourriture. pronominal Elle s'est bourrée de gâteaux. ➙ familier se goinfrer.
intransitif, familier Un aliment qui bourre, qui cale l'estomac. ➙ bourratif.
Bourrer le crâne à qqn, lui raconter des histoires, essayer de lui en faire accroire. familier Bourrer le mou à qqn (même sens).
vieux Maltraiter (➙ bourreau). moderne Bourrer qqn de coups, le frapper à coups redoublés.

Définition de bourrer (se) ​​​ verbe pronominal

familier S'enivrer.
faux pronominal Se bourrer la gueule.

Conjugaison

Conjugaison du verbe bourrer

actif

indicatif
présent

je bourre

tu bourres

il bourre / elle bourre

nous bourrons

vous bourrez

ils bourrent / elles bourrent

imparfait

je bourrais

tu bourrais

il bourrait / elle bourrait

nous bourrions

vous bourriez

ils bourraient / elles bourraient

passé simple

je bourrai

tu bourras

il bourra / elle bourra

nous bourrâmes

vous bourrâtes

ils bourrèrent / elles bourrèrent

futur simple

je bourrerai

tu bourreras

il bourrera / elle bourrera

nous bourrerons

vous bourrerez

ils bourreront / elles bourreront

Synonymes

Synonymes de bourrer verbe transitif

rembourrer, garnir

remplir, farcir, truffer

tasser, entasser

gaver, gorger, rassasier

Synonymes de se bourrer verbe pronominal

se gaver, se goinfrer, se farcir (familier)

s'enivrer, boire, s'émécher, se griser, se prendre de boisson, se soûler, se beurrer (familier), se biturer (familier), se cuiter (familier), se noircir (familier), picoler (familier), se pinter (familier), se piquer le nez (familier), prendre une biture, une caisse, une cuite (familier), s'empéguer (familier, région.), se péter la gueule (très familier)

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BOURRER v. act.

Attaquer, frapper, battre quelqu'un. Les chiens bourrent les lievres en les chassant. ces deux Escrimeurs se sont portés plusieurs bottes franches, ils se font bien bourrez. ces deux Pedants se sont bien bourrés les uns les autres dans cette dispute, dans leurs écrits.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Top 10 des mots Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir Top 10 des mots qui vous font parler latin sans le savoir

Rosa, rosa, rosam, rosae, rosae, rosa... Si cette petite rengaine réjouit les forts en thème, elle peut aussi rappeler de mauvais souvenirs à...

Édouard Trouillez 26/09/2023
sondage de la semaine