Email catcher

boutade

Définition

Définition de boutade ​​​ nom féminin

Trait d'esprit, propos plaisant. ➙ plaisanterie.

Synonymes

Synonymes de boutade nom féminin

plaisanterie, bon mot, mot d'esprit, trait d'esprit, galéjade (région.), saillie (littéraire), niche (vieilli)

Exemples

Phrases avec le mot boutade

C'est qu'en effet il l'était peu, et seulement comme par boutades.Émile Faguet (1847-1916)
De telles locutions sont considérées la plupart du temps comme des boutades sans importance.Les cahiers internationaux de psychologie sociale, 2019, Daniel Faulx (Cairn.info)
Je n'avais nul droit de me plaindre que mon nom figurât dans cette boutade.François Guizot (1787-1874)
Dans les années 1980, nous avions une boutade pour évoquer les concepts que nous avions développés.Annales de Géographie, 2016 (Cairn.info)
L'histoire anecdotique a conservé la tradition de quelques boutades, d'ailleurs sans grande importance, qui lui échappaient dans les cérémonies où il questionnait les dames invitées.Edmond Lepelletier (1846-1913), Victorien Sardou (1831-1908) et Émile Moreau (1852-1922)
Une petite boutade permettant de conserver une ambiance détendue tout en contenant les conduites immodérées.Ouest-France, Chloé LE CORNIC, 16/08/2019
Ses boutades parfois en patois et réflexions narquoises sont restées dans les mémoires.Ouest-France, 07/08/2021
Cette fantaisiste boutade fit ouvrir de grands yeux aux autres buveurs.Jules Verne (1828-1905)
Cette boutade sarcastique impute manifestement à la psychanalyse d'être une fantaisie, un enfantillage, autrement dit, de n'avoir aucune crédibilité scientifique.Savoirs et clinique, 2005, Mercedes Blanco (Cairn.info)
La tirade, prononcée solennellement plusieurs fois en forme de boutade lors de l'élection, lui a donné un avantage décisif sur les autres concurrentes.Ouest-France, 04/02/2018
Comme une boutade, il a même dit qu'il pourrait donner le bar, mais aimerait quand même un petit pécule pour repartir vers un ailleurs.Ouest-France, 16/08/2021
C'était une boutade en réponse à la vôtre.Europarl
Après s'être réjouis de la boutade, ils recommencèrent à bavarder, moqueurs, exultants d'une joie incompréhensible.Hector Bernier (1886-1947)
D'une boutade narquoise ou d'une moquerie acérée, il s'esquiverait, il tournerait le dos à la confidence ennuyeuse.Hector Bernier (1886-1947)
Elle donne ensuite une interprétation actuelle à cette boutade avec son association de trois métiers : gouverner, soigner et éduquer.Sociographe, 2021, Àgnes A. Motisi-Nagy (Cairn.info)
Prononcée sur le ton de la boutade, elle n'en illustre pas moins le ressenti du gendarme sur la formation bac pro métiers de la sécurité.Ouest-France, Emmanuel ESSEUL, 17/03/2021
C'était une boutade, un néologisme et pas un jeu de mots.Mouvements, 2015, Patrick Simon (Cairn.info)
Les autres ont plus souvent le droit à quelques boutades.Ouest-France, 10/11/2017
Lucien, pendant les quelques minutes de cette méditation poignante, n'a pas osé continuer ses boutades, ses ricanements.Hector Bernier (1886-1947)
D'où le sens de la boutade de ne jamais avoir écrit que des fictions.Rue Descartes, 2012, Peter Pál Pelbart (Cairn.info)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BOUTADE s. f.

Caprice, transport d'esprit qui se fait sans raison & avec impetuosité. Il se prend en bonne & en mauvaise part. Ce Poëte a des boutades où il paroist beaucoup d'esprit. cet emporté est dangereux dans ses fougues, dans ses boutades. la plus-part des bons ouvriers ne travaillent que par caprice & par boutade.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le français des régions Poutouner Poutouner

Le mot poutou, qui prend le sens de « bise », de « bisou » ou de « baiser », suivant les locuteurs et les registres de langue, est attesté pour la...

11/02/2022