mot

 

définitions

mot ​​​ nom masculin

Chacun des sons ou groupes de sons (de lettres ou groupes de lettres) correspondant à un sens isolable spontanément, dans le langage ; (par écrit) suite ininterrompue de lettres, entre deux blancs. Une phrase de dix mots. Mots familiers, populaires ; savants. Mot nouveau, courant, rare. ➙ terme, vocable. Mot mal écrit, illisible. locution Les grands mots, les mots emphatiques. Gros mot : mot grossier. Articuler, manger ses mots. —  Rapporter un propos mot pour mot, textuellement. Mot à mot, un mot après l'autre, littéralement. —  (énoncé) Ne pas dire un (seul) mot : ne pas parler. À demi-mot. ➙ demi-mot.
Mot de passe. locution Se donner le mot.
Élément du lexique, en tant que signe (opposé à pensée, à réalité…). Les mots et les actes. —  La forme, les sons, le sens des mots.
dans des locutions Phrase, parole. Je lui en dirai, en toucherai un mot, je lui en parlerai brièvement. En un mot : en une courte phrase. —  C'est mon dernier mot, je ne ferai pas une concession de plus. Avoir le dernier mot, ne plus avoir de contradicteur. —  Prendre qqn au mot, se saisir d'une proposition faite sans penser qu'elle serait retenue.
Court message. Je lui ai glissé un mot sous sa porte.
Parole, énoncé, phrase exprimant une pensée de façon concise et frappante. Mots célèbres, historiques. ➙ allusion. Mot d'enfant. —  locution Le mot de la fin, l'expression qui résume la situation. Bon mot, mot d'esprit, parole drôle et spirituelle. Elle a toujours le mot pour rire.
Informatique Séquence de caractères traités comme un seul bloc.
 

synonymes

mot nom masculin

terme, expression, vocable (vieilli)

lettre, écrit, message, missive (littéraire), billet (vieux)

gros mot

grossièreté, inconvenance, saleté (familier)

bon mot, mot d'esprit

boutade, épigramme, plaisanterie, pointe, trait, saillie (littéraire)

en quelques mots, en un mot

en bref, en abrégé, enfin, en résumé, pour faire court (familier)

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Je pense au mot fédéralisme et il a bien dit que tout dépend de ce que l'on veut dire.Europarl
Dès lors, quand je parle d’espoir, j’use d’un mot ténu et fragile.Europarl
Si les petits groupes prenaient part à cette effronterie sans mot dire, ils pourraient, eux aussi, recevoir l'une ou l'autre miette du gâteau, nous en sommes conscients !Europarl
Nous voterons donc sur l'amendement 15 en remplaçant le mot « social » par le terme « sociétal ».Europarl
Je voudrais ajouter un mot concernant la politique budgétaire qui, je pense, nous occupera grandement durant les prochains mois.Europarl
Je voudrais également ajouter un mot de remerciement spécial au personnel du secrétariat, dont chaque membre a fait un travail fantastique pour nous.Europarl
Dès lors, ce rapport qui aurait dû se limiter à un seul mot : «liberté» des représentants des peuples se résume en un mot unique : oligarchie.Europarl
Notre mot d'ordre a toujours été le suivant : « le contenu doit correspondre à ce qu'indique l'emballage », mais je crois que nous ne devons pas aller trop loin.Europarl
Je pense que beaucoup de collègues, dont je fais partie, éprouvent une certaine réticence à utiliser le mot génocide.Europarl
Pour terminer, je voudrais vous dire encore un mot sur la question des opérations de renseignement.Europarl
Vous aurez compris que ces dernières paroles étaient une provocation, mais c’est en toute sincérité que je vous invite à prendre au mot mon invitation.Europarl
Finalement, je voudrais dire un mot sur les canaux de distribution de financement du climat.Europarl
Enfin, je voudrais saisir cette opportunité pour dire un mot à propos de la base juridique choisie, l'article 63.Europarl
La communication qu'elle nous présente aujourd'hui comprend des propositions constructives, mais ne dit pas un mot des seuils.Europarl
Bien que le mot «historique» soit souvent utilisé abusivement de nos jours, il est quand même approprié pour décrire les événements de ce week-end.Europarl
En ce qui concerne la radiodiffusion, le consommateur a de plus en plus son mot à dire.Europarl
Permettez-moi à présent d’en venir au second mot clé : nous ne devons en effet pas nous contenter de réparer, nous devons aussi privilégier la prévention.Europarl
C'est un mot générique que nous utilisons communément pour parler des malversations dans le domaine de l'énergie.Europarl
Un mot spécial de remerciement et de reconnaissance peut aujourd'hui être adressé au commerce de détail qui s'est occupé de nombreuses difficultés avec beaucoup de flexibilité.Europarl
Le mot « asile » a, à juste titre, perdu son côté glamour aux yeux de la population.Europarl
Afficher toutRéduire
 

définition ancienne (17e siècle)

Ces définitions sont issues du Dictionnaire universel de Furetière, publié en 1690. Il convient de les replacer dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. En savoir plus.

Définition de « GROS MOT »

est un mot obscene. On appelle aussi un gros mot, un mot decisif & qui conclut, qui termine une affaire. une grosse enchere. une offre grosse.

Définition de « MOT » subst. fem.

Parole d'une ou de plusieurs syllabes. Les Dictionaires doivent contenir & expliquer tous les mots d'une langue dans un certain ordre. Les Grammairiens divisent les mots en huit parties d'oraison. En mots primitifs, derivez, composez, synonimes, équivoques, &c. les figures grammaticales, des mots qui y apportent quelque changement, sont syncope, apocope, apostrophe, dierese, aphaerese, prothese, Epenthese, paragoge, transmutation ou metathese, &c. qui sont expliquez à leur ordre. Menage dit qu'il vient de muttum, & mutire anciens mots Latins dont les Italiens ont fait motto, & nous mot. D'autres le derivent de motus quia loquendo movemus os. Un Orateur doit choisir, doit peser ses mots, n'en dire point d'estrangers, de barbares, ny de factices, sans adoucissement.
 
Mots gras. Ce sont des mots obscenes qui contiennent quelque impureté, qu'on ne doit point dire en une honneste compagnie, & sur tout de femmes : & c'est pour cela qu'ils sont retranchez du Dictionaire par le conseil de S. Paul, qui ne veut point qu'on nomme seulement la fornication. Sous ces mots sont contenus les mots ambigus, équivoques, & à double entente qui contiennent un sens obscene. On dit en ce même sens, des mots de gueule, qui ne se disent que par des desbauchez ou gens inciviles.
 
MOT, se dit par excellence de ce qui contient un secret, un mystere difficile à penetrer, comme le mot d'une énigme, qui en emporte l'explication. Le mot d'une devise qui en fait entendre le sens en une parole ou en un petit nombre de mots, qu'on appelle autrement l'ame de la divise ; le mot qui est affecté à certaines familles, qu'on met pour cimier au dessus de l'Escu de leurs Armes, & qui quelquefois est leur cry de guerre.
 
On le dit aussi de ce qui est énergique & efficace. Les mots sacramentaux sont mots consacrez qui ne peuvent estre changez sans faire perdre la force du Sacrement. Les Magiciens ont aussi leurs mots & leurs caracteres affectez à leur art diabolique.
 
MOT, en termes de Guerre, est une parole de signal, de discernement, de ralliement, qu'on change tous les soirs, ou à toutes occasions, qu'on va prendre à l'ordre du Gouverneur dans une place, ou du General dans une armée, pour s'asseurer contre les surprises des ennemis & des traistres, pour se reconnoistre & se rallier.
 
On dit figurément en ce sens, que des gens se sont dit le mot du guet, pour dire, qu'ils sont d'Intelligence, qu'ils se sont donné un rendez-vous. Il y aussi des mots dont la plus-part des Artisans se servent pour marquer l'intelligence qui est entre eux, afin de tromper le bourgeois : comme les Frippiers ont carimara, lequel ayant prononcé en outrant à un inventaire, ils partagent au gain que tous leurs compagnons y font. Les Tailleurs ont, Dieu soit ceans, moyennant quoy le Marchand leur donne tant par aune des estofes qu'ils font vendre aux chalans qu'ils conduisent.
 
MOT, se dit aussi dans le commerce du prix qu'on demande d'une marchandise, & de l'offre qu'on en fait. Ce drap vaut tant au dernier mot. Cet homme n'a qu'un mot, il ne surfait point. Tenez ferme, il faudra qu'il vienne à vostre mot. Cet homme barguine bien, il ne sera pas pris au mot. On dit aussi dans les affaires, il n'y a qu'un mot qui serve, vous aurez tant pour vous. Il luy a dit le mot fin, il luy a dit le mot à l'oreille.
 
MOT, se dit aussi par extension, d'une sentence, apophthegme, ou autre parole remarquable, instructive, ou recreative. Voilà un beau mot de l'Evangile. Alexandre a dit bien de beaux mots qui tesmoignent du coeur & de l'esprit. Diogenes a dit plusieurs mots bien sententieux. Les diseurs de bons mots sont sujets à de grands accidens. Un bon mot a souvent cousté la vie. Regnier a dit d'un Satyrique qu'il perdroit son amy, plûtost qu'un mot pour rire.
 
MOT, se dit aussi d'un discours qui a quelque estenduë. Cet Advocat dit qu'il expliquera sa cause en peu de mots, en quatre mots, qu'il na qu'un mot à adjouster, & plaidera encore demy-heure. Disons un peu deux mots de cette affaire, pour dire, conferons-en ensemble. Venez me voir, je vous en diray un mot à loisir. Escoutez encore un mot.
 
MOT, en ce sens se dit aussi des escrits. Je vous escris ce mot de lettre. Je vous demande un mot de vostre main, un mot de reconnoissance, de declaration, de promesse, d'obligation, de contract, de quittance, de recepissé, en parlant de ces actes tout entiers & en forme.
 
MOT, se dit quelquefois negativement, pour dire, Aucune chose. Il n'y a pas un mot dans l'Escriture de ce qu'allegue cet Heretique. Il n'y a pas un mot dans ce testament en faveur de cet heritier. Quelque secret qu'on puisse confier à cet homme, jamais il n'en dit mot, il n'en sonne mot, il ne répond mot ; si on luy en parle. Quand on est pris sur le fait, on n'a pas le moindre mot, le petit mot à dire, il s'est absenté tout doucement & sans dire mot.
 
Mot à mot, Mot pour mot. Phrases adverbiales. Un testament est nul, s'il ne fait mention que le Notaire l'a leu & releu mot à mot, un mot aprés l'autre au testateur.
 
Les Traductions ne se doivent point faire mot à mot, se rendre mot pour mot, mais par équipollence. Cette lecon a esté dictée, copiée mot à mot. Ce Predicateur apprend ses Sermons mot à mot, les recite mot pour mot.
 
En un mot, est aussi adverbe, & signifie, Pour conclusion. Je vous l'ay dit en un mot, autant comme en cent. En un mot, il faut que cela soit.
 
MOT, se dit proverbialement en ces phrases. Quand les mots sont dit, l'eau-benitte est faitte, pour dire. Quand on a conclu un marché, il faut l'executer. On dit aussi je ne sçay où est le mot pour rire de cette affaire, quand elle a mal reüssi. On dit aussi, Prendre les gens au mot, quand on les prend par leurs paroles, ou quand on accepte les presens qu'ils offrent. On dit aussi, S'il ne dit mot, il n'en pense pas moins, pour dire, il dissimule.
Drôles d'expressions Pendre la crémaillère Pendre la crémaillère

Pendre la crémaillère : fêter son installation dans un nouveau logement.

Alain Rey 16/02/2020