Email catcher

boute-en-train

Définition

Définition de boute-en-train ​​​ nom invariable

Personne qui met en train, en gaieté. C'est une vraie boute-en-train. var. ro boutentrain ​​​ .

Synonymes

Synonymes de boute-en-train nom

amuseur, ambianceur, comique de la troupe, farceur, gai luron, joyeux drille

Exemples

Phrases avec le mot boute-en-train

J'ai connu un jeune homme élégant, instruit, véritable boute-en-train de toute la société lyonnaise, mais qui était, hélas !Félix Galipaux (1860-1931)
Il a la particularité de se la jouer, d'être un boute-en-train – ce qui est par hasard sa spécialité – et qui plus est, pas accompagné.Revue des Collèges de Clinique psychanalytique du Champ Lacanien, 2018, Jean-Jacques Gorog (Cairn.info)
Mais aussi la niaise, la pragmatique, le gentil, le névrosé et le boute-en-train.Ouest-France, 31/05/2018
Krebs n'avait jamais été un militant d'importance mais un boute-en-train prompt à boire des chopines.Le Temps des Médias, 2011, Guillaume Bourgeois (Cairn.info)
Il a du goût, du charlatanisme, l'air de l'acquis, de l'action, de la turbulence, de l'audace, du boute-en-train, de la dignité quelquefois.Victor Hugo (1802-1885)
C'est vraiment lui le boute-en-train de cette foule d'étudiants, jeunes ou vieux, qui viennent se joindre au rassemblement.Jules Vallès (1832-1885)
Avec mon pilote, ce sont les deux boute-en-train de l'escadrille....Marcel Nadaud (1889-?)
L'égoïste, le charismatique, l'animateur, le médiateur, le boute-en-train, l'effacé, etc.L'école des parents, 2020, Isabelle Gravillon (Cairn.info)
Trois amoureux sur quatre personnes, c'est hors de proportion, et il fallut toutes ses facultés de boute-en-train pour compenser l'effet désastreux de l'humeur des autres.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Il était la vie, l'âme, le boute-en-train de tout le monde.Ernest Renan (1823-1892)
On ne sait pas ce qu'elle ressent, on voit parfois qu'elle souffre, mais c'est un boute-en-train.Ouest-France, Stéphane BACRO, 16/10/2018
Quel boute-en-train que ce colonel... comme il jouait bien la comédie...Eugène Sue (1804-1857)
Car sous ses dehors de timidité et de discrétion, il était aussi un boute-en-train à l'humour pince-sans-rire qui cultivait l'amitié et la convivialité.Hommes & migrations, 2020, Mouloud Mimoun (Cairn.info)
A peine restait-il le soufle à ce dernier, et au combat, comme partout, il était le boute-en-train.Eugène-François Vidocq (1775-1857)
Parfois impulsif sur le terrain et boute-en-train dans les vestiaires, il est sur la pelouse, à l'image de son tempérament.Ouest-France, 20/12/2013
N'est-il pas un extraordinaire boute-en-train.Gustave Coquiot (1865-1926)
Il était si tranquille chez nous, et gai, et boute-en-train !Paul Bourget (1852-1935)
Suzon travaillait douze heures par jour et du peu de temps qui lui restait elle faisait une récréation en se montrant alors le plus joyeux et le plus spirituel boute-en-train.René Boylesve (1867-1926)
Rassurons les lecteurs houellebecquiens, leur idole n'est pas devenue un boute-en-train.Ouest-France, 04/01/2019
Comme sur le vaisseau, j'étais la cause des bruits et des émeutes, le boute-en-train de toutes les querelles.Edward John Trelawney (1792-1881), traduction Victor Perceval (1835-1887)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.