gai

 

définitions

gai ​​​ | ​​​ , gaie ​​​ | ​​​ adjectif

Qui a de la gaieté (opposé à triste). ➙ content, enjoué, guilleret, joyeux, réjoui. Elle est bien gaie, aujourd'hui. Un gai luron. locution Gai comme un pinson. —  Rendre (plus) gai. ➙ égayer.
Légèrement ivre. ➙ éméché, gris.
(choses) Qui marque de la gaieté ; où règne la gaieté. Un air gai. La soirée fut gaie.
Qui inspire de la gaieté. Un film gai. ➙ amusant, comique, divertissant. Des couleurs gaies. ➙ riant, vif. —  ironique Nous voilà encore en panne, c'est gai !
anglicisme Homosexuel. ➙ gay.
 

synonymes

gai, gaie adjectif

joyeux, allègre, badin, content, enjoué, folâtre, gaillard, guilleret, hilare, jovial, réjoui, rieur, souriant, fou comme un balai (Québec)

ivre, éméché, émoustillé, gris, parti (familier), pompette (familier)

animé

amusant, comique, divertissant, drôle, rigolo (familier)

[surtout au négatif] réjouissant, agréable, drôle, encourageant, plaisant, rose, folichon (familier), marrant (familier)

éclatant, riant, vif

homosexuel

très gai

gai comme un pinson

 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Rien n'est gai comme l'aspect de cette petite ville lorsqu'on la découvre par une belle matinée.Henri Durand-Brager (1814-1879)
Il est gai, aimable, très spirituel, et leste en ses mouvements comme un jeune homme.Émile de Laveleye (1822-1892)
C'est plus gai ... et puis ça cache les ongles qui sont de la même couleur.Félix Galipaux (1860-1931)
La jeune fille fut bien contente ; seulement elle trouva que le noir n'était pas gai pour l'été.Henry Murger (1822-1861)
Il était, la plupart du temps, gai et en train comme nous, mais parfois il la regardait, puis tombait dans le silence et dans la rêverie.Charles Dickens (1812-1870), traduction Paul Lorain (1799-1861)
Le soleil tombe en plein sur les côtes, sur les ombrelles de toute nuance, sur la mer d'un bleu verdâtre ; et tout cela est gai, charmant, sourit aux yeux.Guy de Maupassant (1850-1893)
N'est-ce pas votre avis, chère mère, à vous qui avez l'esprit si jeune et le caractère si gai ?George Sand (1804-1876)
L'une me récréait par sa vivacité quand j'étais gai, l'autre par son bon sens quand j'étais sérieux.Oliver Goldsmith (1728-1774), traduction Bernard-Henri Gausseron (1845-1913)
Il avait le même son de voix ; il ne paraissait ni gai ni triste, mais dans une tranquillité parfaite.Paul Lacroix (1806-1884)
Il était né insouciant et gai, et se défendait de la mélancolie comme d'une maladie.Pierre Zaccone (1818-1895)
Mais va toujours ; ce n'est pas un mal qu'il y ait au moins un être un peu gai dans cette maison.Hans Christian Andersen (1805-1875)
Ça n'est pas très gai... ça n'est pas la même chose que la gaîté, c'est même triste au fond, triste comme de l'amour...Octave Mirbeau (1848-1917)
Un peu tard pour me rendre dans la montagne espagnole, au gai pèlerinage du jour.Pierre Loti (1850-1923)
Rien n'était d'un aspect plus simple et plus gai que la maison commune des ouvriers.Eugène Sue (1804-1857)
Cela ressemblait de sa part à un mariage d'amour, mais il n'y parut guère à sa conduite ; car il n'en fut ni plus gai, ni plus liant, ni plus aimable.George Sand (1804-1876)
Singulier garçon, gai comme un oiseau ; – les idées les plus comiques, exprimées d'une manière tout à fait neuve ; sentiments exagérés d'honnêteté et d'honneur.Pierre Loti (1850-1923)
Quoi de plus gai à voir qu'une jolie petite femme qui mange bien, avec bel appétit et aussi avec jouissance.Hector Malot (1830-1907)
Elle était souriante, et il y avait dans son regard quelque chose de gai qui me frappa.Hector Malot (1830-1907)
Dès le commencement du repas, la conversation s'anima grâce aux efforts de chacun pour paraître gai.Amédée Delorme (1850-1936)
C'est le changement de régime qui l'éprouve un peu ; du reste, il est très frais et très gai.George Sand (1804-1876)
Afficher toutRéduire
Les mots de l’époque Chez-soi Chez-soi

J’ai envie de vous parler de Bertha Mason. Personnage marginal de Jane Eyre (1847), roman de Charlotte Brontë, elle est la première épouse cachée de Rochester.

Aurore Vincenti 06/05/2020