bredouillant

définitions

bredouillant ​​​ , bredouillante ​​​ adjectif

Qui bredouille.

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
Et bredouillant des paroles colères, brutalement, je l'obligeai à se déranger, pour me laisser passer....Octave Mirbeau (1848-1917)
Labédoyère était beau, grand, spirituel, brave, instruit, parlant bien, quoique bredouillant un peu.Jean-Baptiste de Marbot (1782-1854)
Enfin il se décida et se mit à parler d'un air vague, bredouillant un peu et regardant au loin la campagne.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il but encore, et bredouillant de façon à prononcer à peine les mots.Guy de Maupassant (1850-1893)
Rosanette passa dans la cuisine et vit un chenapan, la face criblée de petite vérole, paralytique d'un bras, aux trois quarts ivre et bredouillant.Gustave Flaubert (1821-1880)
Il part souvent bredouillant, mais il revient rarement bredouille.Pierre Véron (1833-1900)
Enfin il se décida et se mit à parler d'un air vague, bredouillant un peu et regardant au loin dans la campagne.Guy de Maupassant (1850-1893)
Il la lit, cette feuille de papier, en bredouillant, en mâchant les mots, en avalant des phrases entières.Georges Darien (1862-1921)
C'était un grand vieillard, à la parole lourde et indistincte, bredouillant, ânonnant, ne comprenant rien, honnête homme du reste et incapable de faire tort à son prochain.Alfred Assollant (1827-1886)
Il commença donc, en bredouillant après une toux préliminaire.Arthur Conan Doyle (1859-1930), traduction Albert Savine (1859-1927)
Les mots de l’époque Féminicide Féminicide

Féminicide a été élu mot de l’année 2019 par les internautes, fidèles des Éditions Le Robert. Le mot n’était entré dans Le Petit Robert que quelques années auparavant, en 2015, et il témoigne d’une urgence de nommer des crimes jusque-là maintenus dans l’ombre. 

 

Aurore Vincenti 05/03/2020