chevrotant

 

définitions

chevrotant ​​​ , chevrotante ​​​ adjectif

Voix chevrotante, tremblante et cassée.
 

exemples

Ces exemples proviennent de sources externes non révisées par Le Robert. N'hésitez pas à nous signaler tout contenu inapproprié. En savoir plus.
On le rencontrait toujours gai, travaillant autant que ses forces pouvaient le permettre, et chevrotant la vieille chanson du pays.Jean-Nicolas Bouilly (1763-1842)
Elle répondit d'un souffle à peine distinct, encore chevrotant d'émotion.Émile Zola (1840-1902)
La sonnette de la grille l'interrompit de son tintement chevrotant.Fernand Vandérem (1864-1939)
Des néophytes du lyrisme psalmodiaient, en chevrotant d'émotion, leurs premiers vers.Adolphe Retté (1863-1930)
Le dessous des mots Les surnoms donnés aux villes Les surnoms donnés aux villes

« Monaco-PSG : Paris s’impose rarement sur le Rocher » (Le Parisien, 15 janvier 2020).

La périphrase, figure de style qui remplace un mot précis par une expression, permet d’éviter les répétitions, souci stylistique bien français. Les grandes villes du monde, les pays possèdent des surnoms conventionnels. Ces formules figées, fréquemment employées par les journalistes pour désigner les lieux, restent parfois obscures quant à leur motivation.

Marie-Hélène Drivaud 10/06/2020