Email catcher

brunir

Définition

Définition de brunir ​​​ verbe

verbe transitif
Technique Polir (un métal).
Rendre brun. Le soleil brunit la peau. ➙ hâler.
verbe intransitif Devenir brun, prendre une teinte brune. ➙ bronzer.

Conjugaison

Conjugaison du verbe brunir

actif

indicatif
présent

je brunis

tu brunis

il brunit / elle brunit

nous brunissons

vous brunissez

ils brunissent / elles brunissent

imparfait

je brunissais

tu brunissais

il brunissait / elle brunissait

nous brunissions

vous brunissiez

ils brunissaient / elles brunissaient

passé simple

je brunis

tu brunis

il brunit / elle brunit

nous brunîmes

vous brunîtes

ils brunirent / elles brunirent

futur simple

je brunirai

tu bruniras

il brunira / elle brunira

nous brunirons

vous brunirez

ils bruniront / elles bruniront

Synonymes

Synonymes de brunir verbe transitif

basaner, boucaner, bronzer, hâler, noircir, tanner

Exemples

Phrases avec le mot brunir

Ganteaume, poussé vite, est devenu un vaillant garçonnet aux cheveux frisottants de petit blond qui brunira.Paul Arène (1843-1896)
Mais il ne se contente pas de faire brunir la peau des estivants.Ouest-France, Stéphane CUGNIER, 13/08/2021
En passant la bougie, ces endroits vont brunir plus facilement.Ouest-France, 14/10/2012
A l'inverse, une pomme de terre spéciale vapeur fera une frite molle qui va brunir.Ouest-France, 02/03/2017
Votre peau étant désormais prête à brunir, elle se sentira moins agressée à une exposition au soleil.Ouest-France, 10/07/2014
Un contrat notarié exceptionnel précise que l'apprentie d'un doreur doit apprendre à dorer et à brunir uniquement des tabatières.L'année psychologique, 2018, Clare H. Crowston, Steven L. Kaplan, Claire Lemercier (Cairn.info)
De la même manière, brumisez votre mousse risque de la faire brunir.Ouest-France, Christel TRINQUIER, 12/12/2016
D'où le succès du face-kini, accessoire souvent assorti d'une combinaison intégrale portée près du corps, pour se baigner sans brunir mais aussi pour se prémunir des piqûres de méduse.Ouest-France, 27/07/2015
La moutarde est malaxée sous vide, afin d'éliminer l'oxygène qui la fait brunir et s'affadir.Ça m'intéresse, 27/07/2019, « Moutarde : le business secret de la reine des condiments »
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de BRUNIR v. act. & neut.

Rendre brun, devenir brun. Il faut brunir davantage le fond de ce tableau. on mêle les couleurs vives avec les sombres pour les brunir. ce garçon étoit fort blond autrefois, mais avec l'âge il a bien bruni.
 
BRUNIR, se dit aussi en termes de Chasse, lors que les cerfs aprés avoir frayé, vont teindre leurs bois aux charbonnieres, ou aux terres rougeastres, afin de leur donner de la couleur.
 
On dit aussi de l'or bruni, de l'argent bruni, pour l'opposer à l'or & à l'argent mat : c'est celuy qu'on a extremement poli pour luy donner de l'éclat, soit avec la dent de loup ou de chien, soit avec la sanguine, le tripoli, le baston de bois blanc, & la potée d'émeril. Les bordures d'or bruni paroissent plus que les autres. Les Serruriers disent aussi, Brunir le fer, quand ils le polissent avec leurs brunissoirs.
 
BRUNI, IE. part. & adj.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.