Email catcher

tanner

Définition

Définition de tanner ​​​ verbe transitif

Préparer (les peaux) avec du tanin ou d'autres produits pour les rendre imputrescibles et en faire du cuir (➙ mégisserie).
locution, familier Tanner le cuir à qqn, le rosser. ➙ tannée.
familier Agacer, importuner. ➙ harceler.

Conjugaison

Conjugaison du verbe tanner

actif

indicatif
présent

je tanne

tu tannes

il tanne / elle tanne

nous tannons

vous tannez

ils tannent / elles tannent

imparfait

je tannais

tu tannais

il tannait / elle tannait

nous tannions

vous tanniez

ils tannaient / elles tannaient

passé simple

je tannai

tu tannas

il tanna / elle tanna

nous tannâmes

vous tannâtes

ils tannèrent / elles tannèrent

futur simple

je tannerai

tu tanneras

il tannera / elle tannera

nous tannerons

vous tannerez

ils tanneront / elles tanneront

Synonymes

Synonymes de tanner verbe transitif

préparer, chromer, mégisser

bronzer, boucaner, brunir, hâler

[familier] agacer, exciter, provoquer, taquiner, asticoter (familier), enquiquiner (familier), titiller (familier)

Synonymes de tanné par le soleil

basané, boucané, bruni, cuivré, doré, hâlé, noiraud, moricaud (familier)

Exemples

Phrases avec le mot tanner

Condamnation d'un corroyeur de cuir qui se mêlait de tanner, au lieu de se renfermer dans son métier.Gustave Fagniez (1842-1927)
On est séduit par le marteau du mégissier qui était utilisé pour tanner les peaux, sans oublier celui qui servait à attendrir les boutonnières.Ouest-France, 07/01/2020
Le nombre d'heures de tra­vail nécessaire pour produire une peau est réduit et, en diminuant le temps des bains, chaque fosse peut servir à tanner davantage de peaux.L'Homme et la société, 2014, Cédric Perrin (Cairn.info)
Les cordonniers se disputaient avec les tanneurs pour savoir si les cordonniers pouvaient ou non acheter des peaux pour les faire tanner ensuite par les tanneurs.Revue d'Histoire Moderne et Contemporaine, 2007, Bert De munck (Cairn.info)
Le temps de séparer le boyau en deux, tremper chaque corde durant 24 heures dans un bain chimique à base d'acide acétique pour la laver, la tanner et la blanchir.Ouest-France, Maël FABRE, 26/11/2019
L'air marin brûlera mes poumons ; les climats perdus me tanneront.Arthur Rimbaud (1854-1891)
Au propriétaire de les tanner grâce à un mélange de saindoux et d'ocre rouge.Ouest-France, 16/03/2017
Ils savent tanner les peaux ou les cuirs.Jean-François de La Harpe (1739-1803)
Le tannage des cuirs est végétal, avec des tanins traditionnels naturellement présents dans les végétaux pour tanner le cuir de bœuf.Ouest-France, 19/12/2020
De quoi tanner le cuir cette native de la région lorientaise.Ouest-France, Maxime LAVENANT, 09/12/2020
Alors, quand elle se sera débarbouillée, nous verrons si vous êtes encore disposés à vous tanner le cuir pour elle...Paul Mahalin (1838-1899)
Afficher toutRéduire
Ces exemples proviennent de sites partenaires externes. Ils sont sélectionnés automatiquement et ne font pas l’objet d’une relecture par les équipes du Robert. En savoir plus.

Dictionnaire universel de Furetière (1690)

Définition ancienne de TANNER v. act.

Mettre les cuirs dans le tan pour en faire tomber le poil, ou la bourre.
 
On disoit autrefois taner, pour dire, Donner de la peine à quelqu'un, & le molester ; & on le dit encore en Picardie : ce qui vient de tanar, mot Celtique ou Bas-Breton, qui signifie gehenne.
 
TANNÉ, ÉE. part. pass. & adj.
 
TANNÉ, est aussi la couleur qui ressemble au tan, ou chastaigne, qui est une espece de roux fort brun. Nicod croit que ce mot vient de castaneus, & Menage de tan.
Ces définitions du XVIIe siècle, qui montrent l'évolution de la langue et de l'orthographe françaises au cours des siècles, doivent être replacées dans le contexte historique et sociétal dans lequel elles ont été rédigées. Elles ne reflètent pas l’opinion du Robert ni de ses équipes. En savoir plus.
Le dessous des mots « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ? « Novlangue », « orwellien » : George Orwell aurait-il pu prédire leur destin ?

Quand on évoque l’écrivain britannique George Orwell, on pense automatiquement à 1984, son roman dystopique publié en 1949 et fréquemment salué comme...

Florent Moncomble 05/03/2024
sondage de la semaine